Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2015

Sur vos écrans en 1974

EDITORIAL :

Par Jocelyn M.

conversation00.jpgFamiliale à plus d'un titre, voici l'année qui vit toutes les mères (de curés surtout) sucer des queues en enfer (dixit le pas jojo Pazuzu in The Exorcist) mais qui, avant toute chose, devait voir ma propre grand-mère céder aux sirènes de l'osier prétendument accueillant pour la rose fesse puisque celle-ci, ma mamie oui !, devait s'acheter un ticket versaillais pour grossir les rangs qui firent l'inattendu succès au box-office de l'Emmanuelle de Just Jaeckin (la chose collant tout de même 2 500 000 entrées dans les dents du renard disneyen de Robin des Bois !). Bigre. Pas une paille.
J'eus préféré que ma grand mère, à vrai dire, soutint plutôt Les Valseuses (de Blier, troisième au classement des entrées 74), mais sans doute dut-elle le faire quelques années auparavant, dans d'autres circonstances, d'où immanquablement - et par ricochets - nous découlons, moi et mon mauvais goût.

Dès ma plus jeune enfance, je crois bien par ailleurs avoir toujours entendu ma maman dire que le péril jaune était pour demain, ou jeudi tout au plus (Les Chinois à Paris de Yanne, 23ème du classement, la confortant dans ses convictions inquiètes).
La belle santé boxofficieuse de Bruce Lee devait lui donner un temps raison. Mais heureusement pour elle, l'année 74 fut l'ultime, mieux : la posthume, pour le Petit Dragon. La grosse tête qu'il fatalement pris ne lui permit ainsi pas de voir son succès hexagonal : ses Fureur et Opération ne devant sortir qu'après qu'il eut calanché.

Pour ma part personnelle, je ne sais plus quel film de 1974 je devais voir en premier – a posteriori bien sûr. Fut-ce Soleil Vert ou Le Shérif est en Prison ?
Il me faudra avouer que le match fut sans doute donné entre Les Bidasses s'en vont en guerre ou Les Quatre Charlots Mousquetaires... quoique Robin des Bois évidemment, dut l'emporter d'une large tête. A défaut d'une tournant à 360° et vomissant insanités blasphématoires et remugles verdâtres.

Il y a peu, n'ayant que ça à foutre, j'ai déterminé ma "zone de confort cinéphile", celle me faisant réagir immédiatement, pour laquelle mon subconscient jouait à plein. Dans laquelle s'était sans doute activement épanoui mon enclin pelliculesque. Elle mesure 14 ans et naît en 1974. Premier mythe cinématographique (avec Amityville) à résonner jusqu'à mes oreilles crédules, L'Exorciste n'étant bien sûr pas du tout étranger à cet éveil...

Familiale, oui comme je disais plus haut, 1974 est à n'en pas douter mon année-mère.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 248 longs métrages (sur les 727 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Rémi Vincent
Conversation secrète (Coppola) **** **** *** **** **** **   *** **** ***
Amarcord (Fellini) **** ** *** *** **** **** *** ****   ****
Le Fantôme de la liberté (L. Buñuel) **** ° **** *** *** **** *** **** **** ****
Solaris (Tarkovski) *** *   **** **** ***   **** *** *
Chinatown (Polanski) *** ** ** *** **** ** **** ***   ***
Le Château de la pureté (Ripstein) ****     *** ****          
Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia (Peckinpah) *** *** *** ** **** * ****   **** ****
L'Exorciste (Friedkin) ** ** *** *** **** ** **** *** *** ****
Les Valseuses (Blier) *** *** **** *** *** ** **** ** ** ***
Serpico (Lumet) ** ***   *** *** ** **   **** ***
Vincent, François, Paul et les autres (Sautet) *** *** ** *** *** ** *** *** ** ***
La Gueule ouverte (Pialat) *** * ***   ****   **** **    
Mes petites amoureuses (Eustache) **** * *** ***   ***   ***    
Le Canardeur (Cimino) ** ** ** ** *** ** **** ** **** ***
Gare centrale (Chahine) ** **   *** ***         ****
Le Fantôme de Cat Dancing (Sarafian) **     ** ***       **** ***
Ana et les loups (Saura) ***       ****          
La Mort de Maria Malibran (Schroeter) ****   ***              
Lacombe Lucien (Malle) *** * *** *** ** **   ***   ***
Deux Contes moraux : la Boulangère de Monceau, la Carrière de Suzanne (Rohmer) *** ** ***         ** **** **
Sugarland Express (Spielberg) ** **     ****   *** * *** ***
Les Hautes Solitudes (Garrel) ***   ****         **    
Tous les autres s'appellent Ali (Fassbinder) *** * *** ** **** ***   * ***  
Femmes femmes (Vecchiali) **** * **   ****          
La Dernière Corvée (Ashby) ** **     ***       ****  
Le Jour du vin et des roses (Edwards) *** ***     ***         **
Les Doigts dans la tête (Doillon) **   *** ***       ***    
Pataquesse (MacNaughton)     *** ** **   ***     ***
Céline et Julie vont en bateau (Rivette) *** ° **** ** ***     ***    
Ne vous retournez pas (Roeg) ** ° *   ****   *** *** *** ***
Soleil vert (Fleischer) **   ** ** *** ** *** **   ***
Le Shérif est en prison (Brooks) *   **   **   ***   *** ****
Le Chaud Lapin (Thomas) ** **** **         **    
Le Pélican (Blain) ***   ** **       ***    
Malicia (Samperi) **       **     ** ****  
A Bigger Splash (Hazan) ***     ***   **        
Un homme qui dort (Queysanne) ****     *         ***  
Asylum (Baker) **   **   **          
L'Alliance invisible (Martino)         ***         ***
L'Ombre d'une chance (Mocky) ***       ***          
La Mort caresse à minuit (Ercoli)         ***         ***
Out One : Spectre (Rivette) ***       ***          
The Nickel Ride (Mulligan) ** ****                
Vers la joie (Bergman) ***                 ***
Deux Grandes Gueules (Corbucci)                   ****
Goyokin, la terreur des Sabai (Gosha)         ****          
La Société du spectacle (Debord)     ****              
American Graffiti (Lucas) *** **     ***   ** * ** ***
L'Horloger de Saint-Paul (Tavernier) **   ** ** *** **   ** **  
Contes immoraux (Borowczyk) ** ** ** ** **     *** **  
Nada (Chabrol) **   ** ** *** *       ***
Les Larmes amères de Petra von Kant (Fassbinder) ***   *** * ***     *    
Le Marchand des quatre saisons (Fassbinder) ***     * *** **        
Opération Dragon (Clouse)         **   ****   * **
Sweet Movie (Makavejev) **   ** ** ***          
Papillon (Schaffner) * **   ** ***   ** **   ***
Magnum Force (Post) * **     **   ***     ***
La Poursuite implacable (Sollima)   **     ***         **
Lancelot du lac (Bresson) **** ° °         ** ***  
Le Mouton enragé (Deville) *   ** ** *** * ***      
Mondwest (Crichton) *       ***   *** * ** **
Robin des Bois (Reitherman)   **     **   ***   ** *
L'Arnaque (G.-R. Hill) *   ** ** ***   ** *   **
Stavisky (Resnais) ** ° *** ** *** **   *    
Kashima Paradise (Le Masson)       ***   **        
La Maison qui tue (Duffell)         **         ***
Milan calibre neuf (Di Leo)         **         ***
Un pigeon mort dans Beethoven Street (Fuller) **       ***          
Un vrai crime d'amour (Comencini) *** **                
Willow Springs (Schroeter)     **             ***
Dodes' caden (Kurosawa) *** * ** **   °   **   ***
Woody et les robots (Allen) *   *** **     **     ***
Coffy, la panthère noire de Harlem (J. Hill)     *   ***   **     **
Glissements progressifs du plaisir (Robbe-Grillet) *   **   ***     **    
La Montagne sacrée (Jodorowsky) **   ** ° ****          
Le Grand Attentat (Mann) ** ** ** **            
Le Trio infernal (Girod) **   ** ** **          
Nous sommes tous des voleurs (Altman) *** °   ** ***          
Les Gaspards (Tchernia)   *** *   *   ** *   ***
Les Nuits rouges (Franju) **   ** * ***     ** *  
La Fureur du Dragon (Lee) *       **   ***   * **
Un justicier dans la ville (Winner) *       ***   *** *   *
La Maison des damnés (Hough)         **   *     ***
Les Guichets du Louvre (Mitrani) * *** **              
Touche pas à la femme blanche (Ferreri) *   **             ***
Coup d'Etat (Yoshida)     ***              
Don Angelo est mort (Fleischer)         ***          
Je n'ai que toi (Barakat)                   ***
La Victime désignée (Lucidi)         ***          
Les Aventures époustouflantes de Tom et Jerry (Hanna, Barbera & Deitch)                   ***
Les Joyeuses Aventures de la Panthère rose (Pratt)                   ***
Les Noces (Wajda) ***                  
Chair pour Frankenstein (Margheriti & Morrissey) *   **   **   **      
Gumshoe (Frears) *     ** ***     *    
Larry le dingue et Mary la garce (Hough)   *     *   **   ***  
Les Chinois à Paris (Yanne)     **       ** *   **
Les Mille et Une Nuits (Pasolini) * ° ** *   ***   *   ***
Portier de nuit (Cavani) **   ° * *** **   *   **
Parade (Tati) **   ** *   *        
Banana Split (Berkeley)     ** **            
Bedlam (Robson) *** *                
Dillinger (Milius) **       **          
Général Idi Amin Dada : autoportrait (Schroeder) *   ***              
L'Escapade (Soutter) **   **              
Le Piège (Huston) **       **          
Mister Majestyk (Fleischer)         **   **      
Nous voulons les colonels (Monicelli) **     **            
Pink Narcissus (Bidgood)     *   ***          
Un nuage entre les dents (Pico)         **     **    
La Moutarde me monte au nez (Zidi) °   **   *   ** *   ***
Célestine, bonne à tout faire (Franco)     *         *   ***
Marseille Contrat (Parrish)   *     **         **
Borsalino and co (Deray)         *   ** *   **
Rapt à l'italienne (Risi) **   *   *         **
Un silencieux au bout du canon (Sturges) *       *   **     **
Zardoz (Boorman) **     ° **   ** * * *
Emmanuelle (Jaeckin)   * °   **   ** * * *
La Race des seigneurs (Granier-Deferre) * ** *   *     *    
France, société anonyme (Corneau) *   *         **    
La Gueule de l'emploi (Rouland) *       °   ***      
Le Château des messes noires (Sarno)     *   *         **
Le Sexe fou (Risi)   *           ** *  
Mais qu'est-ce que je viens foutre au milieu de cette révolution ? (Corbucci)   °           *   ***
Sept Cent quarante-sept en péril (Smight)         °   **     **
Dracula vit toujours à Londres (Gibson)         **         *
Justice sauvage (Karlson)   *     **          
Le Flic ricanant (Rosenberg) *       **          
Le Retour de l'abominable docteur Phibes (Fuest)         **     *    
Le Seuil du vide (Davy)     *         **    
Les Diablesses (Margheriti)     *   **          
Les Emigrants (Troell) *       **          
Les Neuf Vies de Fritz le Chat (Taylor)         **          
Les Vierges de la pleine lune (Batzella)     *   **          
Mariage (Lelouch) ***   °              
Un colt pour une corde (Kotcheff)         **         *
Adolescence pervertie (Bénazéraf)     **              
Antoine et Sébastien (Perier)         **          
Billy le cave (Dragoti)         **          
Black Caesar, le parrain de Harlem (Cohen)         **          
Dites-le avec des fleurs (Grimblat)         **          
Dynamite Jones (Starrett)         **          
Executive Action (Miller)         **          
Flipper City (Bakshi) **                  
Grandeur nature (Berlanga) **                  
Histoires d'outre-tombe (Francis)         **          
L'Exécuteur noir (Douglas)         **          
L'Œil du labyrinthe (Caiano)         **          
La Bambina (Lattuada) **                  
La Cible hurlante (Hickox)         **          
La Cousine Angélique (Saura) **                  
La Grande Trouille (Grunstein)               **    
La Paloma (Schmid) **                  
Le Boss (Di Leo)                   **
Le Château du vice (Brismée)         **          
Le Gardien (Renc)               **    
Le Moineau (Chahine)                   **
Le Nouveau Monde (Troell)         **          
Les Aventures les plus folles de Fifi Brindacier (Hellbom)         **          
Les Casseurs de gangs (Hyams)         **          
Les Démoniaques (Rollin)     **              
Les Dernières Fiançailles (Lefebvre) **                  
Les Dieux et les morts (Guerra) **                  
Les Religieuses du Saint-Archange (Paolella)         **          
Mahler (Russell)         **          
Mémoires du sous-développement (Guttierez-Alea)       **            
Mickey, Donald, Pluto et Dingo en vacances (Disney)                   **
No Room for the Groom (Sirk)     **              
Péché véniel (Samperi)                 **  
Plaisir à trois (Franco)     **              
Police puissance sept (D'Antoni)         **          
Refroidi à 99 pour cent (Frankenheimer)         **          
SPYS (Kershner)         **          
Une raison pour vivre, une raison pour mourir (Valerii)                   **
L'Homme au pistolet d'or (Hamilton) ° *     *   ***     *
La Gifle (Pinoteau) ° *** °   *   **      
Gatsby le magnifique (Clayton) *       * *   *   *
Nos plus belles années (Pollack) * °   * **          
Le Retour du grand blond (Robert) °   **   *   ** *   *
Attention on va s'fâcher ! (Fondato)         °   **     *
La Bonzesse (Jouffa & Leroi)     °   **     *    
La Femme aux bottes rouges (J.-L. Buñuel) *   *   *          
A nous quatre cardinal ! (Hunebelle)             ** °    
Bons Baisers à lundi (Audiard)         °   **      
Chino (Sturges & Coletti)         *         *
La Chasse au diplôme (Bridges) *       *          
Le Jour du dauphin (Nichols) *       *          
Le Voyage (De Sica)   *     *          
Los Amigos (Cavara)         *         *
Terreur dans la nuit (Hutton)         *     *    
Toute une vie (Lelouch) °       **          
Vous intéressez-vous à la chose ? (Baratier)   **     °          
Les Seins de glace (Lautner) °   °   *   ** °    
Les Quatre Charlots mousquetaires (Hunebelle)     °       ** °    
Touchez pas à la chnouf (Gasnier)         *          
Amigo mon colt a deux mots à te dire (Lucidi)         *          
Club privé (Pecas)     *              
Contre une poignée de diamants (Siegel)         *          
Gold (Hunt & Glen)         *          
Juliette et Juliette (Forlani)         *          
L'Esprit de la mort (Newbrook)         *          
L'Ironie du sort (Molinaro) °       *          
La Ceinture noire (Clouse)         *          
La Main à couper (Périer)         *          
La Malédiction du vampire (Elorrieta)               *    
La Virée superbe (Vergez) *                  
Le Bal du vaudou (De la Iglesia)         *          
Le Bordel (Bénazéraf)     *              
Le Flic se rebiffe (Kibbee & Lancaster)         *          
Les Anges mangent aussi des fayots (Barboni)         *          
Les Bidasses s'en vont-en-guerre (Zidi)             *      
Les Bootleggers (Sargent)         *          
Les Brûlantes (Franco)     *              
Les Colts au soleil (Collinson)         *          
Les Horizons perdus (Jarrott)         *          
Les Suspects (Wyn)         *          
Les Violons du bal (Drach) *                  
Métamorphose du chef de la police politique (Soto) *                  
Meurtres au soleil (Isasi-Isasmendi)         *          
On s'est trompé d'histoire d'amour (Bertucelli)         *          
Q (Davy & Geldreich)               *    
Rêves humides (collectif)           *        
Trafiquants d'hommes (Guillermin)         *          
Une bonne planque (Lattuada) *                  
Le Secret (Enrico) °       *     *   °
Vos gueules les mouettes ! (Dhéry)         °   *     *
Comment réussir quand on est con et pleurnichard (Audiard)     °   °   * *    
Impossible pas français (Lamoureux)     °   °   *     *
Les Mille et Une Nuits érotiques (Margheriti)     °             *
OK patron (Vital)         °         *
Le Permis de conduire (Girault)         °   *     °
Verdict (Cayatte) °       °         °
Les Vacanciers (Gérard)     °   °          
Ursule et Grelu (Korber)         °         °
Comme un pot de fraises (Aurel)         °          
Deux Grandes Filles dans un pyjama (Girault)         °          
Dis-moi que tu m'aimes (Boisrond)         °          
L'Amour à la bouche (Kikoïne)     °              
La Grande Nouba (Ardan)         °          
Le Cuisinier de Ludwig (Syberberg)     °              
Le Führer en folie (Clair)         °          
Le Hasard et la violence (Labro) °                  
Les Impures (Wickman)     °              
Les Murs ont des oreilles (Girault)     °              
Libres Echanges (Wiklund)     °              
Par le sang des autres (Simenon)         °          
Sexuellement vôtre (Pecas)     °              
Si si mon colonel (Guerrini)         °          
Y'a un os dans la moulinette (André)             °      
  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Rémi Vincent

Et ceux que l'on attendra encore longtemps sur nos écrans :

  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Rémi Vincent
1974, Une partie de campagne (Depardon) **   *** *** *** *        
Italianamerican (Scorsese) ***     ***   *        
Le Couvent de la bête sacrée (Suzuki)   ** ** * ***          
Cockfighter (Hellman) **     * ** *     ***  

Nolan :
**** : Conversation secrète / Chinatown
*** : Les Valseuses / Serpico / 1974, Une partie de campagne
** : Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia / L'Exorciste / L'Horloger de Saint-Paul / Robin des Bois
* : Le Shérif est en prison / American Graffiti / Papillon / Magnum Force / Woody et les robots / Les Neufs Vies de Fritz le Chat
° : L'Homme au pistolet d'or / La Gifle / Le Retour du grand blond / Vos gueules les mouettes ! / Impossible pas français

Antoine :
**** : Conversation secrète / Solaris
*** : Chinatown / Les Valseuses / Lancelot du Lac / 1974, Une partie de campagne
** : Stavisky
* : Woody et les robots
° : Le Retour du grand blond / Comment réussir quand on est con et pleurnichard

Timothée :
**** : Solaris
*** : Conversation secrète / Chinatown / L'Exorciste / Lacombe Lucien / Italianamerican
** : Les Valseuses / Magnum Force / L'Arnaque / Parade

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Femmes Femmes, 2- Céline et Julie vont en bateau, 3- Conversation secrète, 4- Un homme qui dort, 5- Dodeskaden, 6- La Gueule ouverte, 7- Mes petites amoureuses, 8- Chinatown, 9- Amarcord, 10-Le Fantôme de la liberté
Inédits : Raison, discussions et un conte (Ghatak), 1974, une partie de campagne (Depardon), Makimono (Nekes), Cockfighter (Hellman)
+ 2 films absents de la liste : La Femme de Jean (Bellon) et Le Milieu du monde (Tanner)

Anna :
*** : Chinatown / La dernière corvée / Tous les autres s'appellent Ali / Robin des bois
** : Lancelot du lac
* : Les valseuses

Pierre :
1-Conversation secrète (Coppola) (revu grâce à vous!!) *****, 2-La montagne sacrée (Jodorowsky) *****, 3-Dode's kaden (Kurosawa) *****, 4- Solaris (Tarkovsky)****, 5- Tous les autre s'appellent Ali (Fassbinder)****, 6-Nuits rouges (Franju)****, 7-Les mille et une nuits (Pasolini), 8-Mémoires du sous-développement (Alea), 9-Goyokin (Gosha), 10-la mort de Maria Malibran (Schroeter), 11-Les valseuses (Blier), 12-Zardoz (Boorman), 13-Glissements progressifs du plaisir (Robbe-Grillet)
Les hors liste : Salomé (Bene)****, La fête aujourd'hui, la fête demain (Koleva)****, Daddy (Whitehead)***, Les oiseaux, les orphelins et les fous (Jakubisko)***, Le milieu du monde (Tanner)***, La déchirure/promised lands (Sontag)***, Les possédées du diable/lorna the exorcist (Franco)***, Rapports intimes au collège de jeunes filles/ Schulmadchen 1 (Hofbauer)***, Qu'il était bon mon petit français! (Pereira dos santos)***, La propriété c'est plus le vol (Petri)***, Terre brûlée (Wilde)***, Valparaiso mi amor (Francia)***, la terre promise (Littin)***, Toute nudité sera châtiée (Jabor)***, Vive la France (Audiard)***, L'initiatrice (Martino)***, Frogz (Mc Cowan)**, Les provocatrices/ Schulmadchen report 3 (Hofbauer et Boos)**, Shangaï joe (Caiano)**, Destrination planète Hydra (Francischi)**, Le protecteur (Hanin)**, Un amour de pluie (Brialy)**, Le roi Lear (Kozintsev)**, Les indécentes/ l'amour en 3 dimensions (Boos)**, Qui a tué tante Roo? (Harrington)**, Au fond de la piscine/ Meurtre dans la piscine (Martin)**, Les grands patrons (Zampa)**, Une petite culotte pour l'été/ le pensionnat des jeunes filles perverses (Suzuki)**, Karaté moto (Hsiao Yung)**, Santo défend le trésor de Dracula/ El vampiro y el sexo (Cardona)**, Au pays de l'exorcisme (Lenzi)**, L'heptaméron/ Ah si mon moine savait (Pierson)**, Passionnée (Calderone)**, le manoir aux filles (Brescia)**, Faut pas jouer avec les vierges /Zenabel (Deodato)*, Marianela (Fons) *, La solitude du chanteur de fond (Marker)*, Sweet Georgia (Doles)*, Le vampire érotique (Frost)*, Le cri du coeur (Lallemand)*, Africa erotica (Castigliono, Guerrasio, Pellini)°
Longs-métrages inédits : 1-The text of light (Brakhage)****, 2-Quartier violent (Gosha), 3-Katie Tieppel (Verhoeven), 4-lotus d'or (Li han Hsiang), 5-Les vacances du cinéaste (Van der Keuken), 6-Une femme à sacrifier (Konuma)***, 7-Les menottes rouges (Oda), 8-la cloche de l'enfer (Guerin Hill et Bardem), 9-Mas negro que la noche (Taboada), 10-Les yeux plus gros que le ventre (Zohar), 11-Caudillo (Patino), 12-Cockfighter (Hellman), 13-La rançon de la peur (Lenzi), 14-les chiens enragés (Bava), 15-Space is the place (Coney), 16-Exorcismo negro (Marins), 17-La grève des travailleurs de LIP (Marker), 18-Spasmo (Lenzi)**, 19-Seytan (Erksan), 20-Blood! (Milligan), 21-Deranged (Ornsby et Gillen), 22-Black mama, white mama (Romero), 23-Anno uno (Rossellini), 24-Brigade volante (Massi), 25-Fleur secrète (Konuma), 26-Street fughter's last revenge (Ozawa), 27-Le pénitencier des chattes chaudes (Apostoloff), 28-Italianamerican (Scorsese)*, 29-Born innocent (Wrye), 30-Urban warriors (Arbush), 31-Ilsa la louve des ss (Edmond), 32-La lucha contra la pantera (Bojorquez patron)°
Moyens métrages inédits : 1-Ze zero (Candeias)****, 2-La dama d'Ambara (Rouch et Dieterlen)****, 3-Un simple exemple (Cinélutte)**, 4-Petites têtes et grandes surfaces (Dupeyron)*
Courts métrages : 1-Fuji (Breer)****, 2-Potr' et la fille des eaux (Laguionie)***, 3-L'arroseur arrosé-After Lumière (Le Grice)***, 4-They do not exist (Abu Ali)***, 5-Petit déjeuner du matin (Bokanowski)***, 6-Butterfly dress pledge (Terayama)***, 7-Le massacre du printemps (Gregogna)**, 8-Roller (Terayama)**, 9-Andy warhol (Re-reproduction) (Matsumoto)**

Et l'œil de Pierre sur 1974

Foxart :
1/Tous les autres s’appellent Ali 2/Les valseuses 3/Amarcord 4/Solaris 5/Portier de nuit 6/Mes petites amoureuses 7/Le canardeur 8/Le chaud lapin 9/Femmes femmes 10/Les doigts dans la tête
La suite ici

Un simple amateur :
1- Solaris (Tarkovsky) 2- Conversation secrète (Coppola) 3- Amarcord (Fellini) 4- Mémoires du sous-développement (Alea) 5- Dodeskaden (Kurosawa) 6- La Gueule ouverte (Pialat) 7- Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia (Peckinpah) 8- Chinatown (Polanski) 9- Le Château de la pureté (Ripstein) 10-Céline et Julie vont en bateau (Rivette)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Emmanuelle, Just Jaeckin, 8 894 024 entrées
2. Robin des Bois, Wolfgang Reitherman, 6 475 758 entrées
3. Les Valseuses, Bertrand Blier, 5 726 125 entrées
4. L'Exorciste, William Friedkin, 5 397 450 entrées
5. Opération dragon, Robert Clouse, 4 444 582 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : La Gifle (Claude Pinoteau)
- Prix Méliès : Lacombe Lucien (Louis Malle)
- Grand prix du cinéma français : Parade (Jacques Tati)
- Prix Jean Vigo : Un homme qui dort (Bernard Queysanne)
- Oscar du meilleur film : L'Arnaque (George Roy Hill)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Conversation secrète (Francis Ford Coppola)
- Festival de Berlin, Ours d'or : L'Apprentissage de Duddy Kravitz (Ted Kotcheff)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : Tüzoltó utca 25 (Istvan Szabo)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : La Balade sauvage (Terrence Malick)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 1974 sur le site Encyclo-Ciné)

Commentaires

Mon top 1974 :

1- Femmes Femmes ( Vecchiali )
2- Céline et Julie vont en bateau ( Rivette )
3- Conversation secrète ( Coppola )
4- Un homme qui dort ( Perec-Queysanne )
5- Dodeskaden ( Kurosawa )
6- La Gueule ouverte ( Pialat )
7- Mes petites amoureuses ( Eustache )
8- Chinatown ( Polanski )
9- Amarcord ( Fellini )
10-Le Fantôme de la liberté ( Bunuel )

Inédits: Raison, discussions et un conte ( Ghatak )
1974, une partie de campagne ( Depardon )
Makimono ( Nekes )
Cockfighter ( Hellman )

+ 2 films absents de la liste : La Femme de Jean ( Yannick Bellon ) et Le Milieu du monde ( Tanner ).

Écrit par : Frédéric | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Mes tops pour 1974 (très français, pour le coup)

1- Céline et Julie vont en bateau (Rivette)
2- Le fantôme de la liberté (Buñuel)
3- Les hautes solitudes (Garrel)
4- La société du spectacle (Debord)
5- Les valseuses (Blier)
6- Conversation secrète (Coppola)
7- Mes petites amoureuses (Eustache)
8- Tout le monde s'appelle Ali (Fassbinder)
Les larmes amères de Petra von Kant (Fassbinder)
10- La mort de Maria Malibran (Schroeter)

Écrit par : dr orlof | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Vous intéressez-vous à la chose ? (Baratier): **

Écrit par : Christophe | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Où est passée Critique Clandestine ?!

Top 10 (en copié-collé sorry)

Tous les autres s’appellent Ali/Angst essen Seele auf de Rainer Werner Fassbinder_1973
Solaris de Andreï Tarkovski_1971
Goyokin, la terreur des Sabai/Goyokin de Hideo Gosha_1969
Conversation secrète/The conversation de Francis-Ford Coppola_1973
Ne vous retournez pas/Don’t look now de Nicolas Roeg_1973
La montagne sacrée/La montaña sagrada de Alejandro Jodorowsky_1972
Le château de la pureté/El castillo de la pureza de Arturo Ripstein_1972
Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia/Bring me the head of Alfredo Garcia de Sam Peckinpah_1974
Femmes femmes de Paul Vecchiali_1974
Amarcord de Federico Fellini_1973

Écrit par : FredMJG | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Frédéric, merci pour le top, que je remonterai prochainement.

Idem pour tes compléments de Christophe.

FredMJG : Céline a dû faire l'impasse ce mois-ci... J'espère que c'est provisoire.

Écrit par : Edouard | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Top :

1. Solaris
2. Conversation secrète
3. Le Château de la pureté
4. Le Fantôme de la liberté
5. Amarcord
6. A bigger splash
7. Kashima Paradise
8. Mes petites amoureuses
9. Les Valseuses
10. Chinatown

Écrit par : Edouard | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Pas d'inquiétude pour "Critique clandestine" : elle était débordée ces dernières semaines (je crois que ce n'est pas terminé) mais elle compte bien nous rejoindre en 1975.

Christophe : je suis curieux de savoir ce que tu as détesté dans "Le fantôme de la liberté" alors que tu avais (à juste titre), beaucoup aimé "Le charme discret". Il me semble que les deux films sont assez similaires, non ?

Écrit par : Dr Orlof | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Pas d'inquiétude pour "Critique clandestine" : elle était débordée ces dernières semaines (je crois que ce n'est pas terminé) mais elle compte bien nous rejoindre en 1975.

Christophe : je suis curieux de savoir ce que tu as détesté dans "Le fantôme de la liberté" alors que tu avais (à juste titre), beaucoup aimé "Le charme discret". Il me semble que les deux films sont assez similaires, non ?

Écrit par : Dr Orlof | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

c'est vrai que ce différentiel de ressentis est étonnant.
Autant le surréalisme dans Le charme discret m'est apparu comme le carburant d'un récit à tiroir qui venait donc, en dernière instance, alimenter le plaisir ludique de la narration.
Autant celui du Fantôme de la liberté m'est apparu gratuit, vain et foncièrement ennuyeux car n'ayant d'autre fin que sa propre absurdité.
Ayant vu ces films il y a pas mal d'années, j'aurais bien du mal à étayer ces impressions qui te paraîtront peut-être absurdes.

Écrit par : Christophe | 10/02/2015

Et merci à Buster pour le soutien à mes "chouchous" : Rivette, Garrel, Schroeter, Fassbinder :)

Écrit par : Dr Orlof | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

De rien.

Par contre, mettre une bulle au Lancelot du lac de Bresson, ça relève du blasphème… je me vengerai!

Écrit par : Buster | 10/02/2015

Des oublis moi aussi:

Le jour du vin et des roses ***
Général Idi Amin Dada *
France, société anonyme *

Écrit par : Buster | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Alors que je suis un grand fan de Bresson, j'ai complètement décroché avec ce "Lancelot" au point que je me demandais parfois si je n'étais pas en train de regarder la parodie des Monty Python :)

Écrit par : dr orlof | 10/02/2015

Répondre à ce commentaire

Inisfree m’avait déjà fait le coup des Monty Python alors qu’il n’avait pas vu le film (et ne l’a toujours pas vu, à ce que je vois), ça doit être une manie chez les Vincent…

Cela dit, juste en passant, c’est l’un des plus grands films du monde… j’en avais parlé là:
http://theballoonatic.blogspot.com/2012/08/blog-post.html

Écrit par : Buster | 10/02/2015

Héhéhé, oui, je me souviens après avoir lu le texte de Buster j'avais vu la bande annonce et surtout les premiers plans, le rapprochement avec les Python a été fulgurant. Ceci dit, ça reste un film que j'ai envie de voir même si ce qu'en dit Bresson ne m'a pas convaincu quand à son approche des chevaliers de la table ronde. Mais je ne suis pas plus convaincu par la vision de Rohmer, Lucchini en Perceval, je peux pas. J'en tiens pour la version de Boorman chez qui il y a un vrai mystère et du souffle épique.

Écrit par : Vincent | 11/02/2015

Tiens, je n'ai pas vu grand chose cette année-là, j'ai un peu honte...

*** : Chinatown / La dernière corvée / Tous les autres s'appellent Ali / Robin des bois
** : Lancelot du lac
* : Les valseuses

Écrit par : Anna | 11/02/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

J'ai vu Apportez moi la tête d'Alfredo Garcia **

Merci

Écrit par : nolan | 23/02/2015

Répondre à ce commentaire

ça y est, j'arrête 74, plus de place sur le disque pour en télécharger plus...
Verdict, une chouette année. moins d'évidences qu'en 72 mais beaucoup de bons trucs très "barrés" (texte à suivre très prochainement)

Vus sortis en France: 159 films dont 41 hors liste

Mes préférés:

1-Conversation secrète (Coppola) (revu grâce à vous!!) *****
2-La montagne sacrée (Jodorowsky) *****
3-Dode's kaden (Kurosawa) *****

4- Solaris (Tarkovsky)****
5- Tous les autre s'appellent Ali (Fassbinder)****

6-Nuits rouges (Franju)****
7-Les mille et une nuits (Pasolini)
8-Mémoires du sous-développement (Alea)
9-Goyokin (Gosha)
10-la mort de Maria Malibran (Schroeter)
11-Les valseuses (Blier)
12-Zardoz (Boorman)
13-Glissements progressifs du plaisir (Robbe-Grillet)

les hors liste

Salomé (Bene)****
La fête aujourd'hui, la fête demain (Koleva)****

Daddy (Whitehead)***
Les oiseaux, les orphelins et les fous (Jakubisko)***
Le milieu du monde (Tanner)***
La déchirure/promised lands (Sontag)***
Les possédées du diable/lorna the exorcist (Franco)***
Rapports intimes au collège de jeunes filles/ Schulmadchen 1 (Hofbauer)***
Qu'il était bon mon petit français! (Pereira dos santos)***
La propriété c'est plus le vol (Petri)***
Terre brûlée (Wilde)***
Valparaiso mi amor (Francia)***
la terre promise (Littin)***
Toute nudité sera châtiée (Jabor)***
Vive la France (Audiard)***
L'initiatrice (Martino)***

Frogz (Mc Cowan)**
Les provocatrices/ Schulmadchen report 3 (Hofbauer et Boos)**
Shangaï joe (Caiano)**
Destrination planète Hydra (Francischi)**
Le protecteur (Hanin)**
Un amour de pluie (Brialy)**
Le roi Lear (Kozintsev)**
Les indécentes/ l'amour en 3 dimensions (Boos)**
Qui a tué tante Roo? (Harrington)**
Au fond de la piscine/ Meurtre dans la piscine (Martin)**
Les grands patrons (Zampa)**
Une petite culotte pour l'été/ le pensionnat des jeunes filles perverses (Suzuki)**
Karaté moto (Hsiao Yung)**
Santo défend le trésor de Dracula/ El vampiro y el sexo (Cardona)**
Au pays de l'exorcisme (Lenzi)**
L'heptaméron/ Ah si mon moine savait (Pierson)**
Passionnée (Calderone)**
le manoir aux filles (Brescia)**

Faut pas jouer avec les vierges /Zenabel (Deodato)*
Marianela (Fons) *
La solitude du chanteur de fond (Marker)*
Sweet Georgia (Doles)*
Le vampire érotique (Frost)*
Le cri du coeur (Lallemand)*

Africa erotica (Castigliono, Guerrasio, Pellini) 0

Longs-métrages inédits

1-The text of light (Brakhage)****
2-Quartier violent (Gosha)
3-Katie Tieppel (Verhoeven)
4-lotus d'or (Li han Hsiang)
5-Les vacances du cinéaste (Van der Keuken)

6-Une femme à sacrifier (Konuma)***
7-Les menottes rouges (Oda)
8-la cloche de l'enfer (Guerin Hill et Bardem)
9-Mas negro que la noche (Taboada)
10-Les yeux plus gros que le ventre (Zohar)
11-Caudillo (Patino)
12-Cockfighter (Hellman)
13-La rançon de la peur (Lenzi)
14-les chiens enragés (Bava)
15-Space is the place (Coney)
16-Exorcismo negro (Marins)
17-La grève des travailleurs de LIP (Marker)

18-Spasmo (Lenzi)**
19-Seytan (Erksan)
20-Blood! (Milligan)
21-Deranged (Ornsby et Gillen)
22-Black mama, white mama (Romero)
23-Anno uno (Rossellini)
24-Brigade volante (Massi)
25-Fleur secrète (Konuma)
26-Street fughter's last revenge (Ozawa)
27-Le pénitencier des chattes chaudes (Apostoloff)

28-Italianamerican (Scorsese)*
29-Born innocent (Wrye)
30-Urban warriors (Arbush)
31-Ilsa la louve des ss (Edmond)

32-La lucha contra la pantera (Bojorquez patron)0

Moyens métrages inédits
1-Ze zero (Candeias)****
2-La dama d'Ambara (Rouch et Dieterlen)****
3-Un simple exemple (Cinélutte)**
4-Petites têtes et grandes surfaces (Dupeyron)*

Courts métrages

1-Fuji (Breer)****
2-Potr' et la fille des eaux (Laguionie)***
3-L'arroseur arrosé-After Lumière (Le Grice)***
4-They do not exist (Abu Ali)***
5-Petit déjeuner du matin (Bokanowski)***
6-Butterfly dress pledge (Terayama)***
7-Le massacre du printemps (Gregogna)**
8-Roller (Terayama)**
9-Andy warhol (Re-reproduction) (Matsumoto)**

une chouette année donc !

Écrit par : Pierre | 05/04/2015

Répondre à ce commentaire

1/Tous les autres s’appellent Ali
2/Les valseuses
3/Amarcord
4/Solaris
5/Portier de nuit
6/Mes petites amoureuses
7/Le canardeur
8/Le chaud lapin
9/Femmes femmes
10/Les doigts dans la tête

L'intégralité ici:
http://www.senscritique.com/liste/Le_meilleur_de_1974/967963

Écrit par : Foxart | 17/08/2015

Répondre à ce commentaire

Mon top 1974 serait:

1- Solaris (Tarkovsky)
2- Conversation secrète (Coppola)
3- Amarcord (Fellini)
4- Mémoires du sous-développement (Alea)
5- Dodeskaden (Kurosawa)
6- La Gueule ouverte (Pialat)
7- Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia (Peckinpah)
8- Chinatown (Polanski)
9- Le Château de la pureté (Ripstein)
10-Céline et Julie vont en bateau (Rivette)

Écrit par : Un-simple-amateur | 08/11/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire