Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2013

Sur vos écrans en 1956

EDITORIAL :

Par le Dr. Orlof

prisonniere00.jpgIl y a deux ans, notre confrère François Truffaut s’en prenait violemment au cinéma français "de qualité", fustigeant avec virulence un système de production sclérosé, le règne des scénaristes tout-puissant et un certain académisme.
Force est de constater que son analyse semble toujours d’actualité tant les cinéastes français se complaisent dans les adaptations poussiéreuses de chefs-d’œuvre de la littérature (Gervaise de Clément, Notre-Dame de Paris de Delannoy) ou les reconstitutions historiques pesantes (Marie-Antoinette du même Delannoy ou Si Paris nous était conté de Guitry mais son cas est un peu particulier). Claude Autant-Lara est sans doute le cinéaste autour duquel se cristallisent aujourd’hui tous les débats du moment et notre équipe a accueilli La Traversée de Paris de façon très partagée. Votre serviteur fait partie des détracteurs de ce film qui ne fonctionne que sur une noirceur appuyée et un cynisme tout à fait détestable. 

Pourtant, les choses semblent timidement évoluer au sein de ce cinéma français. Certains cinéastes singuliers tracent leur chemin et bâtissent une œuvre dont l’ampleur devient évidente de film en film. Nous songeons à Sacha Guitry et son excellent Assassins et voleurs, Jean-Pierre Melville et son beau Bob le flambeur ou encore Robert Bresson et son très épuré Un condamné à mort s’est échappé.
C’est peut-être du côté du "documentaire" que viendra un renouveau de notre cinématographie nationale. Même si elle n’a pas réellement convaincu nos rédacteurs, la jeune photographe Agnès Varda signe avec La Pointe courte un film beaucoup trop raide et maladroit pour enthousiasmer mais avec néanmoins un réel talent pour filmer la vie comme elle va. Quant à Alain Resnais, il révolutionne le documentaire avec Nuit et Brouillard, hallucinant témoignage sur les camps de concentration mais également bouleversante méditation sur la mémoire et l’oubli.
Enfin, il faut toucher un mot du phénomène Bardot. Même s’il y a peu à dire des navets où elle gaspille son talent (Cette sacrée gamine de Boisrond, En effeuillant la Marguerite de Marc Allégret), elle irradie totalement Et Dieu créa la femme de Roger Vadim. C’est peu dire que le film n’a pas soulevé l’enthousiasme de notre équipe et pourtant, à côté des conventions d’un scénario très faible, il y a une liberté de ton qui tranche nettement avec l’ensemble de la production française et qui laisse présager, là encore, des jours meilleurs.

Une fois de plus, c’est du côté de l’Amérique qu’est venu le salut du cinéphile puisque parmi les dix films préférés de Zoom arrière, sept sont américains. Alfred Hitchcock, grand vainqueur l’an passé, a un peu déçu (à tort, à mon sens) avec L’Homme qui en savait trop. Son déjà ancien Lifeboat obtient quelques suffrages tandis que La Main au collet est jugé, globalement, comme un divertissement agréable mais mineur.
En revanche, Orson Welles (Dossier secret, également appelé Mr Arkadin) et Fritz Lang (La Cinquième victime) ont à nouveau prouvé qu’ils faisaient partie des cinéastes majeurs de notre temps et nous ont transportés. 
Sans susciter l’unanimité comme autrefois, Stanley Donen (Beau fixe sur New-York) et Vincente Minnelli (Brigadoon) confirment néanmoins qu’ils sont encore les maîtres incontestés de la comédie musicale.

Mais ce sont surtout deux indiscutables chefs-d’œuvre qui se sont taillé la part du lion alors qu’ils sont diamétralement opposés. Avec La Prisonnière du désert, Ford signe un film de la maturité et prouve aux derniers sceptiques qu’il n’est pas qu’un honnête artisan confectionnant des westerns à la chaîne mais un grand artiste capable de donner une profondeur et une ambiguïté inouïes à des schémas narratifs "classiques".
A l’opposé, le grand comédien Charles Laughton réalise son premier long-métrage et nous offre un film venu de nulle part, qui ne ressemble à rien de ce que l’on peut voir habituellement sur nos écrans. A la fois retour aux sources du cinéma muet (Griffith avec la présence de Lilian Gish, l’expressionnisme de Murnau pour l’admirable utilisation de la lumière et des contrastes) et film d’une totale modernité ; l’œuvre semble se situer aux confins de deux époques, à la fois apogée d’un certain classicisme et signe annonciateur d’un nouveau cinéma poétique et personnel…

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 123 longs métrages (sur les 470 sortis en salles) et 3 courts, avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Rémi Vincent
La Prisonnière du désert (Ford) **** **** **** **** **** **** **** *** **** ****
La Nuit du chasseur (Laughton) **** **** **** **** **** **** **** *** *** ****
La Cinquième Victime (Lang) **** *** *** *** **** ***   *** **** ****
Dossier secret / Mr Arkadin (Welles) **** **** *** **** **** ** **** *** *** ***
Un condamné à mort s'est échappé (Bresson) **** ** *** *** **** ***   *** **** ****
Deux Rouquines dans la bagarre (Dwan) **** ****     *** ***       ****
Senso (Visconti) **** **** *** *** **** ***   *** * ****
Attaque ! (Aldrich) *** **** ** **** **** ** *** ***   ****
Nuit et brouillard (Resnais, cm) *** *** **** *** **** **   ** **** ***
Brigadoon (Minnelli) ** *** **** *** *** *** ** *** **** ***
Il bidone (Fellini) *** * ** *** **** *** *** ****   ***
Association criminelle (Lewis) *** ***   *** *** ***       ***
Les Implacables (Walsh) *** ****   ** *** **       ****
Sourires d'une nuit d'été (Bergman) ***   **** ** *** *   *** *** ****
Lifeboat (Hitchcock) *** **     ** **   *** **** ****
Fièvre sur Anatahan (Sternberg) **** ****       **        
L'Homme de nulle part (Daves) *** ***               ****
Bob le flambeur (Melville) *** ** *** *** *** **   ***    
Ma sœur est du tonnerre (Quine) *** ***   ***           ***
La Fureur de vivre (Ray) *** **** *** *** **** ** *** *   **
Sept Ans de réflexion (Wilder) ** *** *** ** *** * **** ** *** ****
Cela s'appelle l'aurore (Buñuel) ***   ** *** **** **   ***   **
Le Mystère Picasso (Clouzot) **   ** *** *** ***   *** ***  
L'Homme qui en savait trop (Hitchcock) ** * *** ** *** ** *** *** *** ***
L'Homme au bras d'or (Preminger) *** **** ** *** *** * ***     **
Beau fixe sur New York (Donen & Kelly) ** *** *** **   ** ** ***   ***
Elena et les hommes (Renoir) *** **** ** ** ** **   ** *** ***
La Dernière Chasse (Brooks) *** ***   *** *** *       ***
La Rivière de nos amours (De Toth) *** ***     **** **   *   ***
Assassins et voleurs (Guitry) **** **** *** **   **   *    
Un jeu risqué (Tourneur) **** ***               **
Moby Dick (Huston) **   ** *** *** ** *** **   ***
La Reine de la prairie (Dwan) *** ****     **         **
Toute la mémoire du monde (Resnais, cm) ***     ***   *     ****  
La Charge des tuniques bleues (Mann) *** ***             *** **
La Poupée de chair / Baby Doll (Kazan) *** *** * **** *** *   **    
Tueurs de dames (Mackendrick) *     *** ***   *** **   **
La Main au collet (Hitchcock) ** * ** ** ** ** ** ** ** **
Mais qui a tué Harry ? (Hitchcock) *** * ** ** *** ** *** ** *** ****
Artistes et modèles (Tashlin) *** ** ** **   **     ** ***
Voici le temps des assassins (Duvivier) * **   *** *** * *** ***    
Tarantula (Arnold) ***   **   **   *** **   **
Le Bandit (Ulmer) *** ***   **           **
Maison de bambou (Fuller) *** *     **** **        
Les Survivants de l'infini (Newman) ***       ***          
Bungalow pour femmes (Walsh)   ***               ***
Condamné au silence (Preminger)   ****     **          
La Sorcière (Michel)         ****          
Bandido Caballero (Fleischer)   **   ** *** ** **     **
Amore (Rossellini) *** ** *     **     ***  
Les Inconnus dans la ville (Fleischer) *** ** **   *** ° *** *   **
Des gens sans importance (Verneuil)   ***     **   **      
Richard III (Olivier) **       ***     **    
La Mort en ce jardin (Buñuel) **       **         ***
Guerre et paix (K. Vidor) ***       **          
L'Ardente Gitane (Ray) *** **                
La Maison des otages (Wyler) ***       **     **   *
La Traversée de Paris (Autant-Lara) ** *** ° * * ** *** ** ** ***
Le Monde du silence (Cousteau & Malle) * **   ** ** **        
Si Paris nous était conté (Guitry) ** *     **     **   **
Arrêt d'autobus (Logan) *   **   *     ***   **
Feux du music-hall (Fellini & Lattuada) **         *       ***
Les Fiancées de Rome (Emmer)                   ***
Quatre Tueurs et une fille (Carlson)                   ***
Feuilles d'automne (Aldrich)   ***                
Si tous les gars du monde (Christian-Jaque)                   ***
Le Pirate des mers du Sud     **       ** *   **
Le Ballon rouge (Lamorisse, cm) * °   ** ** *   **    
Le Monstre (Guest)         ***     *    
Plus dure sera la chute (Robson) **                 **
Grand-Rue (Bardem) **   **              
Coup de fouet en retour (Sturges) ** *               **
Picnic (Logan) * ***           *    
Trapèze (Reed) *       **     **    
Gervaise (Clément) **     ** *     *    
Notre-Dame de Paris (Delannoy) ** *     * *   *   *
Michel Strogoff (Gallone) *       *   ** **   °
La Pointe-Courte (Varda) *   *             **
Le Fleuve de la dernière chance (Hopper)   *               **
Diane de Poitiers (Miller)         *     **    
Hélène de Troie (Wise)               *   **
La Colline de l'adieu (King)         **         *
La Main gauche du Seigneur (Dmytryk) *       **          
Pain, amour, ainsi soit-il (Risi)         *     **    
Ville sans loi (Lewis) ** *                
La Croisée des destins (Cukor)   *               **
Les Soucoupes volantes attaquent (Sears) **                 *
Mains criminelles (Gavaldon)               **    
Alexandre le Grand (Rossen)                   **
Colère noire (Tuttle)                   **
L'Homme au fusil (Wilson)                   **
La Chance d'être femme (Blasetti)   **                
La Femme aux deux visages (Matarazzo) **                  
Le Témoin à abattre (Allen)         **          
Le Tendre Piège (Walters)                   **
Oh ! Rosalinda (Powell & Pressburger)               **    
Quentin Durward (Thorpe)         **          
Un pitre au pensionnat (Taurog) **                  
La Mauvaise Graine (Le Roy)         **          
Et Dieu créa la femme (Vadim) * * ** * * *   ° * °
Les Aventures de Till l'Espiègle (Philipe) *       *         *
La Rose tatouée (Mann) *             *    
Le Chanteur de Mexico (Pottier)             **     °
Le Pays d'où je viens (Carné) ** °                
Ça c'est Paris ! (Quine)               *    
Horizons lointains (Maté)               *    
La Dernière Fois que j'ai vu Paris (Brooks)   *                
La Revanche de la créature (Arnold)         *          
Le Cavalier au masque (Humbertsone)               *    
Comanche (Sherman)   *                
Le Signe de Vénus (Risi)           *        
Marguerite de la nuit (Autant-Lara) *                  
Quand le clairon sonnera (Lloyd)                   *
Crime et châtiment (Lampin)           *        
Invitation à la danse (Kelly) *                  
Davy Crockett, roi des trappeurs (Foster)         *     °    
La Mousson (Negulesco)         °         *
En effeuillant la marguerite (Allégret) *   °              
Le Couturier de ces dames (Boyer) °       °     °    
Cette sacrée gamine (Boisrond) °       °          
Le Cygne (Ch. Vidor) °                  
Les Assassins du dimanche (Joffé) °                  
Marie-Antoinette (Delannoy)         °          
Papa, maman, ma femme et moi (Le Chanois)         °          
Davy Crockett et les pirates (Foster)               °    
Les Promesses dangereuses (Gourguet)     °              
La Mariée est trop belle (Gaspard-Huit)     °              
  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Rémi Vincent

Et ceux que l'on attendra encore longtemps sur nos écrans :

  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Rémi Vincent
Printemps précoce (Ozu) ****   *** *** *** **       ***
Au gré du courant (Naruse) *** ***                
Tu es entré dans mon sang (Tulio)       *            

Timothée :
**** : La Prisonnière du désert / L'Homme qui en savait trop
*** : La Nuit du chasseur / Dossier secret / Senso / Brigadoon / Il Bidone / La Main au collet / Le Ballon rouge
** : Lifeboat / La Fureur de vivre / Sept ans de réflexion / La Traversée de Paris / Le Monde du silence
* : Mais qui a tué Harry ? / Et Dieu créa la femme

Antoine :
**** : La Prisonnière du désert / La Cinquième victime / Dossier secret
*** : La Nuit du chasseur / Association criminelle / Lifeboat / Bob le flambeur / Beau fixe sur New York / Tueurs de dames / La Main au collet
** : La Fureur de vivre / L'Homme qui en savait trop
* : Mais qui a tué Harry ? / La Traversée de Paris

Nolan :
**** : La Prisonnière du désert / La Nuit du chasseur
*** : La Cinquième victime / Dossier secret / La Main au collet
** : La Fureur de vivre / Sept ans de réflexion / L'Homme qui en savait trop
* : Mais qui a tué Harry ? / Le Monde du silence / Et Dieu créa la femme
° : La Traversée de Paris

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

dasola :
**** : La Nuit du chasseur / Un condamné à mort s'est échappé
*** : La Prisonnière du désert / L'Homme qui en savait trop / La Maison des otages / Deux Rouquines dans la bagarre / Les Implacables / Les Inconnus dans la ville / L'Homme au bras d'or / L'Homme de nulle part / Lifeboat / Sept Ans de réflexion / Sourires d'une nuit d'été / Tueurs de dames / Voici le temps des assassins
** : Alexandre le Grand / Artistes et modèles / Attaque ! / Bandido Caballero / Beau fixe sur New York / Coup de fouet en retour / Des gens sans importance / Elena et les hommes / Gervaise / La Charge des tuniques bleues / La Dernière Chasse / La Dernière Fois que j'ai vu Paris / La Fureur de vivre / La Main au collet / Baby Doll / La Reine de la prairie / La Rivière de nos amours / La Traversée de Paris / Mais qui a tué Harry ? / Maison de bambou / Michel Strogoff / Moby Dick / Notre-Dame de Paris / Nuit et brouillard / Plus dure sera la chute / Senso /Si Paris nous était conté / Trapèze / Ville sans loi
* : Arrêt d'autobus / Et Dieu créa la femme / Hélène de Troie / Invitation à la danse / La Colline de l'adieu / La Main gauche du Seigneur / Le Ballon rouge / Le Chanteur de Mexico / Le Couturier de ces dames / Le Monde du silence / Marie-Antoinette / Papa, maman, ma femme et moi / Picnic
° : Brigadoon / La Rose tatouée / Le Cygne

Benjamin (La Kinopithèque) :
**** : La Nuit du chasseur
*** : Brigadoon / Sept ans de réflexion / L'Homme qui en savait trop / La Main au collet / Mais qui a tué Harry ?
* : Sourires d'une nuit d'été / La Fureur de vivre / Moby Dick / Et Dieu créa la femme / Nuit et brouillard

Mister Arkadin :
**** : La Prisonnière du désert (10) ; Mr Arkadin (10) ; Un condamné à mort s’est échappé (10)
*** : Mais qui a tué Harry ? (8) ; Assassins et voleurs (7) ; La Traversée de Paris (7) ; Le Monde du silence (7) ; Voici le temps des assassins (7) ; Il Bidone (7) ; Nuit et Brouillard (7) ; Sept ans de réflexion (7) ; L’Homme qui en savait trop (7) ; Des gens sans importance (7) ; Plus dure sera la chute (7)
** : La Nuit du chasseur (6) ; Lifeboat (6) ; Tueurs de dames (6) ; La Cinquième victime (6) ; Attaque ! (6) ; Moby Dick (6) ; L’Homme au bras d’or (6) ; Ma sœur est du tonnerre (6) ; Trapèze (6) ; La Fureur de vivre (5) ; Fièvre sur Anatahan (5) ; Bob le flambeur (5) ; Senso (5) ; Brigadoon (5) ; Le Bandit (5)
* : Arrêt d’autobus (4) ; L’Ardente Gitane (4) ; Elena et les hommes (3)
o : La Mort en ce jardin (1)
- (vus, mais plus assez de souvenirs pour noter ; sont par définition absents ceux que j’ai vus, mais qui m’ont laissé tellement peu de souvenirs que je ne m’en rappelle même plus !) : Gervaise ; Notre-Dame de Paris

Frédéric :
1- La Nuit du chasseur, 2- La Prisonnière du désert, 3- La Cinquième victime, 4- Nuit et brouillard, 5- Deux rouquines dans la bagarre, 6- Fièvre sur Anatahan, 7- Eléna et les hommes, 8- Dossier secret, 9- Assassins et voleurs, 10- L'Homme qui en savait trop

Oriane :
**** : L'Homme au bras d'or / La Nuit du Chasseur
*** : La Prisonnière du désert / Senso / Nuit et Brouillard / le Mystère Picasso / L'Homme qui en savait trop
** : Bob le Flambeur / Toute la mémoire du monde / Mais qui a tué Harry ?
* : Sept ans de réflexion / Tueurs de dames
° : La Traversée de Paris / Si Paris nous était conté

Julien :
1/ La nuit du chasseur *****, 2/ La prisonnière du désert ****, 3/ Association criminelle ****, 4/ La 5ème victime ***, 5/ Un condamné à mort s'est échappé ***, 6/ La fureur de vivre **, 7/ Brigadoon **, 8/ L'homme qui en savait trop **, 9/ Bob le flambeur *, 10/ Et Dieu créa la femme *

Un simple amateur :
1- La Nuit du chasseur (Laughton) 2- La Prisonnière du désert (Ford) 3- Un condamné à mort s’est échappé (Robert Bresson) 4- Nuit et brouillard (Resnais) 5- Il bidone (Fellini) 6- Association criminelle (Lewis) 7- Sourires d'une nuit d'été (Bergman) 8- Brigadoon (Minnelli) 9- La Cinquième victime (Lang) 10- Senso (Visconti)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Michel Strogoff, Carmine Gallone, 6 868 854 entrées
2. Guerre et Paix, King Vidor, 5 874 104 entrées
3. Notre-Dame de Paris, Jean Delannoy, 5 687 222 entrées
4. La Traversée de Paris, Claude Autant-Lara, 4 893 174 entrées
5. Le Chanteur de Mexico, Richard Pottier, 4 779 435 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Le Ballon rouge (Albert Lamorisse)
- Prix Méliès : Le Monde du silence (Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle) et Les Grandes Manœuvres (René Clair)
- Grand prix du cinéma français : Le Ballon rouge (Albert Lamorisse) et Nuit et brouillard (Alain Resnais)
- Oscar du meilleur film : Marty (Delbert Mann)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Le Monde du silence (Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle)
- Festival de Berlin, Ours d'or : Invitation à la danse (Gene Kelly)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Le Disque rouge (Pietro Germi)

 

REFERENDUMS :

1) Classement des dix meilleurs films de 1956 pour les Cahiers du Cinéma  :

1. Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson), 2. Elena et les hommes (Jean Renoir), 3. La Fureur de vivre (Nicholas Ray), 4. Dossier secret (Orson Welles), 5. Senso (Luchino Visconti), 6. Sourires d'une nuit d'été (Ingmar Bergman), 7. Il Bidone (Federico Fellini), 8. L'Amore (Roberto Rossellini), 9. Picnic (Joshua Logan), 10. La Peur (Roberto Rossellini) (*)

2) L'année 56 vue par Positif ("Dix ans de cinéma", n°50-51-52, mars 1963) :

" - C'est l'année de John Huston : Moby Dick
- Les 20 grands :
Benito Alazraki, Racines (*) / Robert Aldrich, Attaque ! / Claude Autant-Lara, La Traversée de Paris & Marguerite de la nuit / Juan Bardem, Grand'rue / Ingmar Bergman, Sourires d'une nuit d'été / Richard Brooks, Graine de violence (*) / Luis Buñuel, Cela s'appelle l'aurore & La Mort en ce jardin / Gene Kelly et Stanley Donen, Beau-fixe sur New York / Akira Kurosawa, Les Sept samouraïs (*) / Anthony Mann, La Charge des tuniques bleues / Otto Preminger, L'Homme au bras d'or / Richard Quine, Ma sœur est du tonnerre / Giuseppe de Santis, Jours d'amour (*) / Josef von Sternberg, Fièvre sur Anatahan / John Sturges, Coup de fouet en retour / Frank Tashlin, Artistes et modèles / Orson Welles, Dossier secret / Billy Wilder, Sept ans de réflexion"

(*) : voir notre tableau 1955

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 1956 sur le site Encyclo-Ciné)

Commentaires

FredJMG, peux tu nous parler de La sorcière s'il te plait?
c'est un film que tu as l'air de drôlement aimer je ne le connais absolument pas.

Écrit par : Christophe | 11/07/2013

Répondre à ce commentaire

@ Christophe : Dès que l'envie et la santé me seront revenues pour écrire, promis je scribouillerai. Mais c'est un film extrêmement étrange (découvert à la Cinémathèque) et Ronet y est beau comme un dieu (d'où le nombre d'étoiles car comme chacun sait, je suis parfaitement incorruptible)

@Doudou : A y est, j'ai enfin réussi à trouver mes images et à publier.

Écrit par : FredMJG | 13/07/2013

Répondre à ce commentaire

Mon top 10 pour cette année :

1- La nuit du chasseur (Laughton)
2- La prisonnière du désert (Ford)
3- Brigadoon (Minnelli)
4- Sourires d'une nuit d'été (Bergman)
5- Mr Arkadin (Welles)
6- L'homme qui en savait trop (Hitchcock)
7- Beau fixe sur New-York (Kelly/Donen)
8- Assassins et voleurs (Guitry)
9- La cinquième victime (Lang)
10- Sept ans de réflexion (Wilder)

Hors-catégorie : "Nuit et brouillard" (Resnais)

Écrit par : dr orlof | 15/07/2013

Répondre à ce commentaire

1. Mr Arkadin
2. La Nuit du chasseur
3. La Prisonnière du désert
4. Attaque !
5. Baby Doll
6. Nuit et brouillard
7. Brigadoon
8. Association criminelle
9. Le Mystère Picasso
10. Senso

(en vrai, je crois que les trois premiers sont ex-aequo)

Écrit par : Edouard | 17/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ed, voici ma contribution et j'ai détesté Brigadoon.Aucune publication n'est nécessaire. Bonne après-midi.
La Nuit du chasseur (Laughton) ****
Un condamné à mort s'est échappé (Bresson) ****
La Prisonnière du désert (Ford) ***
L'Homme qui en savait trop (Hitchcock) ***
La Maison des otages (Wyler) ***
Deux Rouquines dans la bagarre (Dwan) ***
Les Implacables (Walsh) ***
Les Inconnus dans la ville (Fleischer) ***
L'Homme au bras d'or (Preminger) ***
L'Homme de nulle part (Daves) ***
Lifeboat (Hitchcock) ***
Sept Ans de réflexion (Wilder) ***
Sourires d'une nuit d'été (Bergman) ***
Tueurs de dames (Mackendrick) ***
Voici le temps des assassins (Duvivier) ***
Alexandre le Grand (Rossen) **
Artistes et modèles (Tashlin) **
Attaque ! (Aldrich) **
Bandido Caballero (Fleischer) **
Beau fixe sur New York (Donen & Kelly) **
Coup de fouet en retour (Sturges) **
Des gens sans importance (Verneuil) **
Elena et les hommes (Renoir) **
Gervaise (Clément) **
La Charge des tuniques bleues (Mann) **
La Dernière Chasse (Brooks) **
La Dernière Fois que j'ai vu Paris (Brooks) **
La Fureur de vivre (Ray) **
La Main au collet (Hitchcock) **
La Poupée de chair / Baby Doll (Kazan) **
La Reine de la prairie (Dwan) **
La Rivière de nos amours (De Toth) **
La Traversée de Paris (Autant-Lara) **
Mais qui a tué Harry ? (Hitchcock) **
Maison de bambou (Fuller) **
Michel Strogoff (Gallone) **
Moby Dick (Huston) **
Notre-Dame de Paris (Delannoy) **
Nuit et brouillard (Resnais, cm) **
Plus dure sera la chute (Robson) **
Senso (Visconti) **
Si Paris nous était conté (Guitry) **
Trapèze (Reed) **
Ville sans loi (Lewis) **
Arrêt d'autobus (Logan) *
Et Dieu créa la femme (Vadim) *
Hélène de Troie (Wise) *
Invitation à la danse (Kelly) *
La Colline de l'adieu (King) *
La Main gauche du Seigneur (Dmytryk) *
Le Ballon rouge (Lamorisse, cm) *
Le Chanteur de Mexico (Pottier) *
Le Couturier de ces dames (Boyer) *
Le Monde du silence (Cousteau & Malle) *
Marie-Antoinette (Delannoy) *
Papa, maman, ma femme et moi (Le Chanois) *
Picnic (Logan) *
Brigadoon (Minnelli) °
La Rose tatouée (Mann) °
Le Cygne (Ch. Vidor) °
Amore (Rossellini) pas vu
Assassins et voleurs (Guitry) pas vu
Association criminelle (Lewis) pas vu
Bob le flambeur (Melville) pas vu
Bungalow pour femmes (Walsh) pas vu
Ça c'est Paris ! (Quine) pas vu
Cela s'appelle l'aurore (Buñuel) pas vu
Cette sacrée gamine (Boisrond) pas vu
Colère noire (Tuttle) pas vu
Comanche (Sherman) pas vu
Condamné au silence (Preminger) pas vu
Crime et châtiment (Lampin) pas vu
Davy Crockett et les pirates (Foster) pas vu
Davy Crockett, roi des trappeurs (Foster) pas vu
Diane de Poitiers (Miller) pas vu
Dossier secret / Mr Arkadin (Welles) pas vu
En effeuillant la marguerite (Allégret) pas vu
Feuilles d'automne (Aldrich) pas vu
Feux du music-hall (Fellini & Lattuada) pas vu
Fièvre sur Anatahan (Sternberg) pas vu
Grand-Rue (Bardem) pas vu
Guerre et paix (K. Vidor) pas vu
Horizons lointains (Maté) pas vu
Il bidone (Fellini) pas vu
La Chance d'être femme (Blasetti) pas vu
La Cinquième Victime (Lang) pas vu
La Croisée des destins (Cukor) pas vu
La Femme aux deux visages (Matarazzo) pas vu
La Mauvaise Graine (Le Roy) pas vu
La Mort en ce jardin (Buñuel) pas vu
La Mousson (Negulesco) pas vu
La Pointe-Courte (Varda) pas vu
La Revanche de la créature (Arnold) pas vu
La Sorcière (Michel) pas vu
L'Ardente Gitane (Ray) pas vu
Le Bandit (Ulmer) pas vu
Le Cavalier au masque (Humbertsone) pas vu
Le Fleuve de la dernière chance (Hopper) pas vu
Le Monstre (Guest) pas vu
Le Mystère Picasso (Clouzot) pas vu
Le Pays d'où je viens (Carné) pas vu
Le Pirate des mers du Sud pas vu
Le Signe de Vénus (Risi) pas vu
Le Témoin à abattre (Allen) pas vu
Le Tendre Piège (Walters) pas vu
Les Assassins du dimanche (Joffé) pas vu
Les Aventures de Till l'Espiègle (Philipe) pas vu
Les Fiancées de Rome (Emmer) pas vu
Les Promesses dangereuses (Gourguet) pas vu
Les Soucoupes volantes attaquent (Sears) pas vu
Les Survivants de l'infini (Newman) pas vu
L'Homme au fusil (Wilson) pas vu
Ma sœur est du tonnerre (Quine) pas vu
Mains criminelles (Gavaldon) pas vu
Marguerite de la nuit (Autant-Lara) pas vu
Oh ! Rosalinda (Powell & Pressburger) pas vu
Pain, amour, ainsi soit-il (Risi) pas vu
Quand le clairon sonnera (Lloyd) pas vu
Quatre Tueurs et une fille (Carlson) pas vu
Quentin Durward (Thorpe) pas vu
Richard III (Olivier) pas vu
Si tous les gars du monde (Christian-Jaque) pas vu
Tarantula (Arnold) pas vu
Un jeu risqué (Tourneur) pas vu
Un pitre au pensionnat (Taurog) pas vu

Écrit par : dasola | 19/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour dasola et merci.
Au contraire, une liste si intéressante et longue mérite une meilleure visibilité. J'espère donc que tu ne m'en voudras pas de l'avoir fait "remonter" dans la note.

Écrit par : Edouard | 21/07/2013

Donc, avec mes excuses et toussa
voilà le top 10 de 56
Bisous

La nuit du chasseur/The night of the hunter de Charles Laughton_1955
La prisonnière du désert/The searchers de John Ford _1956
Mr Arkadin/Dossier secret/Confidential report de Orson Welles_1955
Maison de bambou/House of bamboo de Samuel Fuller_1955
Attaque/Attack de Robert Aldrich_1956
La cinquième Victime/While the city sleeps de Fritz Lang_1956
La rivière de nos amours/The indian fighter de Andre De Toth_1955
Un condamné à mort s’est échappé de Robert Bresson_1956
Il bidone de Federico Fellini_1955
Cela s’appelle l’aurore/Gli amanti di domani de Luis Buñuel_1955

Écrit par : FredMJG | 21/07/2013

Répondre à ce commentaire

Un mot sur Nuit et brouillard quand même que je ne trouve pas bouleversant du tout mais d'une lourdeur effrayante. Film à ne surtout pas voir hors contexte, bien comprendre qui écrit, qui dit, quand il paraît, relever ses maladresses, ses omissions ou ses imprécisions, faire fi de cette musique et de ce ton qui chacun pèse trois tonnes. Lui préférer Shoah de Lanzmann, qui est (et de loin) bien plus intéressant pour travailler sur la mémoire et le devoir qui va avec, mais on en reparlera en 1985 !

Écrit par : Benjamin | 24/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bien sûr, il ne faut jamais oublier que l'on est devant un film de 1955. Dix ans à peine, donc, après la guerre, en un temps qui allait alors à une toute autre vitesse. Du coup, plutôt que lui "préférer", il faut lui "ajouter" Shoah, film ayant d'autres buts, d'autres partis-pris, d'autres possibilités d'expression et réalisé bien plus tard.
Mais à mon avis, Nuit et brouillard reste encore fort aujourd'hui aussi parce que c'est un film de Resnais, où l'on retrouve son style et ses obsessions.

Écrit par : Edouard | 08/09/2013

La Nuit du chasseur (Laughton) ****
http://www.kinopitheque.net/nuit-du-chasseur-la/

Sept Ans de réflexion (Wilder) ***

L'Homme qui en savait trop (Hitchcock) ***
La Main au collet (Hitchcock) ***
Mais qui a tué Harry ? (Hitchcock) ***

Sourires d'une nuit d'été (Bergman) *
La Fureur de vivre (Ray)*
http://www.kinopitheque.net/la-fureur-de-vivre-rebel-without-a-cause/


Moby Dick (Huston)*
Et Dieu créa la femme (Vadim)*
Nuit et brouillard (Resnais)*

Écrit par : Benjamin | 24/08/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai bien conscience de faire un zoom arrière sur un zoom arrière, mais j'ai beaucoup à rattraper alors...

Brigadoon ***

(publication très prochaine à cette adresse : http://www.kinopitheque.net/brigadoon/ )

Écrit par : Benjamin | 26/10/2013

Répondre à ce commentaire

Top 1956 :

1- La Nuit du chasseur ( Laughton )
2- La Prisonnière du désert ( Ford )
3- La Cinquième victime ( Lang )
4- Nuit et brouillard ( Resnais )
5- Deux rouquines dans la bagarre ( Dwan )
6- Fièvre sur Anatahan ( Sternberg )
7- Eléna et les hommes ( Renoir )
8- Dossier secret ( Welles )
9- Assassins et voleurs ( Guitry )
10- L'Homme qui en savait trop ( Hitchcock )

Écrit par : Frédéric | 15/02/2014

Répondre à ce commentaire

Mes notes pour 1956 (avec Preminger qui remonte très haut dans mon classement) :

**** : L'Homme au bras d'or / La Nuit du Chasseur
*** : La Prisonnière du désert / Senso / Nuit et Brouillard / le Mystère Picasso / L'Homme qui en savait trop
** : Bob le Flambeur / Toute la mémoire du monde / Mais qui a tué Harry ?
* : Sept ans de réflexion / Tueurs de dames
° : La Traversée de Paris / Si Paris nous était conté

Écrit par : Oriane | 13/08/2014

Répondre à ce commentaire

Tiens, je viens de m'apercevoir que je n'avais pas noté Le Monde du Silence *

Écrit par : nolan | 14/06/2015

Répondre à ce commentaire

Quelle année de fou, là aussi. Et pour une fois en trois essais, Christophe n'essuiera pas mes foudres, il a su regarder The big combo et l'apprécier à sa (presque) juste valeur.

Quel déchirement de devoir départager La nuit du chasseur et la prisonnière du désert mais je classerai tout de même le Laughton en haut de tout classement cinéphile. Parce que ce film est unique, que Mitchum est monstrueux, que le noir est blanc est d'une beauté proche de la poésie et parce que c'est la découverte de ce trésor qui m'a mené ensuite sur les rivages de la cinéphilie.

Nous disions donc :

1/ La nuit du chasseur *****
2/ La prisonnière du désert ****
3/ The big Combo (petit bijou du film noir, une référence pour les amateurs du genre) ****
4/ La 5ème victime ***
5/ Un condamné à mort s'est échappé ***
6/ La fureur de vivre **
7/ Brigadoon **
8/ L'homme qui en savait trop **
9/ Bob le flambeur (j'aime Melville, même sur ses films mineurs) *
10/ Et Dieu créa la femme (pour le mythe Bardot, pour la scène où elle danse, oui je suis faible) *

Écrit par : Julien | 06/08/2015

Répondre à ce commentaire

Mon Top 1956 serait:

1- La Nuit du chasseur (Laughton)
2- La Prisonnière du désert (Ford)
3- Un condamné à mort s’est échappé (Robert Bresson)
4- Nuit et brouillard (Resnais)
5- Il bidone (Fellini)
6- Association criminelle (Lewis)
7- Sourires d'une nuit d'été (Bergman)
8- Brigadoon (Minnelli)
9- La Cinquième victime (Lang)
10- Senso (Visconti)

Écrit par : Un-simple-amateur | 03/11/2015

Répondre à ce commentaire

Je voudrais changer la note de la Prisonnière du Désert ****
Merci !

Écrit par : nolan | 06/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire