Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2018

Sur vos écrans en 2001

EDITORIAL :

Par Jean-Luc

2001,lynch,moretti,coen,spielberg,rivette,amenabar,jiang,guédiguian,cantet,tsui

L'année 2001 est l'année de Mulholland Drive avec les fascinantes et magnétiques Naomi Watts et Laura Harring ; avec l'envoutante musique d'Angelo Badalamenti. Après une courte et mystérieuse introduction, il n'était pas évident de saisir que Mulholland Drive est divisé en deux parties, le rêve et la réalité. Les mêmes motifs visuels se retrouvent dans les deux parties, procurant l'étrange sensation de déjà vu. Deux parties où, contrairement aux usages, le rêve est présenté avant la réalité. Qui plus est, comme celle-ci est bien moins séduisante que le rêve, le spectateur peine à se détacher de l'émerveillement où l'avait plongé la première partie. Il résiste ainsi à comprendre le fin mot de toute cette histoire : le miroir aux alouettes que représente Hollywood.

Certes des films coupés en deux existaient déjà : Le hasard (Krzysztof Kieslowski, 1986), ou les trois premiers films de Hong Sang-soo avec les quatre parties du Jour où le cochon est tombé dans le puits (1996), les deux de Le pouvoir de la province de Kangwon (1998) et de La vierge mise à nu par ses prétendants (2000), mais leur impact fut moindre. Mulholland Drive influencera ensuite tous les films majeurs traitant d'Hollywood et du cinéma : Femme fatale (Brian de Palma, 2002), Inland Empire (David Lynch, 2006), Le dahlia noir (Brian de Palma, 2006), Maps to the stars (David Cronenberg, 2014),

The barber, deuxième film américain de notre palmarès, dont l'écriture blanche rappelle parfois celle du nouveau roman est le total opposé du film de Lynch. Dans la scène de la baignoire, on se demande parfois si Joel Coen ne se prend pas pour Jean-Philippe Toussaint avec son anti-héros épilant d'un air absent la jambe de sa mégère d'épouse. Même attrait pour le presque rien dans ce plan sur les mains de Ed Crane après le crime, où son alliance brille d'un air dérisoire. Même symbolisme dépouillé lorsque Ed et sa femme se retrouvent à la prison séparés au parloir par une ligne blanche. Retour enfin à l'eau et au rasoir dans la scène de la chaise électrique sur un fond blanc éblouissant. Le sujet The Barber, l'homme moderne, l'homme de la rue, est cet être fantomatique, cet homme qui n'est pas là, pour reprendre le second titre du film au moment où l'Amérique de 1949 s'effraie de la bombe russe et des extraterrestres et entre dans l'ère des grands magasins tout en se réfugiant dans les valeurs familiales. Cet homme moderne serait alors l'inverse du héros de film noir en prise directe avec les pulsions souterraines du monde ou de l'homme pulsionnel en proie au charme des adolescentes. Même si Nabokov a publié Lolita en 1958, il est probable que le monde décrit soit très proche de celui de 1949 et le plan sur le pied de la jeune Ann lorsque Ed pénètre dans sa chambre renvoie directement au film de Kubrick. Alors que Humbert Humbert ne savait résister à l'attrait de Lolita, Ed voit, contre toute évidence, en Ann une jeune fille parfaite. Ayant refusé de passer à l'acte, il est immédiatement châtié par un accident et la révélation d'un crime qu'il n'a pas commis le conduit à la mort.

Troisième au palmarès de nos films américains A. I. Intelligence artificielle de Steven Spielberg est moins radical, plus classique. La quête de David pour trouver la fée bleue et sa rencontre avec Joe, le Meca d'amour, dure près d'une heure. Il reflète le goût de Spielberg pour les séquences d'action. Cet épisode de course-poursuites placé au cœur d'un drame familial est néanmoins le moins original et paraît quelque peu superflu. La foire de la chair lorgne ainsi du côté des jeux du cirque urbains de Los Angeles 2013 (Carpenter, 1996). Bien plus émouvantes sont les deux premières parties ainsi que la dernière, centrées sur l'amour réciproque de Monica et David. L'intelligence artificielle semble, non seulement capable d'amour, un amour obstinée et fidèle jusqu'à la mort, mais accède même au rêve, et à l'inconscient.

Cette année là, le cinéma américain se montre décidément très inventif avec Le Sortilège du scorpion de jade (Woody Allen), Moulin-Rouge, Requiem for a Dream, Traffic, Le tailleur de Panama, The Pledge, La Planète des singes, A la rencontre de Forrester, Les Autres, Docteur T et les femmes (Robert Altman), Seul au monde (Robert Zemeckis)

La France fait presque jeu égal avec Va savoir, L'Anglaise et le duc, Trouble Every Day, La Ville est tranquille, A ma sœur ! , Intimité, Roberto Succo, Carrément à l'ouest, Sauvage Innocence, Éloge de l'amour, Le Pornographe, Sous le sable, Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, La Chambre des officiers, Loin, Le Pacte des loups, Félix et Lola, Profils paysans : l'Approche, Sur mes lèvres, Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures.

 On trouve dans Va savoir, le plus lumineux de tous les films de Jacques Rivette, nombre d'échos du beaucoup plus sombre Paris nous appartient dont il est comme un double bonifié par la maturité... ou la transformation du "destin" en "festin". Une simple bague suffit à inverser, par impression, l'univers qui change de sens. La bague, possède en effet une inscription cachée qu'Arthur (Bruno Todeschini), oubliera significativement de reporter sur la contre-façon : tempus fugit, amor manet, "le temps s'enfuit, l'amour demeure". Ce qui a mené la ronde des désirs jusqu'alors, était-ce bien l'amour ou son seul fantôme ? La question se pose explicitement dans le cas de Camille (Jeanne Balibar) et Pierre (Jacques Bonnaffé) mais vaut également pour Sonia (Marianne Basler) qui poursuit une image de sa jeunesse rebelle et pour Dominique (Hélène de Fougerolles) qui manque d'une figure paternelle. En volant la bague, Arthur rompt le "mauvais" enchaînement des passions - celui qui refuse le passage du temps. A partir de cette rupture, le film entame un mouvement de repli sur lui-même qui inclut et entraîne avec lui tout ce qu'il avait déployé. Chacun des personnages venus séparément au théâtre voir la représentation, s'y retrouve pour un ultime chassé-croisé. Sur les planches, Sonia vient rechercher sa bague (que Camille a récupéré dans un pot de farine) et Dominique vient apporter le manuscrit de Goldoni (trouvé parmi les livres de cuisine) tandis que Ugo (Sergio Castellitto) et Pierre s'affrontent dans un surréel duel à la vodka. Ce grand final, d'une légèreté éblouissante, ne représente pas seulement la victoire de l'amour sur l'infidélité ou même celle de l'artifice sur la réalité. S'il y a bien magie du spectacle c'est parce que le théâtre de cette dernière scène est à la fois cantine, point de rencontre, aire de jeu et piste de danse. Espace en perpétuel mutation, il n'est pas figé dans le passé mais espace de création, échanges des désirs que chacun y a emmené depuis l'extérieur. En permettant ces échanges, il inclut la découverte, la révélation, la nouveauté pour des personnages obsédés jusque là par leur amour défunt. Cet espace de vie s'oppose au cagibi dans lequel Pierre avait voulu enfermé Camille. En s'enfuyant par les toits Camille était déjà revenue à la vie dont elle trouvera le plein accomplissement sur les planches : pour que l'amour demeure, il convient que le temps soit création.

Le reste de l'Europe est en retrait. Moretti sauve l'Italie de l'indigence avec le magnifique et douloureux La Chambre du fils alors que les portugais offrent Je rentre à la maison (Manoel de Oliveira) et Dans la chambre de Vanda (Pedro Costa). Le cinéma asiatique reste un peu en retrait de ce qu'il fournira bientôt dans les salles françaises même si comptent bien entendu Platform, De l'eau tiède sous un pont rouge, Mes voisins les Yamada, Kaïro, The Hole, Et là-bas, quelle heure est-il ? ABC Africa, Millenium Mambo, Le Cercle. L'Afrique et l'Amérique latine restent quasiment muets à part la voix de Pablo Trapero pour Mundo gruà.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 241 longs métrages (sur les 518 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Oriane Rémi Vincent
Mulholland Drive **** **** **** **** **** **** **** *** **** *** *** **
La Chambre du fils *** **** ** *** **** **** *** *** *** ****   ****
The Barber **** ***   *** **** *** ** *** ****   *** **
Intelligence artificielle   **** ****   *** ** ** ** ** **** *** ****
Va savoir   ***   *** *** *** *** **       ****
Les Autres   *** *** *** *** ***   ** **   **** ***
Les Démons à ma porte       *** *** ***           ****
La Ville est tranquille       ** ***   ** ***   ****   ****
L'Emploi du temps   ****   ** *** ****     ** ***    
Time and Tide     **** ** ** ***     ***     ****
L'Anglaise et le duc   ** *** *** **   *** ****   ** *** ***
Kaïro       ***   **** **     ****   **
Liberté-Oléron   ****   ***       ** *** *** ** **
De l'eau tiède sous un pont rouge       *** ***   **       *** ***
Beijing Bicycle           ***       ****    
Traffic   *** **   *** *** * ** *** ***   ***
A ma sœur !       *** *** **** ** ** **      
Dans la chambre de Vanda         *** *** ***          
Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures     ***   ***             ***
Le Sortilège du scorpion de jade *** **   *** ***   ** ** **     ***
Je rentre à la maison   ***   ** ***   ***          
Millenium Mambo **** *** ° ** ** **** *   ***   *** **
Seul au monde   ***     ***     ** **   ***  
Mes voisins les Yamada       *** **   **     ***   ***
No man's Land ***     ** *** ***     **      
Le Tailleur de Panama         *** *** * *** **     ***
Le Pornographe   **   ***   *** ** °     **** **
Intimité   ***   ** *** ** ** ** **      
Battle Royale       **   ****     * *** * ***
Et là-bas, quelle heure est-il ?       *** *** *** *          
La Comédie de l'innocence   **   *** **         ***    
L'Empereur et l'assassin         ** ****           **
Ring       **   ***       ***    
Bully       ** *** ***            
Sauvage Innocence       *** ***   **          
Le Cas Pinochet   ***               ***    
Super Huit Stories         ***           ***  
Goshu le violoncelliste                   ***   ***
Christmas     ***     ***            
Animal Factory           ****            
O fantasma           ****            
Panic                       ****
Hedwig and the Angry Inch           ****            
H Story                     ****  
The Pledge     **   *** **** *   **   *  
Eloge de l'amour   *** ° **     ** ***       ***
Sous le sable   ** * *** *** **** * *     ° ***
Shrek * *** **   *** ***     ** ° * ***
Sur mes lèvres ** ** *   ** ** *   ***   ** ***
Trouble Every Day       ** ° **** ***          
Le Cercle       ** ***     *     ***  
The Mission       ° *** ****            
Trois huit       ** ** ***            
Carrément à l'ouest       ** ***   **          
Betty Fisher   **   ** ***              
Le Peuple migrateur                   *** ** **
L'Ile     ° ** ** ****   *       ***
Mademoiselle   **   ** **     * *     ****
Mercredi folle journée !   ** *** **       *** **   °  
Requiem for a Dream   *** * **   **** ** **     * °
Roberto Succo * **   ** *** ** **   *     **
Mon beau-père et moi   ** **     ***     *   **  
Tokyo Fist       *   ****            
Platform         ***   **          
Kandahar         *** **            
Mariage tardif         ***             **
Le Seigneur des anneaux : la Communauté de l'anneau **   *** ° ** ***   ° * ** *** **
Ghosts of Mars       ** * ***   * *   * ****
Ce vieux rêve qui bouge     * **   ***           **
La Vérité si je mens ! 2 ** * *** **         **   *  
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain ° * ** * ** ** * * *** *** * ***
La Chambre des officiers   **     **   * **   ** * **
Scarlet Diva       **   ***   *        
Loin   **   ***     *          
Sexy Beast           ***            
Vies brûlées           ***            
De l'histoire ancienne         ***              
Chez les heureux du monde           ***            
Downtown 1981           ***            
Tout près des étoiles                       ***
Toutes les nuits           ***            
Mundo gruà         ***              
Le Soleil au-dessus des nuages                       ***
Sur la trace du serpent           ***            
Profils paysans : l'Approche         ***              
Avant la nuit           ***            
La Répétition                       ***
Happy Accidents           ***            
Bleu profond           ***            
Le Souffle         ***              
Et ta mère aussi !           ***            
Histoires de vies brisées         ***              
Shiri           ***            
Presque célèbre **   **     *     **   *  
Peines d'amour perdues               *   ***    
Samia   **   **                
Selon Matthieu       **   **            
Capitaines d'avril   **                   **
Du soleil pour les gueux   **                   **
Kiss kiss bang bang           **       **    
Harry Potter à l'école des sorciers   * ** *         ° ***   **
La Tour Montparnasse infernale   *   ° °   **   ** ** ***  
Le Journal de Bridget Jones ° **   **   **     **   ° **
A la rencontre de Forrester   **         *       **  
Moulin-Rouge   ** ** ** * ** **       ° °
La Pianiste * ***   ** * ***   * *   ° °
Training Day           ***   * **   °  
La Revanche d'une blonde   ** ** **             °  
La Chambre des magiciennes       * **     *   **    
Ma femme est une actrice * **       **     *   *  
La Planète des singes * * ** ** * * *   *   ° *
Docteur T et les femmes   **   * **           *  
Human Nature       *   **     *   *  
Hannibal           ***     *     °
The Hole           ** **       °  
Les Portes de la gloire           **     *   *  
Comment j'ai tué mon père   *   *   **            
Too Much Flesh       °   ***            
De l'amour       °   ***            
Les Ames perdues           *   **        
La Faute à Voltaire       *           **    
Un crime au paradis     **               *  
Stalingrad     **               *  
Quills, la plume et le sang       * **              
Intuitions       *   **            
Time Code           **   *        
L'Eté de mes 27 baisers       *               **
Treize Jours     **           *      
ABC Africa         **   *          
Chevalier                 *   **  
Wonder Boys                 **      
Parole et utopie         **              
Harrison's Flowers           **            
Pain, tulipes et comédie                       **
Te quiero   **                    
Djomeh                       **
On appelle ça le printemps       **                
Kuzco, l'empereur mégalo                   **    
Gloups je suis un poisson !         **              
Le Couvent                       **
Quand on sera grand       **                
Manipulations           **            
La Sociologie est un sport de combat       **                
Anatomie           **            
I Am Josh Polonski's Brother           **            
La Traversée       **                
Uttara         **              
Betelnut Beauty       **                
Thomas est amoureux         **              
Hijack Stories           **            
Bella ciao                       **
Blow           **            
La Bête de miséricorde               **        
Reines d'un jour           **            
Cent Un Reykjavik           **            
C'est la vie           **            
Tosca     **                  
Storytelling         **              
Silence on tourne       **                
Les Rois mages °   **   **       *   °  
Tanguy * ° ** °   *   ° ** ° **  
Ce que veulent les femmes   **             °   *  
Endiablé       **         *   °  
Jurassic Park 3         * *   * * * °  
Le Vélo de Ghislain Lambert ** °   °         *   *  
Confession d'un dragueur               **        
Mortel Transfert           *   *        
Vertical Limit                 *   *  
L'Echange           *         *  
Miss Détective           *         *  
Atlantide, l'empire perdu     *             *    
Le Placard °   ** *       ° * ° *  
Le Pacte des loups   ° **   ° *   * * ° ° *
Final Fantasy     *           ° ** °  
Une hirondelle a fait le printemps   ° *             * ° *
Le Retour de la momie           **         ° °
Fast and Furious           **     °   °  
Autopsie d'un mensonge               *        
Un monde meilleur                     *  
La Légende de Bagger Vance                     *  
Le Plus Beau des combats                     *  
Quinze Août                     *  
Hors limites               *        
Dracula 2001                   *    
Le Masque de l'araignée           *            
Les Ames fortes       *                
Un aller simple               *        
De si jolis chevaux           *            
Pokemon 3                   *    
Antitrust           *            
L'Attaque de la moussaka géante                   *    
La Boîte           *            
Scary Movie 2                     *  
Sweet November           *            
Le Baiser mortel du Dragon           *            
Comme chiens et chats                   *    
Getting any ?       *                
Eden       *                
Queenie in Love       *                
Ouvriers, paysans       *                
Dieu est grand, je suis toute petite                 *      
Martha Martha     *                  
Angel Eyes           *            
D'Artagnan                       *
Get Carter           *            
Osmosis Jones                 *      
Candidature       *                
Pearl Harbor     *               °  
Spy Kids                 *   °  
Chaos   *   °                
Couple de stars                 *   °  
Barnie et ses petites contrariétés       *         °   °  
Lara Croft : Tomb Raider           *     °   °  
Opération Espadon           *     °   °  
Les Jolies Choses   °       *         °  
Les Morsures de l'aube °         °   * °   °  
Les Razmoket à Paris                   °    
Quinze Minutes                 °      
Yamakasi                     °  
Capitaine Corelli                     °  
Un ange           °            
Péché originel           °            
Un mariage trop parfait   °                    
Le Tombeau           °            
Beautés empoisonnées                     °  
Danny Balint     °                  
American Pie 2                     °  
Le Petit Poucet                   °    
Grégoire Moulin contre l'humanité                 °      
Wasabi                     °  
Sexy Boys                     °  
Vercingétorix               °     °  
Le Chocolat   °                 °  
Félix et Lola       ° °              
L'Art délicat de la séduction °                   °  
Le Mexicain           °         °  
Pas un mot...           °     °      
Absolument fabuleux   °       °         °  
Belphégor           °   ° °   °  
Les Visiteurs en Amérique       °       °   ° °  
Vidocq °   °     °   ° °   °  
  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Oriane Rémi Vincent

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Millennium Mambo (Hsiao-Hsien) Mulholland Drive (Lynch) 3- L'Anglaise et le Duc (Rohmer) 4- Dans la chambre de Vanda (Costa) Toutes les nuits (Green) 6- Time and Tide (Hark) 7- A.I. Intelligence artificielle (Spielberg) O Fantasma (Rodrigues) Sauvage innocence (Garrel) Trouble Every Day (Denis)

Un simple amateur :
1-The Barber (Coen) 2-Mulholland Drive (Lynch) 3- Les Démons à ma porte (Jiang Wen) 4- De l'eau tiède sous un pont rouge (Imamura) 5-Kaïro (Kurosawa) 6-La Chambre du fils (Moretti) 7-A.I. Intelligence artificielle (Spielberg) 8-Millennium Mambo (Hsiao-Hsien) 9-L'Anglaise et le Duc (Rohmer) 10-Dans la chambre de Vanda (Costa)

 

LE SONDAGE TWITTER DU DR. ORLOF :

Quel est le meilleur film sorti en 2001 ? (64 votants)

1- Mulholland Drive (Lynch) (28 voix)
2- La Chambre du fils (Moretti) (7 voix)
3- A.I (Spielberg) (6 voix)
4- Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (Jeunet) (4 voix)
5- Trouble Every Day (Denis) (3 voix)
6- Les Autres (Amenabar), Liberté Oléron (Podalydès), Requiem for a Dream (Aronofsky)
Cités une seule fois O Fantasma (Rodriguez), Eloge de l'amour (Godard), La Chambre des officiers (Dupeyron), Traffic (Soderbergh), Moulin Rouge (Luhrmann), Kaïro (Kurosawa), Millenium Mambo (HHH), Chaos (Serreau), Presque célèbre (Crowe), Miss Detective (Petrie)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Harry Potter à l'école des sorciers, Chris Columbus, 9 470 090 entrées
2. Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 8 636 041 entrées
3. La Vérité si je mens ! 2, Thomas Gilou, 7 469 664 entrées
4. Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau, Peter Jackson, 6 876 402 entrées
5. Le Placard, Francis Veber, 5 317 828 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Intimité (Patrice Chéreau)
- Prix Méliès : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet)
- Prix Jean Vigo : Candidature (Emmanuel Bourdieu) & Ce vieux rêve qui bouge (Alain Guiraudie)
- César du meilleur film : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet)
- Oscar du meilleur film : Gladiator (Ridley Scott)
- Festival de Venise, Lion d'or : Le Mariage des moussons (Mira Nair)
- Festival de Cannes, Palme d'or : La Chambre du fils (Nanni Moretti)
- Festival de Berlin, Ours d'or : Initmité (Patrice Chéreau)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : Vers la révolution en 2 cv (Maurizio Sciarra)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Taxi para tres (Orlando Lübbert)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 2001 sur le site Encyclo-Ciné)