Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2018

Sur vos écrans en 2002

EDITORIAL :

Par Oriane

parle00.jpgLorsque notre big boss ZA Edouard m'offrit la possibilité de participer à l'excitant retour en arrière cinématographique, je réclamais tout de suite l'éditorial de 2002. 2002, c'est mon premier edito pour ZA, et c'est surtout ma première année de cinéphile. Dès dix ans, je commence à me transformer inconsciemment en cette étrange créature que nous sommes tous à présent : mes yeux papillonnent avidement pour les prochains films de mes réalisateurs et acteurs fétiches, ma bouche récite des répliques célèbres ou fredonne des soundtracks en passe de devenir cultes, le cerveau commence à associer les plans, délimiter les cadrages, critiquer sans vergogne.

Cette année-là, je me vois rejouer les scènes du Voyage du Chihiro avec mes jouets, je me fais offrir le Fabuleux Album d'Amélie Poulain et abonner à Studio Magazine. Je me mets aussi à collectionner les mensuels du Caméo, l'incontournable cinéma Art et Essai de Nancy (clin d’œil à Céline), je réclame à voir la Palme d'Or (mes parents, fort responsables, heureusement refusent), et il y a des films dont je connais les affiches et les bandes-annonces par cœur, sans pour autant les avoir vus.

Mettons de côté la madeleine (de Liverdun, la meilleure au monde) : que nous réserve l'année 2002 ?

Beaucoup d'intimité française, entre les films de Nolot, Amalric, Civeyrac, Gomis, Deville, Goupil, Bonnell... mais aussi de franchouillardise aux castings de stars (Astérix et Obélix, 8 Femmes, Monsieur Batignole, 3 Zéros, Le Boulet, L'Auberge espagnole...). Mine de rien, la mode des biopics de festivals se dessine, entre Ali, Un Homme d'exception ou Le Pianiste. Ce dernier se dispute par ailleurs la représentation de la Shoah avec Amen.

Outre l'histoire, la géographie comme la géopolitique sont vivement convoqués dans une série de films sur le conflit israélo-palestinien - inoubliable Intervention divine, ainsi que Promesses et Kedma. La cicatrice du 11 septembre est encore vive, et pourtant un ensemble de courts- métrages sort déjà (trop tôt ?) sur le sujet. Ensuite, il faut souligner l'abondance de films africains sortis en France cette année-là, des films musicaux, aux frontières, perdus dans le satin rouge ou le rêve du python, qui plument le pays ou qui ont des couilles d'éléphant (malheureusement je n'en ai vu aucun, d'où ce rapide raccourci linguistique). Les sorties asiatiques sont quant à elles marquées par l'apparition d'un précieux Lee Chang-dong, avec deux films fous, et celle d'un Apichatpong Weerasethakul, déjà chouchou onirique à Cannes où il reçoit la Caméra d'Or.

2002 est aussi l'année des « suites », qui arrachent des débats enflammés chez les fans de certaines franchises : des questionnements quant au ridicule ou pas du retour de Gandalf dans Les Deux Tours, quant à l’absence de jeu ou pas d'Hayden Christensen dans Star Wars l'Attaque des clones, quant à la bonne représentation ou pas de la Chambre des secrets... A noter aussi l'apparition de deux longues franchises qui inonderont, souvent avec peu de pertinence, les écrans sur les années suivantes : Spiderman et L'Âge de glace.

2002 fut aussi une magnifique année pour l'animation - pas un hasard avec votre éditorialiste de ce mois-ci – puisque sortirent le meilleur Ghibli et le meilleur Pixar à ce jour. Le Voyage de Chihiro fit le double-exploit historique d'être le seul film d'animation à recevoir l'un des trois grands prix européens, et de rafler, en 2003, l'Oscar du Meilleur Film d'Animation au nez et à la barbe des autres superproductions américaines. Si l'on oublie la disgrâce Ice Age, le tableaux se clôt avec la sortie de deux réjouissants films de Bill Plympton, ainsi qu'une belle
adaptation de Metropolis (le-manga-d'Osamu-Tezuka-qui-lui-même-adapte-le-film-de-Fritz-Lang) par Rintaro.
A Cannes, un Palmarès engagé après une année 2001 secouée en événements géopolitiques. Lynch Président consacre la fresque historique, l'humanisme finlandais, l'originalité palestinienne, l'audace américaine et la rigueur belge. Roman Polanski et Woody Allen furent tous deux mis à l'honneur, l'un en obtenant la Palme d'Or pour Le Pianiste – dont l'émotion tient aussi beaucoup au roman autobiographique de Wladyslaw Szpilman – l'autre en recevant celle de l'honneur. Le féminisme s'en serait donné à cœur joie cette année-là, mais l'aspect scandale du festival est réservé à Gaspar Noé avec Irréversible.

Venise salue Peter Mullan et Lee Chang-dong, tandis que Berlin fait le grand écart entre la tension d'un Greengrass et le merveilleux d'un Miyazaki.

Côté box-office, Astérix et Obélix Mission Cléopâtre explose les records et va remplir toutes les cours de récrés de l'époque par les répliques du film – c'est par ailleurs avec ce film que j'apprends le mot « cannabis » et qu'Otis est une marque d'ascenseur.

Pêle-mêle, du bon et du moins bon : Wes Anderson fait encore des films regardables ; Godard une adaptation de Shakespeare ; Almodovar filme Pina Bausch et Kiarostami des femmes en voiture ; Fincher enfermait Jodie ; Vincent Rottiers et Adèle Haenel ne sont encore que des gamins ; Tom Cruise fait joujou avec les écrans tactiles ; Sophie Marceau réalise un film et reçoit un prix à Montreal ; Soderbergh sort un film de casse et prouve qu'il n'est pas seulement brillant, mais aussi cool ; Donnie Darko sera le film fétiche de ma baby-sitter et des adolescents de l'époque ; Joue-la comme Beckham celui des pré-ado ; et Être et avoir celui des adultes.

En résumé, l'année 2002 commence à dresser les contours du cinéma des dix années suivantes, cinéma partagé entre trois univers contrastés. D'une part, les nombreuses géographies intimes, nichées entre les murs d'auteurs attentifs au détail, au domaine du privé, ou à la recherche d'une redéfinition du documentaire. D'autre part, la densification des cinématographies émergentes, en particulier issues d'Afrique et d'Orient. Au début de cette décennie, de nombreux festivals dédiés aux films africains apparaissent, et accompagnent un nouveau regain d'intérêt sur le sujet. Naît, de même, ce concept du « cinéma asiatique » dans les grands festivals européens, et déjà visible à travers les sorties de Ghibli, mais aussi de cinéastes comme Hirokazu Kore-eda ou Apichatpong Weerasethakul. Enfin, dernière corde qu'il ne faut pas ignorer, la mise en place de films à fort succès commerciaux, fondés sur des succès littéraires ou encore sur le remodelage du super-héros américain. Spiderman comme Harry Potter deviendront en effet les portes d'entrées aux actuels Avengers ou Hunger Games. Trois berceaux de création à l'équilibre difficile, aux écarts voyants, mais pourtant clés essentielles pour comprendre les débuts du siècle cinématographiques à venir.


 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 206 longs métrages (sur les 476 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Oriane Timothée Vincent
Parle avec elle   *** *** **** **** *** ***   ****   *** ***
Monstres et compagnie ** **** **** ** ***       *** ****   ***
Intervention divine       *** *** **** **     ****    
Spider       *** *** **** **** **        
Ivre de femmes et de peinture   ***   *** *** ****           ***
Peppermint Candy       **   ***       ****   ****
Choses secrètes     *** **** ***   *** **** **   ** **
Minority Report *** *** **** * *** *** ** ** *** ** *** ****
L'Homme sans passé ** **** ° *** **** **** ** ** ** ****   ***
Le Pianiste   *** ****   ***   ** ** *** *** ** ***
Ghost World     *** ** *** ***     ****   ** ***
Mille neuf cent soixante-quatorze, une partie de campagne *** ***   *** ***       ***      
Le Sourire de ma mère       *** **** ***            
Le Voyage de Chihiro   *** ° ***   **** * ** *** **** *** ****
Les Neuf Reines         *** ****     **     ***
Spider-Man ** *** *** ** * **** **   ** *** **** **
Atanarjuat         *** ****       **    
Sex Is Comedy       *** ***     ***        
Le Sang des innocents       ***   ***   **       ***
Femme fatale   ** *** ** ** *** * *** **     **
Gosford Park *** ***   * ***   * *** **      
Donnie Darko   *       ****   ** **   ***  
Sweet Sixteen   **   ** **   ** ****        
Marie-Jo et ses deux amours       ** ** **   ***       ***
Métropolis       **   ****     * ***    
Blissfully Yours       *** ** **** *          
Mischka       *** **   ** ***        
Ten   ***   ** ***   **          
Fulltime Killer         *** ****       *    
Lantana         ** ****     **      
Bloody Sunday         ** ***           ***
Dans ma peau       ** *** ***            
Wesh Wesh   ****         **          
War Photographer         ****         **    
Dog Days         *** ***            
L'Evaporation de l'homme           ****            
Memento Mori           ****            
Les Larmes du Tigre noir           ****            
Hollywood Ending *** *   *** *   *   **   ** ****
Etre et avoir   ** ° *** ***   **   * ***   ***
Le Fils   ** ° ** **     ***   ****    
Amen. ** **  **     **       *** * ***
Ocean's Eleven ** ** ° ** ** ** **   ** **** * ***
L'Echine du diable       *   ****   *   **   ***
L'Adversaire ** **     *** **   **        
La Famille Tenenbaum ** *** * ** ° ****     ** ** **  
Zoolander       *   ***     **   ***  
Vanilla Sky   ***       **     *     ***
Insomnia **     **   ***     **      
Visitor Q       **   **** *          
Lundi matin       ** **             ***
Nid de guêpes     **     ***     **      
L'Orphelin d'Anyang       ** ** ***            
Ali   *** *     **   * **   ***  
Le Seigneur des anneaux : les Deux Tours **   *** ° ** ***     * ** **  
Laissez-passer     °   ***     ** **     ***
Signes       °   **   **   *** ***  
Les Sentiers de la perdition   ** **     **     *     ***
B. Monkey           ***           **
La Route         ***     **        
Porto de mon enfance   ***   **                
Carnages           ***           **
Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ** * ** ° * ***     ** ** ** ***
La cienaga     ° ** ***           ***  
Vendredi soir   *** **   * **            
L'Age de glace ** * ** * ** ****     * ° * ***
La Chute du Faucon noir     **   °     *     *** ***
Simone ** **       *     **     **
Audition         ° ****           **
The Navigators         ***   °         ***
Calculs meurtriers       **   ***     *      
Polissons et galipettes       **   **           **
Novo       **   **           **
Little Cheung           ***            
Tai-Chi Master                       ***
L'Afrance           ***            
Fantômes                   ***    
Satin rouge           ***            
The Majestic                       ***
Emprise           ***            
La Sixième Victime           ***            
Dancing at the Blue Iguana           ***            
Le Poids de l'eau           ***            
Salton Sea           ***            
Ararat         ***              
O invasor           ***            
Et la vie       ***                
All or Nothing         ***              
Monrak Transistor           ***            
The Tune                   ***    
Deux Ans après         ***              
Avalon       **   ****   * °      
L'Amour extra-large   **   **   **     *      
Bowling for Columbine * * ° ** *** * **   ** *   **
L'Auberge espagnole   *   ** ° **   ° **   ** ***
La Mémoire dans la peau * ** ° *   ***     ** * **  
Joue-la comme Beckham           *** *   ° **   **
Panic Room   ** ***
*   ***   * *      
Se souvenir des belles choses   **   **       * *     **
Une affaire privée                 *     ***
Jeepers Creepers           ***   *        
Le Principe de l'incertitude         *   ***          
Full Frontal           *       ***    
King Lear       **     **          
Lucia et le sexe               **       **
Les Naufragés de la D 17       **               **
Blade II           **     **      
Huit Femmes ° ** ** ** * *** ** * ° ° * ***
Créance de sang *   * **   ** *   ° ** ** **
From Hell           ***     °     **
Jeu d'espions       *   **     **      
Shaolin Soccer   **             * **    
Onze septembre   **               *   **
Demonlover       **     **       *  
Dix-Sept Fois Cécile Cassard       °   *** **         *
Austin Powers dans Goldmember °     *   ***     **      
Le Stade de Wimbledon   **   ° * **           **
Irréversible     ° ** ° ***   ** **     °
Star Wars épisode 2 * * **** ° ° ** *   * ° ** *
Harry Potter et la chambre des secrets   *   *         ° ***   *
Monsieur Batignole     ** **         ° ° **  
Mes chers voisins       *   ***     °      
Un homme d'exception     *     **   *        
Embrassez qui vous voudrez       *   **     *      
Braquages               * **      
Ring 2       *   **            
Photo obsession           **       *    
Corto Maltese                 *     **
L'Homme du train         *     **        
La Chatte à deux têtes       *   **            
C'est le bouquet !       *               **
Le Doux Amour des hommes       **                
Le Singe       **                
Huit Cent Kilomètres de différence       **                
Les Araignées de la nuit               **        
Taking Sides           **            
La Guerre à Paris                   **    
Apartment 5 C           **            
Affaires à suivre                       **
Bad Company                     **  
Jason X                       **
Dog Soldiers           **            
La Fiancée de Dracula       **                
Enfin pris ?                       **
Balzac et la petite tailleuse chinoise                   **    
Jay et Bob contre-attaquent     **                  
Juste un baiser           **            
Le Voyage à la mer       **                
Au plus près du paradis       **                
Ah ! si j'étais riche !                       **
Aram           **            
Marche et rêve                       **
La Vie nouvelle         **              
Men in Black 2 *   * °   **     * *    
Windtalkers       °   **     °     **
Meurs un autre jour           **     ° *    
Filles perdues, cheveux gras   *   *         *      
Un amour à New York               *     *  
Une virée en enfer           *     *      
Infidèle           *   *        
Irène       *         *      
Le Frère du guerrier       °   °     °     ***
Le Boulet     * *   °     *   *  
La Repentie   *     *     °        
Mon idole           *   * °      
Treize Fantômes                       *
La Prison de verre           *            
Le Métier des armes               *        
Bridget       *                
Sam je suis Sam                   *    
And now Ladies and Gentlemen               *        
Feu de glace           *            
Semana Santa           *            
Le Nouveau Jean-Claude                 *      
Crimes et pouvoir           *            
La Sirène rouge           *            
Thirteen                 *      
Dragon rouge           *            
La Dernière Lettre         *              
Pour un garçon       *                
La Planète au trésor     *                  
Monique *     °   °   * °      
A la folie pas du tout           °         *  
Cravate Club       *         °      
XXX           *     °      
Une femme de ménage       *         °      
Blanche           *   ° °      
Le Raid                 °      
Féroce           °            
La Prophétie des ombres           °            
Trois Zéros   °                    
K-Pax               °        
Une pure coïncidence       °                
Apparitions       °                
La Reine des damnés               °        
A plus Pollux       °                
Allumeuses !       °                
Bloody Mallory               °        
Arac Attack                 °      
Ma femme s'appelle Maurice       °                
Quelqu'un de bien                 °      
Décalage horaire                 °      
Ali G                 °      
Rue des plaisirs         °     °        
Scooby-Doo   °             °      
Le Transporteur     °           °      
  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Oriane Timothée Vincent

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Blissfully Yours (Weerasethakul) 2- Choses secrètes (Brisseau) Femme fatale (De Palma) Intervention divine (Suleiman) Mishka (Stévenin) Le Principe de l'incertitude ( Oliveira) Le Sourire de ma mère (Bellocchio) Signes (Shyamalan) Ten (Kiarostami) Le Voyage de Chihiro (Myazaki) + un inédit : Liberté et patrie (Godard)

Un simple amateur :
1- Le Voyage de Chihiro (Miyazaki) 2- Parle avec elle (Almodovar) 3- Ivre de femmes et de peinture (Im Kwon-taek) 4- Ten (Kiarostami) 5- L'Homme sans passé (Kaurismaki) 6- Le Sourire de ma mère (Bellocchio) 7- Peppermint Candy (Lee Chang-dong) 8- Intervention divine (Suleiman) 9- Blissfully Yours (Weerasethakul) 10-Spider (Cronenberg)

Foxart :
Parle avec elle: **** Monstres et compagnie: **** Intervention divine: ***     Spider: ***     Ivre de femmes et de peinture: **** Choses secrètes: *** Minority Report: **** Le Pianiste: **** Ghost World: **     Le Sourire de ma mère: ***     Le Voyage de Chihiro: **** Les Neuf Reines: *** Spider-Man: **** Sex Is Comedy: ***     Le Sang des innocents: *** Femme fatale: ***     Donnie Darko: ****     Sweet Sixteen: ****     Marie-Jo et ses deux amours: **** Mischka: ***     Lantana: ***     Bloody Sunday: *** Dans ma peau: *** Hollywood Ending: 0 Etre et avoir: * Le Fils: ****     Amen.:    *** Ocean's Eleven: ** L'Echine du diable: **** L'Adversaire: *     La Famille Tenenbaum: *     Zoolander: *     Vanilla Sky: 0 Insomnia: **** Nid de guêpes: **     Le Seigneur des anneaux : les Deux Tours: **** Signes: ***     Les Sentiers de la perdition: 0 Carnages: ***     Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre: ** Vendredi soir: ** L'Age de glace: **** Simone: ** Audition: *** The Navigators: *** Calculs meurtriers: * Emprise: ***     La Sixième Victime: ****     Dancing at the Blue Iguana: ** Le Poids de l'eau: ** Salton Sea: * L'Amour extra-larg: *     Bowling for Columbine: *** L'Auberge espagnole: *** Panic Room: *     Se souvenir des belles choses: 0 Une affaire privée: * Jeepers Creepers: *** Full Frontal: 0 Lucia & le sexe: ** Blade II: ***     Huit Femmes: *** Créance de sang: * From Hell: ** Demonlover: *     Dix-Sept Fois Cécile Cassard: **** Austin Powers dans Goldmember: 0     Irréversible: * Star Wars épisode 2: **     Harry Potter et la chambre des secrets: * Monsieur Batignole: 0 Mes chers voisins: ***     Embrassez qui vous voudrez: **     Ring 2: **     Photo obsession: *     La Chatte à deux têtes: ***     C'est le bouquet !: * La Guerre à Paris: **     Dog Soldiers: **     La Fiancée de Dracula: *     Men in Black 2: *     Filles perdues, cheveux gras: 0 Une virée en enfer: **     Irène: *     Le Boulet: 0     La Repentie: 0     Mon idole: 1 Treize Fantômes: 0 La Prison de verre: 0     Sam je suis Sam: 0     La Sirène rouge: 0     Dragon rouge: **     Monique:    * Une femme de ménage: *** Féroce: 0     K-Pax: **     Une pure coïncidence: **     A plus Pollux: * Allumeuses !: **     Bloody Mallory: 0     Arac Attack: *     Quelqu'un de bien: 0     Décalage horaire: 0 Ali G: 0     Rue des plaisirs: *     Scooby-Doo: 0

Pierre :
1-Le voyage de Chihiro (Miyazaki) 2-Irréversible (Noé) 3-La famille Tenenbaum (Anderson) 4-L'échine du diable (Del Toro) 5-L'homme sans passé (Kaurismaki) 6-Apartment 5#C (Nadjari) 7-Choses secrètes (Brisseau) 8-Les larmes du tigre noir (Sasanatieng) 9-Windtalkers (Woo) 10-La route (Omirbaev) 11-Le pianiste (Polanski) 12-Invincible (Hill) 13-La fiancée de Dracula (Rollin) 14-Le métier des armes (Olmi) 15-Promesses (Goldberg, Shapiro, Bolado) 16-Deux ans après (Varda) 17-Ali (Mann) 18-Mes chers voisins (De la Iglesia) 19-La vie nouvelle (Grandrieux) 20-Romance de terre et d'eau (Duret et Sartana)
Les 50 hors liste Rollerball (Mc Tiernan)*** Les cent pas (Giordana)*** Tierra (Medem)*** Les diables (Ruggia)*** Swing (Gatlif)*** Sia le rêve du python (Kouyate)*** Lillian (Williams)*** Les mutants de l'espace (Plympton)*** Angela (Torre)*** Une part du ciel (Liénart)*** Lagaan (Gowariker)*** Cheval de vent (Aoulad-Syad)*** L'oiseau d'argile (Masud)*** Lan Yu (Kwan)*** Bones (Dickerson)*** Mille millièmes (Waterhouse)*** Ma caméra et moi (Loizillon)*** K19, le piège des profondeurs (Bigelow)*** Jalla jalla (Fares)*** Fausto 5.0 (Ollé, Ortiz, Padrissa)** Anita n'en fait qu'à sa tête (Pons)** La mort d'un bureaucrate (Alea)** Bruiser (Romero)** Cœurs perdus en Atlantide (Hicks)** La princesse du désert (Kim Sung Su)** Le roi scorpion (Russell)** Le règne du feu (Bowman)** La spagnola (Jacobs)** Happy times (Yimou)** Slackers (Nicks)** La turbulence des fluides (Briand)** Invincible (Herzog)** jeunesse dorée (Ghrorab-Volta)** Hardball (Robbins)** 1943 l'ultime révolte (Amiel)* The extremists (Duguay)* Le 51 ème état (Yu)* René (Cavalier)* Gangsters (Marchal)* Sex academy (Gallen)* The château (Peretz)* Top chrono (Frakes)* Resident evil (Anderson)* Dommage collateral (Davis)0 The dish (Sitch)0 Viktor Vogel directeur artistique (Kraume)0 Flagrant délire (Daywalt et Schneider)0 Le papillon (Muyl)00 Entre chiens et loups (Arcady)00 Versus l'ultime guerrier (Kitamura)000
Les 47 longs inédits 1-La maison des mille morts (Zombie)**** 2-Suicide club (Sion)*** 3-Les derniers zapatistes, héros oubliés (Taboada Tabone)*** 4-City of ghosts (Dillon)*** 5-L'ennemi intime (Rotman)*** 6-Aragami (Kitamura)*** 7-Guerre sans images (Soudani)*** 8-Kordon (Markovic)*** 9-The revolution will not be televised / Chavez, le film (Bartley et O'Briain)*** 10-La voix de Jean Moulin (Amat)*** 11-L'amant bulgare (De la Iglesia)*** 12-Dagon (Gordon)*** 13-Box 507 (Urbizu)*** 14-Drunken monkey (Liu Chia Liang)** 15-Drôle de genre (Carré)** 16-La danse des hommes (Razykov)** 17-Yonden (Jaoul de Poncheville)** 18-Radio favela (Ratton)** 19-La mer regarde (Kamei)** 20-Une décennie sous influence (Demme et Lagravenese)** 21-Racines lointaines (Vandeweerd)** 22-Visitors (Franklin)** 23-Naqoyakatsi (Reggio)** 24-Kassablanka (De Thys et Boekmans)** 25-Karine Waehner, l'empreinte du sensible (Ghibaudo et Lawton)** 26-Moonlight (Van der Oest)** 27-Bikini bandits : experience (Grasse)** 28-Hitcher 2 (Morneau)** 29-Voyna (Balabanov)** 30-Returner (Yamazaki)* 31-Village police (Mir)* 32-Teenage caveman (Clark)* 33-Tongan ninja (Stutter)* 34-Garage days (Proyas)* 35-Laurel canyon (Cholodenko)* 36-Levity (Solomon)* 37-Goodman town (Sriboonak)* 38-Retour de flammes (Schnitzler)* 39-2002 lost memories (Lee Myung Se)* 40-Blood heat (Shimoyama)0 41-Alive (Kitamura)0 42-Terminal invasion (Cunningham)0 43-Itty bitty titty and eighteen 2 (De Giuseppe)0 44-Méchant menteur (Lévy)0 45-Krone (Borgers)0 46-Imagine 17 ans (Porter)0 47-Fidel & Che (Atwood)0
36 courts-métrages 1-Nosferatu tango (Horvath)**** 2-Fancy fancy being rich (Maddin)**** 3-Les contes du monde flottant (Escullé)**** 4-Le canard à l'orange (Bokanowski)**** 5-Space invaders (Barker)*** 6-Anglobilly Fererson (Rosto)*** 7-Le bal des lucioles (Riduze et Cimemrmanis)*** 8-Le cri d'angoisse de l'oiseau prédateur (Moretti)*** 9-Petite lumière (Gomis)*** 10-200 dirhams (Marrakchi)*** 11-Dans le noir du temps (Godard)*** 12-Quichotte (Vanz de Godoy)*** 13-Chambre avec vue sur le quartier des affaires (Dartnig)*** 14-Le trésor du tétard salé (Fredon)*** 15-Duck children (Walker)*** 16-Eclats d'Orphée (Bokanowski)*** 17-Invasion 2 (Mulloy)*** 18-La révolte des machètes (Gringoyo prod)*** 19-Kela (Davies)** 20-Paradisco (Ly-Cuong)** 21-Vide pour l'amour (Guillaume)** 22-Tierras si aviones no (Gringoyo prod)** 23-Rhytmixxx (Gray)** 24-Alice (Ballyot)** 25-Docteur Peluche (Jacobs)** 26-Merci ! (Rabette)** 27-Le silence d'abord (Filmon)** 28-Earthquake (Brett)** 29-Merle (Schmid)** 30-De Mesmer con amor o té para dos (Aguirre et Lubecki)** 31-Papillon (Rossler)** 32-Mon père c'est un lion (Baier)* 33-Les ramoneurs de cerveaux (Bouchard)* 34-Tag 26 (Samland)* 35-La cible (Czajla)* 36-Deux personnes (Vicari)*
16 moyens-métrages 1-La maternité d'Elne (Goldbronn)**** 2-Opération Lune (Karel)**** 3-Addio del pasato (Bellocchio)**** 4-Dominique Bagouet ou l'aventure constante (Vilfrid)*** 5-L'alphabet afghan (Makhmalbaf)*** 6-L'exilé (Colomer)** 7-Tours de piste (Dero)** 8-Sangatte station balnéaire (Bouferkas, Potin,Durand,Zahzouma)** 9-Bahia (Moati)** 10-Pâques au tison (Doyen)** 11-Mémoires de sauvageons (De Lestrade)** 12-René Vautier, cinéaste franc-tireur (Malek et Soulier)** 13-Hugo Chavez, président du Vénézuela (Blanco)** 14-J'ai rêvé d'une grande étendue d'eau (Petit-Jouvet)** 15-l'astronome et l'indien (Castillo et Blum)** 16-Oyapock (Bambozzi)0

JoaoM :
1. Blissfully yours - Apichatpong Weerasethakul 2. A Silent Day - Takashi Ito 3. Gerry - Gus Van Sant 4. L'arche russe - Alexandre Sokourov 5. Le fils - Luc Dardenne, Jean-Pierre Dardenne 6. L'Homme sans passé - Kaurismaki Aki 7. 28 jours plus tard - Danny Boyle 8. Sweet Sixteen - Ken Loach 9. Minority Report - Steven Spielberg 10. Pour un garçon - Chris Weitz, Paul Weitz

 

LE SONDAGE TWITTER DU DR. ORLOF :

Quel est le meilleur film sorti en 2002 ? (79 votants)

1- Le Voyage de Chihiro (Miyazaki) (19 voix)
2- Parle avec elle (Almodovar) (10 voix)
3- Minority Report (Spielberg) (6 voix)
4- L'Homme sans passé (Kaurismaki) (5 voix)
5- Le Pianiste (Polanski) (4 voix)
Cités 2 fois : Le Fils (Dardenne), Le Sourire de ma mère (Bellocchio, Blissfully Yours (AW), Avalon (Oshii), L'échine du diable (Del Toro), Ghost World (Zwigoff), Signes (Shyamalan), Femme fatale (De Palma)
Cités 1 fois Gosford Park (Altman), Intervention divine (Suleiman), Jeepers Creepers (Salva), Se souvenir des belles choses (Breitman), 1974, Une partie de campagne (Depardon, Monstres et Cie (Pixar), Mes chers voisins (de la Iglesia), Amen (Costa-Gavras), Dancing at the blue iguana (Radford), La Mémoire dans la peau (Liman), Choses secrètes (Brisseau), Neuf reines (Bielinsky), 8 femmes (Ozon), Ali (Mann), Vendredi soir (Denis), Sweet Sixteen (Loach), Goldmember (Roach), Irréversible (Noé), Donnie Darko (Kelly)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Alain Chabat, 14 559 509 entrées
2. Harry Potter et la Chambre des Secrets, Chris Columbus, 9 144 701 entrées
3. Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, Peter Jackson, 7  070 194 entrées
4. Spider-Man, Sam Raimi, 6 477 438 entrées
5. Star Wars épisode II : L'Attaque des clones, George Lucas, 5 713 593 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Être et avoir (Nicolas Philibert)
- Prix Méliès : Être et avoir (Nicolas Philibert)
- Prix Jean Vigo : Royal Bonbon (Charles Najman)
- César du meilleur film : Le Pianiste (Roman Polanski)
- Oscar du meilleur film : Un homme d'exception (Ron Howard)
- Festival de Venise, Lion d'or : The Magdalene Sisters (Peter Mullan)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Le Pianiste (Roman Polanski)
- Festival de Berlin, Ours d'or : Le Voyage de Chihiro (Hayao Miyazaki) & Bloody Sunday (Paul Greengrass)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : Das Verlangen (Iain Dilthey)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Les Lundis au soleil (Fernando Leon de Aranoa)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 2002 sur le site Encyclo-Ciné)

 

31/01/2018

Sur vos écrans en 2001

EDITORIAL :

Par Jean-Luc

2001,lynch,moretti,coen,spielberg,rivette,amenabar,jiang,guédiguian,cantet,tsui

L'année 2001 est l'année de Mulholland Drive avec les fascinantes et magnétiques Naomi Watts et Laura Harring ; avec l'envoutante musique d'Angelo Badalamenti. Après une courte et mystérieuse introduction, il n'était pas évident de saisir que Mulholland Drive est divisé en deux parties, le rêve et la réalité. Les mêmes motifs visuels se retrouvent dans les deux parties, procurant l'étrange sensation de déjà vu. Deux parties où, contrairement aux usages, le rêve est présenté avant la réalité. Qui plus est, comme celle-ci est bien moins séduisante que le rêve, le spectateur peine à se détacher de l'émerveillement où l'avait plongé la première partie. Il résiste ainsi à comprendre le fin mot de toute cette histoire : le miroir aux alouettes que représente Hollywood.

Certes des films coupés en deux existaient déjà : Le hasard (Krzysztof Kieslowski, 1986), ou les trois premiers films de Hong Sang-soo avec les quatre parties du Jour où le cochon est tombé dans le puits (1996), les deux de Le pouvoir de la province de Kangwon (1998) et de La vierge mise à nu par ses prétendants (2000), mais leur impact fut moindre. Mulholland Drive influencera ensuite tous les films majeurs traitant d'Hollywood et du cinéma : Femme fatale (Brian de Palma, 2002), Inland Empire (David Lynch, 2006), Le dahlia noir (Brian de Palma, 2006), Maps to the stars (David Cronenberg, 2014),

The barber, deuxième film américain de notre palmarès, dont l'écriture blanche rappelle parfois celle du nouveau roman est le total opposé du film de Lynch. Dans la scène de la baignoire, on se demande parfois si Joel Coen ne se prend pas pour Jean-Philippe Toussaint avec son anti-héros épilant d'un air absent la jambe de sa mégère d'épouse. Même attrait pour le presque rien dans ce plan sur les mains de Ed Crane après le crime, où son alliance brille d'un air dérisoire. Même symbolisme dépouillé lorsque Ed et sa femme se retrouvent à la prison séparés au parloir par une ligne blanche. Retour enfin à l'eau et au rasoir dans la scène de la chaise électrique sur un fond blanc éblouissant. Le sujet The Barber, l'homme moderne, l'homme de la rue, est cet être fantomatique, cet homme qui n'est pas là, pour reprendre le second titre du film au moment où l'Amérique de 1949 s'effraie de la bombe russe et des extraterrestres et entre dans l'ère des grands magasins tout en se réfugiant dans les valeurs familiales. Cet homme moderne serait alors l'inverse du héros de film noir en prise directe avec les pulsions souterraines du monde ou de l'homme pulsionnel en proie au charme des adolescentes. Même si Nabokov a publié Lolita en 1958, il est probable que le monde décrit soit très proche de celui de 1949 et le plan sur le pied de la jeune Ann lorsque Ed pénètre dans sa chambre renvoie directement au film de Kubrick. Alors que Humbert Humbert ne savait résister à l'attrait de Lolita, Ed voit, contre toute évidence, en Ann une jeune fille parfaite. Ayant refusé de passer à l'acte, il est immédiatement châtié par un accident et la révélation d'un crime qu'il n'a pas commis le conduit à la mort.

Troisième au palmarès de nos films américains A. I. Intelligence artificielle de Steven Spielberg est moins radical, plus classique. La quête de David pour trouver la fée bleue et sa rencontre avec Joe, le Meca d'amour, dure près d'une heure. Il reflète le goût de Spielberg pour les séquences d'action. Cet épisode de course-poursuites placé au cœur d'un drame familial est néanmoins le moins original et paraît quelque peu superflu. La foire de la chair lorgne ainsi du côté des jeux du cirque urbains de Los Angeles 2013 (Carpenter, 1996). Bien plus émouvantes sont les deux premières parties ainsi que la dernière, centrées sur l'amour réciproque de Monica et David. L'intelligence artificielle semble, non seulement capable d'amour, un amour obstinée et fidèle jusqu'à la mort, mais accède même au rêve, et à l'inconscient.

Cette année là, le cinéma américain se montre décidément très inventif avec Le Sortilège du scorpion de jade (Woody Allen), Moulin-Rouge, Requiem for a Dream, Traffic, Le tailleur de Panama, The Pledge, La Planète des singes, A la rencontre de Forrester, Les Autres, Docteur T et les femmes (Robert Altman), Seul au monde (Robert Zemeckis)

La France fait presque jeu égal avec Va savoir, L'Anglaise et le duc, Trouble Every Day, La Ville est tranquille, A ma sœur ! , Intimité, Roberto Succo, Carrément à l'ouest, Sauvage Innocence, Éloge de l'amour, Le Pornographe, Sous le sable, Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, La Chambre des officiers, Loin, Le Pacte des loups, Félix et Lola, Profils paysans : l'Approche, Sur mes lèvres, Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures.

 On trouve dans Va savoir, le plus lumineux de tous les films de Jacques Rivette, nombre d'échos du beaucoup plus sombre Paris nous appartient dont il est comme un double bonifié par la maturité... ou la transformation du "destin" en "festin". Une simple bague suffit à inverser, par impression, l'univers qui change de sens. La bague, possède en effet une inscription cachée qu'Arthur (Bruno Todeschini), oubliera significativement de reporter sur la contre-façon : tempus fugit, amor manet, "le temps s'enfuit, l'amour demeure". Ce qui a mené la ronde des désirs jusqu'alors, était-ce bien l'amour ou son seul fantôme ? La question se pose explicitement dans le cas de Camille (Jeanne Balibar) et Pierre (Jacques Bonnaffé) mais vaut également pour Sonia (Marianne Basler) qui poursuit une image de sa jeunesse rebelle et pour Dominique (Hélène de Fougerolles) qui manque d'une figure paternelle. En volant la bague, Arthur rompt le "mauvais" enchaînement des passions - celui qui refuse le passage du temps. A partir de cette rupture, le film entame un mouvement de repli sur lui-même qui inclut et entraîne avec lui tout ce qu'il avait déployé. Chacun des personnages venus séparément au théâtre voir la représentation, s'y retrouve pour un ultime chassé-croisé. Sur les planches, Sonia vient rechercher sa bague (que Camille a récupéré dans un pot de farine) et Dominique vient apporter le manuscrit de Goldoni (trouvé parmi les livres de cuisine) tandis que Ugo (Sergio Castellitto) et Pierre s'affrontent dans un surréel duel à la vodka. Ce grand final, d'une légèreté éblouissante, ne représente pas seulement la victoire de l'amour sur l'infidélité ou même celle de l'artifice sur la réalité. S'il y a bien magie du spectacle c'est parce que le théâtre de cette dernière scène est à la fois cantine, point de rencontre, aire de jeu et piste de danse. Espace en perpétuel mutation, il n'est pas figé dans le passé mais espace de création, échanges des désirs que chacun y a emmené depuis l'extérieur. En permettant ces échanges, il inclut la découverte, la révélation, la nouveauté pour des personnages obsédés jusque là par leur amour défunt. Cet espace de vie s'oppose au cagibi dans lequel Pierre avait voulu enfermé Camille. En s'enfuyant par les toits Camille était déjà revenue à la vie dont elle trouvera le plein accomplissement sur les planches : pour que l'amour demeure, il convient que le temps soit création.

Le reste de l'Europe est en retrait. Moretti sauve l'Italie de l'indigence avec le magnifique et douloureux La Chambre du fils alors que les portugais offrent Je rentre à la maison (Manoel de Oliveira) et Dans la chambre de Vanda (Pedro Costa). Le cinéma asiatique reste un peu en retrait de ce qu'il fournira bientôt dans les salles françaises même si comptent bien entendu Platform, De l'eau tiède sous un pont rouge, Mes voisins les Yamada, Kaïro, The Hole, Et là-bas, quelle heure est-il ? ABC Africa, Millenium Mambo, Le Cercle. L'Afrique et l'Amérique latine restent quasiment muets à part la voix de Pablo Trapero pour Mundo gruà.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 241 longs métrages (sur les 518 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Oriane Rémi Vincent
Mulholland Drive **** **** **** **** **** **** **** *** **** *** *** **
La Chambre du fils *** **** ** *** **** **** *** *** *** ****   ****
The Barber **** ***   *** **** *** ** *** ****   *** **
Intelligence artificielle   **** ****   *** ** ** ** ** **** *** ****
Va savoir   ***   *** *** *** *** **       ****
Les Autres   *** *** *** *** ***   ** **   **** ***
Les Démons à ma porte       *** *** ***           ****
La Ville est tranquille       ** ***   ** ***   ****   ****
L'Emploi du temps   ****   ** *** ****     ** ***    
Time and Tide     **** ** ** ***     ***     ****
L'Anglaise et le duc   ** *** *** **   *** ****   ** *** ***
Kaïro       ***   **** **     ****   **
Liberté-Oléron   ****   ***       ** *** *** ** **
De l'eau tiède sous un pont rouge       *** ***   **       *** ***
Beijing Bicycle           ***       ****    
Traffic   *** **   *** *** * ** *** ***   ***
A ma sœur !       *** *** **** ** ** **      
Dans la chambre de Vanda         *** *** ***          
Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures     ***   ***             ***
Le Sortilège du scorpion de jade *** **   *** ***   ** ** **     ***
Je rentre à la maison   ***   ** ***   ***          
Millenium Mambo **** *** ° ** ** **** *   ***   *** **
Seul au monde   ***     ***     ** **   ***  
Mes voisins les Yamada       *** **   **     ***   ***
No man's Land ***     ** *** ***     **      
Le Tailleur de Panama         *** *** * *** **     ***
Le Pornographe   **   ***   *** ** °     **** **
Intimité   ***   ** *** ** ** ** **      
Battle Royale       **   ****     * *** * ***
Et là-bas, quelle heure est-il ?       *** *** *** *          
La Comédie de l'innocence   **   *** **         ***    
L'Empereur et l'assassin         ** ****           **
Ring       **   ***       ***    
Bully       ** *** ***            
Sauvage Innocence       *** ***   **          
Le Cas Pinochet   ***               ***    
Super Huit Stories         ***           ***  
Goshu le violoncelliste                   ***   ***
Christmas     ***     ***            
Animal Factory           ****            
O fantasma           ****            
Panic                       ****
Hedwig and the Angry Inch           ****            
H Story                     ****  
The Pledge     **   *** **** *   **   *  
Eloge de l'amour   *** ° **     ** ***       ***
Sous le sable   ** * *** *** **** * *     ° ***
Shrek * *** **   *** ***     ** ° * ***
Sur mes lèvres ** ** *   ** ** *   ***   ** ***
Trouble Every Day       ** ° **** ***          
Le Cercle       ** ***     *     ***  
The Mission       ° *** ****            
Trois huit       ** ** ***            
Carrément à l'ouest       ** ***   **          
Betty Fisher   **   ** ***              
Le Peuple migrateur                   *** ** **
L'Ile     ° ** ** ****   *       ***
Mademoiselle   **   ** **     * *     ****
Mercredi folle journée !   ** *** **       *** **   °  
Requiem for a Dream   *** * **   **** ** **     * °
Roberto Succo * **   ** *** ** **   *     **
Mon beau-père et moi   ** **     ***     *   **  
Tokyo Fist       *   ****            
Platform         ***   **          
Kandahar         *** **            
Mariage tardif         ***             **
Le Seigneur des anneaux : la Communauté de l'anneau **   *** ° ** ***   ° * ** *** **
Ghosts of Mars       ** * ***   * *   * ****
Ce vieux rêve qui bouge     * **   ***           **
La Vérité si je mens ! 2 ** * *** **         **   *  
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain ° * ** * ** ** * * *** *** * ***
La Chambre des officiers   **     **   * **   ** * **
Scarlet Diva       **   ***   *        
Loin   **   ***     *          
Sexy Beast           ***            
Vies brûlées           ***            
De l'histoire ancienne         ***              
Chez les heureux du monde           ***            
Downtown 1981           ***            
Tout près des étoiles                       ***
Toutes les nuits           ***            
Mundo gruà         ***              
Le Soleil au-dessus des nuages                       ***
Sur la trace du serpent           ***            
Profils paysans : l'Approche         ***              
Avant la nuit           ***            
La Répétition                       ***
Happy Accidents           ***            
Bleu profond           ***            
Le Souffle         ***              
Et ta mère aussi !           ***            
Histoires de vies brisées         ***              
Shiri           ***            
Presque célèbre **   **     *     **   *  
Peines d'amour perdues               *   ***    
Samia   **   **                
Selon Matthieu       **   **            
Capitaines d'avril   **                   **
Du soleil pour les gueux   **                   **
Kiss kiss bang bang           **       **    
Harry Potter à l'école des sorciers   * ** *         ° ***   **
La Tour Montparnasse infernale   *   ° °   **   ** ** ***  
Le Journal de Bridget Jones ° **   **   **     **   ° **
A la rencontre de Forrester   **         *       **  
Moulin-Rouge   ** ** ** * ** **       ° °
La Pianiste * ***   ** * ***   * *   ° °
Training Day           ***   * **   °  
La Revanche d'une blonde   ** ** **             °  
La Chambre des magiciennes       * **     *   **    
Ma femme est une actrice * **       **     *   *  
La Planète des singes * * ** ** * * *   *   ° *
Docteur T et les femmes   **   * **           *  
Human Nature       *   **     *   *  
Hannibal           ***     *     °
The Hole           ** **       °  
Les Portes de la gloire           **     *   *  
Comment j'ai tué mon père   *   *   **            
Too Much Flesh       °   ***            
De l'amour       °   ***            
Les Ames perdues           *   **        
La Faute à Voltaire       *           **    
Un crime au paradis     **               *  
Stalingrad     **               *  
Quills, la plume et le sang       * **              
Intuitions       *   **            
Time Code           **   *        
L'Eté de mes 27 baisers       *               **
Treize Jours     **           *      
ABC Africa         **   *          
Chevalier                 *   **  
Wonder Boys                 **      
Parole et utopie         **              
Harrison's Flowers           **            
Pain, tulipes et comédie                       **
Te quiero   **                    
Djomeh                       **
On appelle ça le printemps       **                
Kuzco, l'empereur mégalo                   **    
Gloups je suis un poisson !         **              
Le Couvent                       **
Quand on sera grand       **                
Manipulations           **            
La Sociologie est un sport de combat       **                
Anatomie           **            
I Am Josh Polonski's Brother           **            
La Traversée       **                
Uttara         **              
Betelnut Beauty       **                
Thomas est amoureux         **              
Hijack Stories           **            
Bella ciao                       **
Blow           **            
La Bête de miséricorde               **        
Reines d'un jour           **            
Cent Un Reykjavik           **            
C'est la vie           **            
Tosca     **                  
Storytelling         **              
Silence on tourne       **                
Les Rois mages °   **   **       *   °  
Tanguy * ° ** °   *   ° ** ° **  
Ce que veulent les femmes   **             °   *  
Endiablé       **         *   °  
Jurassic Park 3         * *   * * * °  
Le Vélo de Ghislain Lambert ** °   °         *   *  
Confession d'un dragueur               **        
Mortel Transfert           *   *        
Vertical Limit                 *   *  
L'Echange           *         *  
Miss Détective           *         *  
Atlantide, l'empire perdu     *             *    
Le Placard °   ** *       ° * ° *  
Le Pacte des loups   ° **   ° *   * * ° ° *
Final Fantasy     *           ° ** °  
Une hirondelle a fait le printemps   ° *             * ° *
Le Retour de la momie           **         ° °
Fast and Furious           **     °   °  
Autopsie d'un mensonge               *        
Un monde meilleur                     *  
La Légende de Bagger Vance                     *  
Le Plus Beau des combats                     *  
Quinze Août                     *  
Hors limites               *        
Dracula 2001                   *    
Le Masque de l'araignée           *            
Les Ames fortes       *                
Un aller simple               *        
De si jolis chevaux           *            
Pokemon 3                   *    
Antitrust           *            
L'Attaque de la moussaka géante                   *    
La Boîte           *            
Scary Movie 2                     *  
Sweet November           *            
Le Baiser mortel du Dragon           *            
Comme chiens et chats                   *    
Getting any ?       *                
Eden       *                
Queenie in Love       *                
Ouvriers, paysans       *                
Dieu est grand, je suis toute petite