Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2015

Sur vos écrans en 1976

EDITORIAL :

Par Vincent J.

taxidriver00.jpg"La France a peur !", et ce n'est pas seulement l'ouverture du journal télévisé du 18 février 1976 par le souriant Roger Giquel sur TF1, qui vient de passer à la couleur, Giquel dont Coluche disait "Quand y a un avion qui s’écrase dans le monde, c’est sur les pompes à Roger Gicquel". Non, la France a peur parce que dès ce début d'année, les murs de la capitale et de la province se sont couverts d'immenses affiches bleutées avec une énorme gueule aux dents comme mon bras, pointues comme des couteaux, fonçant droit sur une frêle silhouette féminine habillée d'écume. Et puis cette phrase lourde de menace : "Elle fût la première...". Là, je dis bravo aux publicitaires. Bravo vraiment. Non mais quel effet sur la ménagère giscardienne, sur le paisible retraité, sur le paysan du Larzac, et sur l'enfant impressionnable de douze ans. L'été venu, sur les vastes plages de la Baule, bien qu'il n'ait pas été voir ces Dents de la mer du nouveau jeune prodige hollywoodien Steven Spielberg prudemment interdit aux moins de 13 ans, il ne pourra gonfler sans angoisse son bateau Sevylor. L'angoisse le serre au souvenir des affiches et le frisé bêlant Gérard Lenorman peut bien tenter de le rassurer avec Gentil dauphin triste (pouf, pouf), la vastitude des espaces marins effraie. Et il sera plus raisonnable d'aller faire une partie de baby-foot.

Oui, la France a peur et le cinéma ne fait rien pour la rassurer. Certes, il sait exciter l'adulte plutôt masculin avec toutes les -euses désormais ixées, comme l'a montré le bon Docteur Orlof l'an passé. Mais sinon, quelle angoisse. A la fin de l'année 75, c'était le poing menaçant ganté de cuir clouté de Rollerball qui s'étalait sur nos murs. Et maintenant on ne peut plus se baigner. L'angoisse est urbaine avec le doublé Mean streets et Taxi driver d'un autre jeune prodige, Martin Scorsese, mais aussi dans Un après-midi de chien de Sidney Lumet ou La cité des dangers de Robert Aldrich où notre Deneuve nationale tente l'exportation. Inquiétante Amérique en perte de repères quand les anciens nazis sont dans les rues de New-York traquant le Marathon man de John Schlesinger (et comment après ce film retourner chez le dentiste ?), quand le doute et la corruption viennent du sommet, ce que montre le nouveau film d'Alan J. Pakula, Les hommes du président. Heureusement qu'il y a Redford et Hoffman. Ce n'est guère mieux ici quand on voit le Police Python 357 d'Alain Corneau et son climat étouffant, et justifie le besoin d'air et de soleil des quatre pieds-nickelés du Plein de super d'Alain Cavalier.

L'angoisse est sociale avec Le juge et l'assassin de Bertrand Tavernier, elle est dans les relations homme-femme avec le terrifiant Calmos de Bertrand Blier. Chez Yves Robert une femme en rouge dansant dans un parking peut faire basculer votre vie. Des êtres humains sensibles deviennent des objets ludiques manipulés par de puissants pervers chez Joel Séria (Marie-Poupée) et Francis Veber (Le jouet). Nos voisins veulent notre peau comme le montre Roman Polanski dans Le locataire, et la bonne bouffe bien de chez nous est sabotée comme le révèle Claude Zidi, que l'on choisisse l'aile ou la cuisse. Le cinéma part à la dérive quand les réalisateurs ambitieux sont réduits à l'érotisme graveleux chez Georges Lautner et Gérard Pirès. Même les territoires de l'enfance truffaldienne cachent des drames poignants dans L'argent de poche.

A qui se fier ? A quoi croire encore ? Vers où se tourner ? Nos amis italiens désespèrent. Leurs années sont de plomb. Question voisins, ceux de Carol Hammond jouée par la belle Florinda Bolkan pour Lucio Fulci (un nom à retenir) ne sont pas à la fête. Les bidonvilles filmés par Ettore Scola sont apocalyptiques, peu peuplés d'affreux, de sales et de méchants, avec une scène de lavage d'estomac qui restera dans les anales. Comme la solution trouvée par Gérard Depardieu pour résoudre ses soucis sexuels avec la pourtant bien jolie Ornella Muti dans le film de Marco Ferreri, La dernière femme. Un bon coup de couteau électrique. Mais ce n'est rien en regard de cette expérience limite que constitue l'ultime film de Pier Paolo Pasolini. Il se dit que son meurtre crapuleux sur une plage d'Ostie l'an dernier serait lié à cette œuvre qui convoque Sade avec ses 120 journées de Sodome et le fascisme de la république éphémère de Salò pour mieux attaquer notre civilisation du commerce et du spectacle. Là encore, les images terrifient, la vision du poète saisi d'effroi. Venu du japon, un autre cinéaste qui ne mâche pas ses images secoue notre regard. Nagisa Oshima s'inspire d'un fait divers pour sa corrida de l'amour. Son Empire des sens est un autre voyage extrême, un de ces films rares dont on peut dire qu'il y a un avant et un après.

Qui nous rassurera ? Le passé recomposé avec raffinement par Stanley Kubrick est un monde de violence et d'hypocrisie aussi terrible que celui de son Orange mécanique. Les visions du futur dans L'âge de cristal de Michael Anderson, dans Les décimales du futur de Robert Fuest, et la course délirante, à la mort et pour l'an 2000, mise en scène par Paul Bartel, n'augurent rien de bon. De l'espace débarquent les "sweet transvestite from Transexual, Transylvania". Mieux vaut faire un pas sur la gauche. Peut être du côté de l’aventure lyrique de John Huston ou d'Akira Kurosawa. Sans doute pour notre garçon de douze ans chez les monstres préhistoriques et caoutchouteux de cette modeste série B que l'on attendait pas, Le sixième continent au pays des temps oubliés. Il peut y éprouver ce frisson tranquille venu de chez Jules Verne et Edgar Rice Burrough. Il a encore le temps devant lui.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 207 longs métrages (sur les 707 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Buster Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Vincent
Taxi Driver (Scorsese) ** **** *** **** **** **** *** **** **** ****
Barry Lyndon (Kubrick) **** **** **** *** **** *** ** *** **** ****
Une femme sous influence (Cassavetes) *** **** *** ** **** **** ****     ***
Monsieur Klein (Losey) *** *** **** ** **** **** *** **** ****  
Un après-midi de chien (Lumet) *** *** ****   *** **** ** *** * ****
Mean Streets (Scorsese) *** *** ***   *** **** *** *** *** ****
Dersou Ouzala (Kurosawa) ** *** **** *** *** **** ***     ****
Une vie difficile (Risi) ***   ****   ***       *** ****
La Marquise d'O (Rohmer) **** *** *** ** ***   ***   *** ***
Vol au-dessus d'un nid de coucou (Forman) *** *** ** *** **** **** * **** *** ***
Le Plein de super (Cavalier) ***   *** *** ***     *** *** ****
Salo ou les Cent Vingt Journées de Sodome (Pasolini) ***   *** **** ° **** *** *** **** ****
Les Dents de la mer (Spielberg) *** ** *** ** ** *** ** ****   ****
L'Empire des sens (Oshima) ***   ** **** **** **** **   ** ****
L'Innocent (Visconti) ****   *** ** ** **** ***   ***  
Le Locataire (Polanski) *** *** ** *** *** **** ** **** ** **
Mamma Roma (Pasolini) *** *** *** ** *** *** ***   ** ***
L'Argent de poche (Truffaut) ** *** *** *** *** ** ** *** ** ****
Josey Wales hors-la-loi (Eastwood) ***   *** ° *** *** * **** ** ****
L'Homme qui voulut être roi (Huston) **   ***   ** **** **   ** ****
Au fil du temps (Wenders) ***     *** *** **** **      
Edvard Munch, la danse de la vie (Watkins) ***       **   ***   ****  
La Dernière Femme (Ferreri) ***     ****   ***     ** ***
Carole (Fulci)           ***   ***   ****
Cria cuervos (Saura) *** **** * *** *** **** ** **    
Le Juge et l'assassin (Tavernier) ** ***     *** *** ** *** *** ***
Mado (Sautet) *** *** * ** *** *** **   *** ****
Un enfant dans la foule (Blain) ***   ** ***         ****  
Affreux, sales et méchants (Scola) ** *** * * *** *** ** **** *** ****
Frissons (Cronenberg) ***     *** ** **** ** **** *  
Entre le ciel et l'enfer (Kurosawa) ***   ** ** ** *** **     ****
The Rocky Horror Picture Show (Sharman) * °   ***   ****   ****   ****
J'ai tué Jesse James (Fuller) ***   *** ***   *** **      
Marie-Poupée (Séria) **         ***     *** ****
La Meilleure Façon de marcher (Miller) *** ** ** *** *** ***   *** **  
Cadavres exquis (Rosi) ***   **   **** **** ** *    
Casanova, un adolescent à Venise (Comencini) ***   ** ** ** *** **   ****  
Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles (Akerman) ***           ***   ***  
La Course à la mort de l'an 2000 (Bartel)           ***   ***   ***
Mille neuf cent (Bertolucci) ** ** *
** *** **** **   ***  ***
Une histoire immortelle (Welles) *** ** ** ** *** *** **   ***  
Marathon Man (Schlesinger) * ** ** *** ** **** * **** ** ***
Missouri Breaks (Penn) **   * ** *** **** * **   ***
Police Python 357 (Corneau) ** **   ** ** *** * *** *** ****
Maîtresse (Schroeder) **     ** *** ***     ***  
Moi Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère... (Allio) ****     ** ** *** **      
La Carrière d'une femme de chambre (Risi) ***   ***   *** ** *   ***  
Mes chers amis (Monicelli) **   *   *** ***     *** ***
Les Hommes du président (Pakula) ** ** **   ** *** *   ** ***
Nous nous sommes tant aimés (Scola) *** * ***   * *** *   ** ****
Barocco (Téchiné) ** **   ***   *** **   ** **
L'Acrobate (Pollet) ***   * ** **     *** ***  
La Malédiction (Donner)       **   **   **** * ***
On l'appelait Milady (Lester)     *   *** *** **   ***  
Vincent mit l'âne dans un pré (Zucca) ****   * **   *** **      
Duelle (Rivette) **     ***   ***     **  
Jonas, qui aura vingt-cinq ans en l'an 2000 (Tanner) **     *** ***          
Le Solitaire de Fort Humboldt (Gries)           **       ***
Course contre l'enfer (Starrett)               ***    
Histoire d'un péché (Borowczyk) ***               ***  
La Momie (Abdessalam)           ***       ***
La Terre de la grande promesse (Wajda) ***       ***          
Les Naufragés de l'île de la Tortue (Rozier) ***     ***            
Sérail (De Gregorio)           ****        
Un éléphant ça trompe énormément (Robert) * * **** ** ** ** * **** * ***
Complot de famille (Hitchcock) *** **   ** ** ** ** ** ** ***
L'Affiche rouge (Cassenti) **         ***     * ***
Meurtre (Hitchcock) **       ** *** **      
Number Seventeen (Hitchcock) ***       *   ** ***    
Calmos (Blier) °   ** ** °     **** ** ***
Carnet de notes pour une Orestie africaine (Pasolini) **     **     ***      
Comment Yukong déplaça les montagnes (Ivens & Loridan) **       ***   **      
L'Age de cristal (Anderson)           **   ***   **
Je t'aime moi non plus (Gainsbourg) **     *** ** ***     *  
La Dernière Folie de Mel Brooks (Brooks) *     ** ** *** * ** * ***
Anatomie d'un rapport (Moullet) ***     **            
Ciao Manhattan (Palmer & Weisman) **         ***        
Top secret (Edwards)     ***     **        
Un cadavre au dessert (Moore)       ***       **    
A l'est de Shanghai (Hitchcock) **     ** **   **      
La Cité des dangers (Aldrich) **   **     *       ***
Les Douze Travaux d'Astérix (Goscinny, Uderzo, Gruel & Watrin)   * ***   *     ***   **
Bugsy Malone (Parker) * **   ** ** **   ** *  
Buffalo Bill et les Indiens (Altman) *         ***   **    
Je, tu, il, elle (Akerman) **     **     **      
Pink Flamingos (Waters) °         ***   ***    
Bluff (Corbucci)                   ***
Fando et Lis (Jodorowsky)           ***        
Frankenstein et le monstre de l'enfer (Fisher)                   ***
Jours de trente-six (Angelopoulos)         ***          
La Première Fois (Berri)               ***    
Le Berceau de cristal (Garrel) ***                  
Les Décimales du futur (Fuest)                   ***
Lucia et les gouapes (Squitieri)           ***        
Tam-Tam (Arrieta) ***                  
Tout tout de suite (Henzell)           ***        
Vices privés, vertus publiques (Jancso)           ***        
Le Jouet (Veber) °   *** **   **   *** * **
F comme Fairbanks (Boisset) *         ***   ** *  
L'Honneur perdu de Katharina Blum (Schlöndorff) **     *   *** *      
La Femme du dimanche (Comencini) **   *   ** **        
Tueur d'élite (Peckinpah) **         **       ***
On aura tout vu ! (Lautner) °     **   *   ***   **
C'est arrivé entre midi et trois heures (Gilroy)           **       **
Face à face (Bergman) **         **        
Hollywood Hollywood (Kelly) **                 **
Ici et ailleurs (Godard & Miéville) *     ***            
Le Sixième Continent (Connor)                 * ***
New York ne répond plus (Clouse)           **   **    
Le Corps de mon ennemi (Verneuil) °   * *   **   **** *  
Adieu ma jolie (Richards) *         ***       *
Le Coup de grâce (Schlöndorff) *       **         **
L'Aile ou la cuisse (Zidi) ° °   ** ° **   **** * ***
Foxy Brown (Hill)       ° ° ***   **   **
Un génie, deux associés, une cloche (Damiani) ° °       *   *** * ***
Jonathan Livingston, le goéland (Bartlett)     *     *   * * **
La Victoire en chantant (Annaud) *       ** *     *  
Folies bourgeoises (Chabrol) *     *   **        
Quand les dinosaures dominaient le monde (Guest)       *         * **
Comme un boomerang (Giovanni)           *   **    
Croc-Blanc (Fulci)           *       **
Gloria Mundi (Papatakis) *       **          
L'Odyssée du Hindenburg (Wise)           *       **
La Chair du diable (Francis)           **   *    
La Flûte à six schtroumpfs (Dutillieu, Leblanc & Peyo)                   **
La Marge (Borowczyk) **     *            
Le Retour des morts-vivants (De Ossorio)       *           **
Les Aventuriers du Lucky Lady (Donen)     **     *        
Lisztomania (Russell) *         **        
Magical Mystery Tour (Starr, Knowles & Palmer) **             *    
Mes nuits avec Alice, Pénélope, Arnold, Maud et Richard (Mulot & Barny)       **         *  
Monsieur Saint-Ives (Lee-Thompson)           *   **    
Pirates et guerriers (Hu)     °     ***        
Son nom de Venise dans Calcutta désert (Duras) ***               °  
A cheval sur le tigre (Comencini) **                  
Ambulances tous risques (Yates)               **    
Amours collectives (Bouyxou)       **            
Butley (Pinter) **                  
Chaleurs sur la plage (Sarno)           **        
Confession à un cadavre (Holt)           **        
El Chergui ou le Silence violent (Smihi)         **          
Enfin l'amour (Bogdanovich) **                  
Gator (Reynolds)               **    
Griffe de Frankenstein (Balch)           **        
L'Assassin musicien (Jacquot) **                  
La Cecilia (Comolli) **                  
Le Frère le plus futé de Sherlock Holmes (Wilder)               **    
Le Lac de Dracula (Yamamoto)           **        
Les Insectes de feu (Szwarc)           **        
Les Pornocrates (Davy)                 **  
Néa (Kaplan)       **            
Next Stop Greenwich Village (Mazursky) **                  
Notre mère la terre (Kumar)             **      
Sugar Hill (Maslansky)           **        
T'as le bonjour de Trinita (Baldi)                   **
Une fille unique (Nahoun) **                  
Visa de censure (Clémenti)           **        
L'Ordinateur des pompes funèbres (Pirès)           *   *   *
Une femme à sa fenêtre (Granier-Deferre)   *   *   *        
King Kong (Guillermin) * *       *     * °
L'Alpagueur (Labro) °   **     *     *  
Le Guêpier (Pigaut)           *       *
Les Fleurs du miel (Faraldo) **     °            
Les Œufs brouillés (Santoni) *     *            
Le Bon et les méchants (Lelouch) °         *     * *
Le Grand Escogriffe (Pinoteau) °   °     *     * *
Si c'était à refaire (Lelouch) °         *       *
D'amour et d'eau fraîche (Blanc)           *        
Demain les mômes (Pourtalé)           *        
Dix Petits Nègres (Collinson)           *        
Intervention Delta (Hickox)           *        
Julietta soixante-neuf (Franco)                 *  
L'Education amoureuse de Valentin (L'Hôte)           *        
L'Invasion des araignées géantes (Rebane)               *    
L'Ultime Garçonnière (Lester)       *            
La Fessée (Bernard-Aubert)       *            
Le Diable au cœur (Queysanne) *                  
Le Jeu du solitaire (Adam) *                  
Les Magiciens (Chabrol)           *        
Mélodrame (Jorge) *                  
Victoire à Entebbe (Chomsky)           *        
Winstanley (Brownlow & Mollo) *                  
A nous les petites Anglaises ! (Lang) ° * * °   °     * *
Les Vécés étaient fermés de l'intérieur (Leconte) ° °   °       ** °  
Attention les yeux ! (Pirès) °     *   °       *
Dracula père et fils (Molinaro)           °        
L'Année sainte (Girault)           °       *
La Pépée du gangster (Capitani) °         *        
La Situation est grave mais pas désespérée (Besnard)       °       *    
Le Trouble-Fesses (Foulon)       °         *  
Une bible et un fusil (Millar) °         *        
Une femme fidèle (Vadim)       °   °     *  
Docteur Françoise Gailland (Bertuccelli) ° °       °        
Cours après moi que je t'attrape (Pouret)   °       °        
Salon Kitty (Brass)                 °  
Echanges de partenaires (Mulot)       °            
Hommes de joie pour femmes vicieuses (Chevalier)       °            
L'Oiseau bleu (Cukor)     °              
Le Chasseur de chez Maxim's (Vital)                   °
Le Jour de gloire (Besnard)           °        
Mords pas, on t'aime (Allégret)           °        
Oublie-moi Mandoline (Wyn)           °        
Paris porno (Orth)       °            
Sex O'Clock USA (Reichenbach)       °            
Shocking (Mulot)       °            
Special Magnum (De Martino)           °        
Un mari c'est un mari (Friedman)           °        
  Buster Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Vincent

Et ceux que l'on attendra encore longtemps sur nos écrans :

  Buster Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Jocelyn Ludovic Vincent
La Cicatrice (Kieslowski)         **          

Rémi :
**** : Taxi Driver / Une femme sous influence / Un après-midi de chien / La Marquise d'O / Vol au-dessus d'un nid de coucou / Le Locataire
*** : Mean Streets / Dersou Ouzala / Les Dents de la mer / L'Argent de poche / Josey Wales hors-la-loi / L'Homme qui voulut être roi / Edvard Munch, la danse de la vie / Marathon Man / Missouri Breaks / Les Hommes du président / Course contre l'enfer / Un éléphant ça trompe énormément / Calmos
** : Salo ou les Cent Vingt Journées de Sodome / Affreux, sales et méchants / Marie-Poupée / Complot de famille / L'Aile ou la cuisse
* : Les Douze Travaux d'Astérix
° : A nous les petites Anglaises ! / Salon Kitty

Nolan :
**** : Taxi Driver / Barry Lyndon / Un après-midi de chien / Les Dents de la mer
*** : Mean Streets / Dersou Ouzala / Josey Wales hors-la-loi / Affreux, sales et méchants / The Rocky Horror Picture Show / Missouri Breaks
** : Vol au-dessus d'un nid de coucou / L'Empire des sens / Le Locataire / La Meilleure Façon de marcher / Marathon Man / Police Python 357 / Les Hommes du Président / Nous nous sommes tant aimés / Complot de famille
* : Un éléphant ça trompe énormément / Les Douze Travaux d'Astérix / L'Aile ou la cuisse
° : Le Jouet / Tueur d'élite / L'Alpagueur

Timothée :
**** : Barry Lyndon / Mean Streets
*** : Taxi Driver / Monsieur Klein / Un après-midi de chien / Les Dents de la mer / Mama Roma / L'Argent de poche / Josey Wales hors-la-loi / L'Homme qui voulut être roi / Les Hommes du Président
** : L'Empire des sens / Mille neuf cent / Marathon Man / Nous nous sommes tant aimés
* : Complot de famille / Je t'aime moi non plus / Les Douze Travaux d'Astérix / L'Aile ou la cuisse

Antoine :
**** : Taxi Driver / Barry Lyndon
*** : Un Après-midi de chien / Dersou Ouzala / Josey Wales hors-la-loi / Entre le ciel et l'enfer / Le Solitaire de Fort Humboldt
** : Mean Streets / The Rocky Horror Picture Show / Police Python 357 / Les Hommes du Président / Un éléphant ça trompe énormément / Les Douze Travaux d'Astérix
* : La Flûte à six schtroumpfs / Les Vécés étaient fermés de l'intérieur / Dracula père et fils
° : L'Aile ou la cuisse

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Salo ou les 120 journées de Sodome, 2- Jeanne Dielman, 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles, 3- Au fil du temps, 4- Les Naufragés de l'île de la Tortue, 5- Taxi Driver, 6- Vincent mit l'âne dans un pré (et s'en vint dans l'autre), 7- Duelle, 8- L'Acrobate, 9- Son nom de Venise dans Calcutta desert, 10- Monsieur Klein, 11- La dernière femme, 12- L'Empire des sens
Inédits : 11x14 (Benning), Central Bazaar (Dwoskin)

Joao :
1. Avec le sang des autres, 2. Edvard Munch, la danse de la vie, 3. « Moi Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère... », 4. Barry Lyndon, 5. Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles, 6. Le Locataire, 7. Au fil du temps, 8. Les Hommes du président, 9. Les Naufragés de l'île de la Tortue, 10. Salo ou les Cent Vingt Journées de Sodome

Julien :
1. Barry Lyndon *****, 2. Taxi Driver ****, 3. Entre le ciel et l'enfer ****, 4. Au fil du temps ****, 5. Monsieur Klein ***, 6. Dog day afternoon ***, 7. Vol au-dessus d'un nid de coucou ***, 8. Salo ou les 120 journées de Sodome ***, 9. Police Python 357 ***, 10. Frissons **

Foxart :
1/Une femme sous influence 2/Mamma Roma 3/Les dents de la mer 4/Dersou Ouzala 5/Salo 6/Affreux sales et méchants 7/1900 8/Cria Cuervos 9/L'homme qui voulut être roi 10/Barry Lyndon
La suite ici

Un simple amateur :
1- Une femme sous influence (Cassavetes) 2- Taxi Driver (Scorsese) 3- Cria Cuervos (Saura) 4- Edvard Munch, la danse de la vie (Watkins) 5- Jeanne Dielman, 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles (Akerman) 6- Un après-midi de chien (Lumet) 7- Salo ou les 120 journées de Sodome (Pasolini) 8- Barry Lyndon (Kubrick) 9- L'Empire des sens (Oshima) 10- Monsieur Klein (Losey)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Les Dents de la Mer, Steven Spielberg, 6 261 062 entrées
2. L'Aile ou la Cuisse, Claude Zidi, 5 841 956 entrées
3. À nous les petites Anglaises, Michel Lang, 5 704 446 entrées
4. Vol au-dessus d'un nid de coucou, Milos Forman, 4 774 879 entrées
5. King Kong, John Guillermin, 4 054 573 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Le Juge Fayard dit Le Shériff (Yves Boisset)
- Prix Méliès : L'Histoire d'Adèle H. (François Truffaut)
- Grand prix du cinéma français : Le Désert des Tartares (Valerio Zurlini)
- Prix Jean Vigo : L'Affiche rouge (Frank Cassenti)
- César du meilleur film : Monsieur Klein (Joseph Losey)
- Oscar du meilleur film : Vol au-dessus d'un nid de coucou (Milos Forman)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Taxi Driver (Martin Scorsese)
- Festival de Berlin, Ours d'or : Buffalo Bill et les Indiens (Robert Altman)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : Le Grand soir (Francis Reusser)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Les Tsiganes montent au ciel (Emil Lotianu)

 

LE SONDAGE TWITTER DU DR. ORLOF :

Quel est le meilleur film sorti en 1976 ? (67 votants)
1. Barry Lyndon (21 voix) ; 2. Taxi Driver, Un après-midi de chien (6 voix) ; 4. Une femme sous influence (5 voix) ; 5. Ici et ailleurs (3 voix) ; 6. L'empire des sens, Le locataire, 1900, The rocky horror picture show, Le plein de super, Mean Streets, Salo (2 voix) ; 13. Pink flamingos, Tueur d'élite, Jeanne Dielman, Monsieur Klein, Casanova, Mamma Roma, Frissons, Les naufragés de l'île de la tortue, Nous nous sommes tant aimés, Cria Cuervos, La momie et La malédiction (1 voix)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 1976 sur le site Encyclo-Ciné)

30/10/2014

Sur vos écrans en 1971

EDITORIAL :

Bornes chronologiques sur la route 71

Par Edouard S.

messager00.jpg

- 27 janvier : Début de la troisième "Semaine de Positif". La revue présente dans deux cinémas parisiens sept films inédits : Les Dieux et les morts de Ruy Guerra, Promenade avec l'amour et la mort de John Huston, Trois tristes tigres de Raoul Ruiz, Fête funèbre de Mathias Klopcic, Tiers monde, troisième guerre mondiale de Julio Garcia Espinosa, La Reconstitution de Lucian Pintilie et Paysage après la bataille d'Andrzej Wajda. Un copieux numéro spécial accompagne la manifestation.
- 26 février : Mort de Fernandel. En parcourant la filmographie, relativement longue, de cet acteur très populaire, on cherche des titres marquants. Hormis, éventuellement, l'amusante Auberge rouge d'Autant-Lara, aucun ne saute aux yeux.
- 8 mars : Mort d'Harold Lloyd. Certes, sa carrière s'est faite au temps du muet, mais son importance dans l'histoire du cinéma comique est sans commune mesure avec celle du précédent.
- 10 mars : Sortie de Rio Lobo et des Clowns. Le premier est une nouvelle variation westernienne imaginée par le vétéran Howard Hawks après Rio Bravo et El Dorado. De l'un à l'autre il est permis d'y déceler quelques déperditions mais également de garder un certain plaisir. Le second est un vrai-faux documentaire signé par Federico Fellini, un film méconnu qui transforme un petit sujet en grand art et qui culmine dans un final hallucinant.
- 20 mars : Sortie de Love story. Les amours contrariées de Ryan O'Neal et Ali McGraw vont faire pleurer plus de cinq millions de spectateurs dans l'hexagone, pester une bonne partie de la critique et atterrer les quelques courageux membres de Zoom Arrière s'étant décidés à voir ce gros mélo des familles.
- 14 avril : Sortie du documentaire de Marcel Ophuls, Le Chagrin et la pitié. Cette "Chronique d'une ville française sous l'occupation", production suisse destinée à la télévision, attendait depuis 1969 le feu vert de l'ORTF qui ne vint jamais. Une sortie discrète sur un écran du Quartier Latin fut alors décidée cette année. Malgré la durée exceptionnelle de projection (4h30), le bouche-à-oreille fit son effet. Une salle des Champs-Elysées prit le relais et le succès fut immédiat.
- 16 avril : Sortie de Trafic. Trois ans après l'échec public de Playtime, son chef d'œuvre, Jacques Tati tente de se relever avec ce projet franco-hollandais conçu autour de l'idée de la folie automobile de l'époque.
- 12 mai : La découverte émerveillée de l'œuvre de Jacques Tourneur se poursuit avec la sortie, vingt-huit ans après sa réalisation, de L'Homme-léopard. Cette nouvelle plongée dans le fantastique n'a peut-être pas la force de celles que nous vécûmes avec La Féline ou Vaudou, mais elle n'en confirme pas moins le génie du cinéaste.
- 17 mai : Dernier jour du Festival de Cannes. La présidente Michelle Morgan et les huit autres membres du jury (dont Sergio Leone) sanctionnent une très belle sélection par un palmarès sans faille. Le Grand Prix couronne Le Messager de Joseph Losey, le Prix Spécial du Jury récompense conjointement Taking Off de Milos Forman et Johnny s'en va-t-en guerre de Dalton Trumbo et le Prix du 25e anniversaire est décerné à Luchino Visconti pour Mort à Venise et l'ensemble de son œuvre.
- 18 août : Sortie des Proies de Don Siegel, stupéfiant western qui bifurque très vite vers le huis-clos horrifique et sexuel. Clint Eastwood y façonne, pour de bon, une certaine mythologie.
- 1er octobre : Sortie des Tueurs de la lune de miel, premier film de Leonard Kastle, qui s'était distingué auparavant dans l'opéra. A mille lieues de la scène théâtrale, il a réalisé là l'un des films noirs les plus étonnants de l'histoire du cinéma, baignant dans une violence documentaire, froide et terrifiante.
- 9 octobre : Projection d'Out 1 de Jacques Rivette, film de douze heures et quarante minutes. Le cinéaste, ne trouvant aucun distributeur, décidera plus tard de raccourcir la durée à quatre heures de ce qu'il nommera alors Out 1 : Spectre.
- 9 octobre (aussi) : "Trois rédacteurs, Jean-Louis Comolli, Jean Narboni, Pascal Bonitzer, signent, en Italie, le 9 octobre 1971, lors de la "Mostra Cinema Libero" de Poretta Terme, une déclaration fracassante dénonçant, outre les positions idéalistes de Positif et de Cinéma 71, le "révisionnisme" du PCF et le "pseudo-théoricien révisionniste" Lebel (...). A contrario, les Cahiers disent pouvoir collaborer avec Cinéthique et Tel Quel, sur la base du "principe marxiste et léniniste, repris et développé par le Parti Communiste Chinois dont la Grande révolution culturelle prolétarienne en est la mise en application éclatante"". (Antoine De Baecque, Les Cahiers du Cinéma, Histoire d'une revue, tome 2)
- 3 novembre : Sortie de THX 1138. En décors blancs se déroule une étrange histoire de science-fiction. Le jeune réalisateur qui en est responsable semble avoir un talent visuel peu commun. Reparlera-t-on dans le futur de ce George Lucas ?
- 24 novembre : La sortie de l'excellent Conformiste en février dernier n'était donc pas la seule bonne nouvelle de l'année reçue de la part du jeune italien Bernardo Bertolucci. La sortie de cette mystérieuse Stratégie de l'araignée vient confirmer à nos yeux l'importance de ce nouveau venu. Certes, cet engouement n'est pas forcément partagé par tous les membres de Zoom Arrière (certains misant plutôt, dans ce même pays, sur le maniériste Dario Argento).
- 28 novembre : Votre serviteur arrive au monde, exactement 6 mois après une certaine Isabelle Carré.
- 8 décembre : Sortie de La Folie des grandeurs. La nouvelle grosse machine comique de Gérard Oury est plutôt une bonne surprise. Aux côtés de l'inusable Louis De Funès, Yves Montand y remplace avantageusement Bourvil, décédé peu avant le début du tournage.  
- 15 décembre : Sortie de Deep end de Jerzy Skolimowski. Le cinéaste voyageur polonais a posé ses valises à Londres pour filmer un troublant manège entre Jane Asher et l'adolescent John Moulder-Brown. Il en a tiré son plus grand film à ce jour.
- 17 décembre : Sortie de la "comédie militaire" de Claude Zidi, Les Bidasses en folie, avec les Charlots. Bilan humain : 7 millions d'entrées.
- 19 décembre : Ce n'est pas en France, mais en Angleterre qu'est sorti pour l'instant le film le plus passionnant de 1971. Ici, il faudra attendre quelques semaines pour débattre de ses mérites. Il s'agit d'Orange mécanique de Stanley Kubrick.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 211 longs métrages (sur les 498 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Buster Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Rémi Vincent
Le Messager (Losey) *** *** *** *** *** **** *** ****   ***
Les Deux Anglaises et le continent (Truffaut) **** *** **** **** *** ** *** ** *** ***
Deep End (Skolimowski) **** *** ° **** **** **** ** ***   ***
Les Tueurs de la lune de miel (Kastle) ***   ** *** **** ****       ***
Les Proies (Siegel) ***   **** ** **** **** ** **   ****
Companeros (S. Corbucci)           ****       ****
Mort à Venise (Visconti) ** **** **** * *** **** ** ***   ***
Le Chagrin et la pitié (Ophuls) ** *** **** *** *** **** ** **    
Le Conformiste (Bertolucci) **   *** *** *** **** ** ***   ***
L'Homme-léopard (Tourneur) **** **** *** *** *** *** * **   **
La Septième Victime (Robson) ***   ****     *** **      
Le Fils du Cid (Cottafavi)     ****   ** ***       ***
Cinq Pièces faciles (Rafelson) *** *** *   *** ***     *** ***
Point limite zéro (Sarafian) **       *** *** ** ** **** ***
Max et les ferrailleurs (Sautet) ** *** *   ** **** ** ****   ***
Trois pour un massacre (Petroni)           ****       ***
Trafic (Tati) *** ***   *** **   ** **   **
L'Oiseau au plumage de cristal (Argento) ***     *** * ***   ***   ***
Violence sur Park Row (Fuller) **   *** ** ** ***       ****
Rio Lobo (Hawks) ***   *** ** ** ** ** ** *** ***
La Salamandre (Tanner) ** ****   ***            
John Mac Cabe (Altman) **   *     ***     **** ***
L'Albatros (Mocky) ***     ***   ***   **   **
L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (Pollet) ****   *** **       ** **  
Panique à Needle Park (Schatzberg) **   **   ***     ** ***  
Le Souffle au cœur (Malle) °   *** *** ** ***   **   ****
Raphaël ou le Débauché (Deville) ** ** ** * *** ****   *** **  
Un été quarante-deux (Mulligan) *** ** ****   ** * ** ** ***  
Little Big Man (Penn) ** ** * *** *** *** ** * *** *
Juste avant la nuit (Chabrol) ***   ** ** ** **       ***
Metello (Bolognini) ***   ***   * *** * ***    
Deux Hommes dans l'Ouest (Edwards) *   *     ***     *** ****
Gimme Shelter (A. Maysles, D. Maysles & Zwerin)     *   ** *** **     ****
Le Chat (Granier-Deferre) **   *** *   **       ****
Faut-il tuer Sister George ? (Aldrich) **     **   ***   ***    
L'Etrangleur de la place Rillington (Fleischer) ***   **           ***  
Les Clowns (Fellini) **       ***     ***    
Queimada (Pontecorvo)           ****   **   **
Invasion (Santiago)         *** ***        
Joe c'est aussi l'Amérique (Avildsen)       **   ****        
La Loi du milieu (Hodges)         ** ****        
Le Dernier des salauds (Baldi)                   ****
Le Vengeur volant (Flemyng & Duffell)                   ****
Le Jardin des Finzi-Contini (De Sica) * *** ** ** ** *** ** * ** ***
Les Mariés de l'an II (Rappeneau) * ** ** ** ** **   **   ***
Les Aristochats (Reitherman) * *       **       ***
Le Chat à neuf queues (Argento) **     **   **   **   ***
Taking Off (Forman) ***   °   *** **** *      
Le Décaméron (Pasolini) ** ** * ** * ** ** ***   ***
Pas d'orchidées pour Miss Blandish (Aldrich) *   ***     ***   **    
La Malédiction des hommes-chats (Wise) ***   **     ** ** °   **
Chacun pour soi (Capitani)       *   ***       ***
De l'or pour les braves (Hutton)           **   *   ****
L'Incinérateur de cadavres (Herz)     *   *** ***        
La Cible (Bogdanovich)     °     ***     ****  
Le Gang Anderson (Lumet) *         ***       ***
Promenade avec l'amour et la mort (Huston) ***             *   ****
La Stratégie de l'araignée (Bertolucci) **   ° ** *** ***   **    
THX 1138 (Lucas) **     ° *** *** ** *   **
Les Producteurs (Brooks) * ***   **       *   ***
L'Alliance (De Challonge)       ** ***          
La Terre (Chahine)       *           ****
Les Amis (Blain) ***       **          
Les Cicatrices de Dracula (Baker)           ***       **
Paysage après la bataille (Wajda) **         ***        
Sans mobile apparent (Labro)           **       ***
Viva la muerte (Arrabal) *         ****        
L'Ile de la mort (Robson) **   **       **     **
Les Diables (Russell) **   ° **   ****        
Rendez-Vous à Bray (Delvaux) * ***   *   ***        
Les Hommes contre (Rosi) *** **   ° ***   * **    
La Folie des grandeurs (Oury) * *   * ** ***   * * ***
Le Survivant (Sagal)           ***   **   *
Une aventure de Billy the Kid (Moullet) **     **   **        
Billy Jack (Laughlin)           ***        
La Reconstitution (Pinitilie)         ***          
La Vallée perdue (Clavell)     ***              
Le Froid Baiser de la mort (Guerrini)           ***        
Le Pays de la violence (Frankenheimer)     ***              
Le Réveil dans la terreur (Kotcheff)       ***            
Le Sauveur (Mardore)     ***              
Le Train des épouvantes (Francis)           ***        
Les Quatre Desperados (Buchs)                   ***
Les Voitures d'eau (Perrault) ***                  
Monte Walsh (Fraker)                   ***
Myra Breckinridge (Sarne)           ***        
Ned Kelly (Richardson)           ***        
Quand siffle la dernière balle (Hathaway)       ***            
Salpêtre sanglant (Soto)                   ***
Satan, mon amour (Wendkos)           ***        
Un petit garçon nommé Charlie Brown (Melendez)                   ***
Lucky Luke (Belvision, Morris & Goscinny)     **     **     * **
Le Frisson des vampires (Rollin)       ** * **   **    
Un dimanche comme les autres (Schlesinger) *     ** ** **        
Jo (Girault) ° *   ** ** **   *   ***
Bof, anatomie d'un livreur (Faraldo) **     **            
Bonaparte et la Révolution (Gance & Lelouch)     *             ***
Catch 22 (Nichols) *         ***        
L'Homme de la loi (Winner)           ***       *
La Guerre de Murphy (Yates)           **       **
Les Vampires du docteur Dracula (Eguiluz)       *   ***        
Miracle à l'italienne (Manfredi)     ***         *    
Performance (Roeg)     °     ****        
Petit à petit (Rouch) **     **            
Terreur aveugle (Fleischer)           **   **    
Valdez (Sherin)           **       **
Les Evadés de la planète des singes (Taylor)           **   *   **
La Poudre d'escampette (De Broca) °   **     **       **
Les Nuits rouges de Harlem (Parks) *   *     ***        
Sacco et Vanzetti (Montaldo) *   * *   ***   *    
Soldat bleu (Nelson)     °     ***     ** °
Laisse aller... c'est une valse (Lautner) ° °   *   **   *   ***
La Veuve Couderc (Granier-Deferre) * **   °   *   **    
Ça n'arrive qu'aux autres (Trintignant) ° *       **       **
La Décade prodigieuse (Chabrol) * **       *   *    
Le Saut de l'ange (Boisset) °         **   *   **
Adios Sabata (Parolini)           *       **
Big Jake (Sherman)           *       **
Le Casse de l'oncle Tom (Davis)           **   *    
Le Cinéma de papa (Berri) *               **  
Le Fruit du paradis (Chytilova)         ° ***        
Les Cavaliers (Frankenheimer)           **       *
Les Lèvres rouges (Kumel) °         ***        
Othon (Straub) **     *            
Comptes à rebours (Pigaut)           **        
Darling Lili (Edwards)       **            
Erik le Viking (Caiano)           **        
Frustration (Bénazéraf)       **            
Jaguar (Rouch)             **      
L'Araignée d'eau (Verhaegue)               **    
La Guerre des bootleggers (Quine)           **        
La Loi du talion (Clouse)           **        
La Saignée (Mulot)           **        
La Symphonie pathétique (Russell)           **        
La Tente rouge (Kalatozov)     **              
Le Cercueil vivant (Hessler)           **        
Le Lien (Bergman) **                  
Le Maître des îles (Gries)           **        
Le Mannequin défiguré (Gibson)           **        
Le Phare du bout du monde (Billington)           **        
Le Vampire a soif (Sewell)           **        
Les Assassins de l'ordre (Carné)     **              
Les Belles Années de Miss Brodie (Neame)                   **
Les Folles Nuits de la Bovary (Schott-Schöbinger)                   **
Les Vengeurs : le Retour du cybernaute (Day)                   **
Macho Callahan (Kowalski)           **        
Mission impossible (Stanley)                   **
Sentence de mort (Lanfranchi)                   **
Si douces, si perverses (Lenzi)           **        
Tire, Django, tire ! (B. Corbucci)           **        
Une longue file de croix (Garrone)                   **
Venez donc prendre le café chez nous (Lattuada)           **        
Willy Wonka au pays enchanté (Stuart)       **            
Les Diamants sont éternels (Hamilton) *         **   *   °
Fantasia chez les ploucs (Pirès) °     *   **   *   *
Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques (Audiard)       * * *   *   *
Le Casse (Verneuil) ° *       **   *    
L'Horrible Cas du docteur X (Corman) *     °   **        
La Femme du prêtre (Risi) *         *        
Le Bateau sur l'herbe (Brach)     °         **    
Les Canons de Cordoba (Wendkos)           *       *
Les Charognards (Medford)           **       °
Pays de cocagne (Etaix) *     *            
Boulevard du rhum (Enrico) °         *   *   *
On l'appelle Trinita (Barboni) °         **   ° ° *
A plein tube (Taurog)       *            
Blanche-Neige et les sept (Klein)               *    
Capitaine apache (Singer)           *        
Ici Londres, la colombe ne doit pas voler (Garrone)           *        
Joe Hill (Widerberg) *                  
Juarez (Dieterle) *                  
L'Adieu à Venise (Salerno)           *        
L'Arnaqueuse (Hall)           *        
La Débauche (Davy)               *    
La Horde des salopards (Garrone)                   *
La Maison ensorcelée (Sewell)           *        
La Maison sous les arbres (Clément)           *        
La Part des lions (Larriaga)           *        
La Soudaine Richesse des pauvres gens de Kombach (Schlöndorff) *                  
Le Dernier Train pour Frisco (McLaglen)           *        
Le Drapeau noir flotte sur la marmite (Audiard)           *        
Les Aveux les plus doux (Molinaro)           *        
Les Inconnus de Malte (Hough)           *        
Les Troyennes (Cacoyannis)               *    
Papa les petits bateaux (Kaplan)       *            
Reverendo Colt (Klimowsky)                   *
Si tu crois fillette (Vadim)       *            
Tout est à vendre (Wajda) *                  
Un aller simple (Giovanni)               *    
Un peu de soleil dans l'eau froide (Deray)           *        
Un violon sur le toit (Jewison)           *        
Les Pétroleuses (Christian-Jaque) ° ° ° °   *   ** * *
Sur un arbre perché (Korber)   °   °   °   * ° **
Soleil rouge (Young) °         °   *   *
Je suis une nymphomane (Pécas)       *       °    
Mourir d'aimer (Cayatte) °         *        
Smic, smac, smoc (Lelouch) °             *    
Les Bidasses en folie (Zidi) ° °       °     ° °
Love Story (Hiller) ° °       °   °    
La Grande Java (Clair)       °   °       °
La Grande Maffia (Clair)       °   °       °
Doucement les basses ! (Deray) °         °        
On est toujours trop bon avec les femmes (Boisrond)       °   °        
Femmes de médecins (Schaefer)           °        
La Grosse Combine (B. Corbucci)                   °
Le Livre érotique de la jungle (Tsanusdi)       °            
Les Doigts croisés (Clement)           °        
Qu'est-ce qui fait courir les crocodiles ? (Poitrenaud)       °            
Quelqu'un derrière la porte (Gessner)           °        
Un beau monstre (Gobbi)           °        
Un beau salaud (Kennedy)           °        
  Buster Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Rémi Vincent

Et ceux que l'on attendra encore longtemps sur nos écrans :

  Buster Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Rémi Vincent
Je suis vivant (Lado)           ***       ***
Sweet Sweetback's Baadasssss Song (Van Peebles)       ** ** ***        
Out 1 : Noli me tangere (Rivette)           ***        
Guerre des gangs à Okinawa (Fukasaku)     °     ****        
Le Moindre geste (Deligny)       **            

Nolan :
*** : Deep end / Trafic / Panique à Needle Park / Little Big Man / Les Aristochats
** : Les Mariés de l'an II / THX 1138 / La Folie des grandeurs / Lucky Luke
* : Les Nuits rouges de Harlem / Les Diamants sont éternels / On l'appelle Trinita
° : Les Pétroleuses / Les Bidasses en folie

Timothée :
*** : Les Deux Anglaises et le continent / Mort à Venise / L'Homme-léopard / Rio Lobo / Trafic / Les Mariés de l'an II / Les Aristochats / La Malédiction des hommes-chats
** : Les Proies / Le Souffle au cœur / Soldat bleu

Antoine :
** : Les Aristochats
* : Lucky Luke / Laisse aller... c'est une valse / Les Diamants sont éternels
° : Les Pétroleuses

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Oriane :
**** : Mort à Venise / Le jardin des Finzi-Contini / Rendez-vous à Bray
*** : Max et les ferrailleurs / Les Aristochats
** : Panique à Needle Park / Pays de Cocagne
* : Little Big Man / Willy Wonka au pays enchanté

Frédéric :
1- La Maison des bois (Pialat), 2- Les Deux anglaises et le continent, 3- Juste avant la nuit, 4- Leopard Man, 5- Echoes of Silence (Goldman), 6- Petit à petit, 7- La Stratégie de l'araignée, 8- Trafic, 9- L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste, 10- Deep end
Inédits : Out 1 : Noli me tangere (Rivette), La Région centrale (Snow)

Pierre :
1-Le décaméron, 2-Les diables, 3-Deep end, 4-Little big man, 5-Les clowns, 6-La terre, 7-Petit à petit, 8-Le chagrin et la pitié, 9-THX 1138, 10-Le conformiste, 11-L'homme léopard, 12-Les tueurs de la lune de miel, 13-L'horrible cas du dr x, 14-L'homme de la loi, 15-Gimme shelter, 16-L'incinérateur de cadavres, 17-Le jardin des finzi-Contini, 18-Le bonheur dans 20 ans, 19-Jaguar, 20-Promenade avec l'amour et la mort
Absents de la liste : L'homme de désir (Dellouche) ***, La philosophie dans le boudoir (Scandelari) ***, Les nuits de Dracula (Franco) ***, Morgane et ses nymphes (Gantillon) ***, Doc Holliday (Perry) ***, Popsy pop **, Les petites filles modèles (Roy) **, La fiancée du vampire (Curtis) **, Les jambes en l'air (Dewever) *
Inédits : 1-Le moindre geste (Deligny), 2-Sweet sweetback, 3-Je suis vivant (Lado), 4-Guerre des gangs à Okinawa ((Fukazaku), 5-Les tams tams se sont tus (Mory)
Courts métrages : 1-En pleine forme (Etaix), 2-Synchronie (Mc Laren), 3-Fly (Lennon et Ono)

Mister Arkadin :
*** : Violence sur Park Row (7)
** : La Folie des grandeurs (6) ; Le Chagrin et la pitié (6) ; Little Big Man (6) ; Rio Lobo (6) ; Max et les ferrailleurs (6) ; Juste avant la nuit (6) ; Raphaël ou le débauché (5) ; Les Évadés de la planète des singes (5) ; Le Messager (5) ; L’Homme-léopard (5) ; Jo (5)
* : Les Pétroleuses (4) ; De l’or pour les braves (4) ; Sacco et Vanzetti (4) ;Cinq Pièces faciles (3) ; La Décade prodigieuse (3) ; On l’appelle Trinita (3)
o : Point limite zéro (2) ; Les Deux Anglaises et le continent (2) ; Trafic (1)
- (vus, mais plus assez de souvenirs pour noter, ou vus trop jeune pour avoir vraiment une opinion ; sont par définition absents ceux que j’ai vus, mais qui m’ont laissé tellement peu de souvenirs que je ne m’en rappelle même plus !) : Les Proies ; Mort à Venise ; Le Chat ; Le Décaméron ; Le Cinéma de papa ; Frustration

Benjamin :
** : Little Big Man / Trafic / Max et les ferrailleurs / Les Aristochats
* : Rio Lobo / THX 1138 / Les Diamants sont éternels

Foxart :
1/Les deux anglaises et le continent 2/Les diables 3/Little big man 4/Les tueurs de la lune de miel 5/Au nom du peuple italien 6/Le venin de la peur 7/Deep end 8/L'oiseau au plumage de cristal 9/La salamandre 10/Le cinéma de papa
La suite ici

Un simple amateur :
1- La Maison des bois (Pialat) 2- Le chagrin et la pitié (Ophuls) 3- Mort à Venise (Luchino Visconti) 4- Le Messager (Losey) 5- Les Proies (Siegel) 6- Le Réveil dans la terreur (Kotcheff) 7- Le Conformiste (Bertolucci) 8- Les diables (Russell) 9- Les tueurs de la lune de miel (Kastle) 10- Deep end (Skolimowski)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Les Aristochats, Wolfgang Reitherman, 12 481 726 entrées
2. Les Bidasses en folie, Claude Zidi, 7 460 911 entrées
3. Mourir d'aimer, André Cayatte, 5 912 404 entrées
4. La Folie des grandeurs, Gérard Oury, 5 563 160 entrées
5. Love Story, Arthur Hiller, 5 510 785 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Rendez-vous à Bray (André Delvaux)
- Prix Méliès : Le Genou de Claire (Éric Rohmer)
- Grand prix du cinéma français : La Veuve Couderc (Pierre Granier-Deferre)
- Prix Jean Vigo : Remparts d'argile (Jean-Louis Bertuccelli)
- Oscar du meilleur film : Patton (Franklin J. Schaffner)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Le Messager (Joseph Losey)
- Festival de Berlin, Ours d'or : Le Jardin des Finzi-Contini (Vittorio De Sica)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : Les Amis (Gérard Blain), Hanno cambiato faccia (Corrado Farina) & In punto di morte (Mario Garriba)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Le Genou de Claire (Éric Rohmer)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 1971 sur le site Encyclo-Ciné)

10/04/2014

Sur vos écrans en 1965

EDITORIAL :

Par Luc-Jean Dardgo

Pierrot01.jpg

Pierrot02.jpg

Pierrot03.jpg

Pierrot04.jpg

Pierrot05.jpg

Pierrot05b.jpg

Pierrot05c.jpg

Pierrot06.jpg

Pierrot07.jpg

Pierrot08.jpg

Pierrot09.jpg

Pierrot10.jpg

Pierrot11.jpg

Pierrot12.jpg

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 117 longs métrages (sur les 435 sortis en salles) avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Buster Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Rémi Vincent Timothée
Pierrot le fou (Godard) **** * **** **** **** *** **** **** **** ****
La Trois Cent Dix-Septième Section (Schoendorffer) *** ***   ** ****   ****   **** ***
Police spéciale (Fuller) *** **** ***   ****   **     ****
Quand l'inspecteur s'emmêle (Edwards) *** * *** **** ****   **   *** ****
Shock Corridor (Fuller) *** *** ***   ****   ** ****    
Sandra (Visconti) *** *** ** *** *** *** ***   ****  
L'Evangile selon saint Matthieu (Pasolini) *** *** ** ***   **** ***     ***
Lilith (Rossen) ****   ***   ****   **      
Alphaville (Godard) *** *** **** *** **** * *** *** *  
La Solitude du coureur de fond (Richardson) ***   ** *** ****          
Le Chevalier des sables (Minnelli) *** **** **   *** **        
Pour l'exemple (Losey) ***     ** ***     *** ***  
Embrasse-moi idiot (Wilder) ** **** *** **   ** ***   *** **
Danse macabre (Margheriti)     **   ***       ****  
Yoyo (Etaix) ** ° *** ****   ** ***   ****  
La Colline des hommes perdus (Lumet) *** ****     ****   *      
L'Arme à gauche (Sautet) **     *** **   ***   ***  
Major Dundee (Peckinpah) **     ** ***   ** ** ****  
Les Trois Visages de la peur (Bava) **   ** ** **** * ***   ***  
L'Obsédé (Wyler) *** * *** *** *** * ** ***    
La Grande Nuit (Losey) *** *   **            
Le Bourreau (Berlanga) ***     ***            
Le Journal d'une femme en blanc (Autant-Lara) *** ***                
Cyclone à la Jamaïque (Mackendrick) *** **   ***            
Jerry chez les cinoques (Lewis) ****           **   ****  
L'As de pique (Forman) ***   ** ***            
Première Victoire (Preminger) ***             ** ***  
Les Tontons farceurs (Lewis) ***   ** **         ***  
Compartiment tueurs (Costa-Gavras) **     *** **   **   ***  
Paris vu par… (Pollet, Rouch, Douchet, Rohmer, Godard & Chabrol) ***   **     **   *** **  
Sa Majesté des mouches (Brook) **