Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2019

Sur vos écrans en 2012

EDITORIAL :

Par Vincent

holymotors00.jpgAlors que notre voyage dans le temps touche à sa fin, puisque la courbe de Zoom Arrière va toucher d'ici la fin de l'été celle du réel, il me semble intéressant de paraphraser Serge Daney et de poser la question : « l'exercice a-t-il été profitable, monsieur ? » (madame pour nos éminentes collègues). Nous avons tous noté, sinon une lassitude, du moins le syndrome du cheval en vue de l'écurie, et les éditos se sont raréfiés tandis que les rappels au planning se sont multipliés. C'est peut être que, malgré le plaisir de confronter nos petites étoiles, il y a le sentiment de se répéter. En effet, depuis la fin des années 2000, les disputes, au sens noble du terme, ont déjà eu lieu sur nos blogs respectifs et les listes ne sont que l'actualisation de celles que nous avions publiées alors. Je serais curieux d'avoir les avis de mes partenaires sur le sujet.

vous-n-avez-encore-rien-vu.jpg
En 2012, mon fils Adrien naissait et cette grande affaire n'allait pas arranger ma relation au cinéma en salles, au moment où je commençais à y emmener ma fille. Mais d'un autre côté, c'était l'occasion de revenir sur l'éducation cinéphile que j'avais inculquée à l'aînée. Mon fils n'ayant pas les dispositions précoces de sa sœur pour la lecture, je n'ai pu lui refiler de la VO sous-titrée à quatre ans, ce qui m'a permis de redécouvrir le charme de la VF qui avait bercé mon enfance. Et donc, pour ce qui est de 2012, je me contenterais de mon passage à Clermont puis à Cannes avec quand même une belle collection de films dont Ernest et Célestine, présenté à la Quinzaine des réalisateurs lors d'une séance où j'avais pu emmener ma fille. Il y a eu le plaisir Holy Motors et cette scène musicale dans l'église, la robe rouge et noire d'Anne Consigny dans le film d'Alain Resnais, le cheval de Spielberg, la traversée maritime de Moussa Touré, la chambre 237 qui sortira l'année suivante comme le Mississippi de Jeff Nichols,. Mais je ne m'étendrai pas sur l'année, gêné comme pour toute cette période par le peu de films vus.

Air Force)_NRFPT_01.jpg
Non, j'ai plutôt envie de revenir sur la question du début, dire le plaisir que j'ai eu à répondre à la proposition d’Édouard et revenir sur ce retour en arrière. Je compte sur les enthousiasmes de mes confrères pour effectuer mes rattrapages. Car c'est pour moi tout l'intérêt de la chose, au-delà de titiller le bon Dr Orlof sur les places toujours trop basses de Steven Spielberg. Si je regarde l'année de départ, 1945, je me rends compte que l'exercice Zoom Arrière m'a mené à combler quelques vides avec Air Force de Howard Hawks, merveilleux film d'aviation et d'hommes en guerre (**** facile), Sergent York, du même, mais avec des fantassins, (**** au minimum) et Falbalas de Jacques Becker dans un autre registre (je triche un peu, c'est le documentaire de Tavernier qui m'a donné envie de mieux connaître cet auteur, mais **** pareil). Sans vouloir rejouer les nombreux matchs ni modifier la patiente mise en page du responsable, je tiens à dire ici et maintenant combien je suis ravi d'avoir découvert au fil de ces comptes à rebours qui pimentent nos soirées, des œuvres comme Huit Heures de sursis de Carol Reed, Le Narcisse noir de Powell & Pressburger (ben oui), Le Gaucho de Jacques Tourneur, Les Bonnes Femmes de Claude Chabrol, Corps à cœur de Paul Vecchiali finalement découvert en sa présence à Nice, Passion de Jean-Luc Godard, ou Du sang sur la Tamise de John Mackenzie, pour s'en tenir à quelques titres. Et il y a encore plein de trous ! De quoi m’occuper jusqu'à la retraite ou une nouvelle version de Zoom arrière dans dix ans. Alors, cet exercice, profitable ? Je veux !


 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 172 longs métrages (sur les 751 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Antoine Christophe Dr.Orlof Edouard Ludovic Nolan Oriane Vincent
Holy Motors ***   **** *** **** *** *** ****
Tabou ***   **** ****   *** ****  
Un monde sans femmes   *** *** ***       ****
Cosmopolis ****   *** **** ** ***   **
Vous n'avez encore rien vu     **** **   ** **** ***
Skyfall ***       ** ** **** ***
Ernest et Célestine ***   ***     ** ** ****
Take Shelter *** * *** *** * ****   ***
J. Edgar ***     ***   ** * ****
Killer Joe **   **   *** ***   ***
Les Bêtes du Sud sauvage **   *** ***   *** **  
Adieu Berthe ou l'Enterrement de Mémé **   *** ** *** ** * ***
Moonrise Kingdom ***   *** *   ***    
Margin Call ***       ** ** ***  
Millenium : les Hommes qui n’aimaient pas les femmes ***   ***     **    
Faust     ** ***   ***    
César doit mourir ***     **     ***  
Au-delà des collines       **     ****  
The Deep Blue Sea       **     ****  
In Another Country     *** ***        
Like Someone in Love             ****  
Royal Affair           * ****  
Elena     *       ****  
Dutch, le maître des forges de l'enfer       **       ***
Barbara       **     ***  
La Servante     ** ***        
Go Go Tales     ** ° ***     ***
Les Adieux à la reine **   ° *** * ** ***  
Cheval de guerre   *   ° *   *** ****
Le Fossé   °   ***     ***  
La Désintégration   *   **   ***    
Miss Bala       ***   *   **
Camille redouble           ** *** *
Oslo, 31 août **   **     **    
Les Nouveaux Chiens de garde       ***        
Bi, n'aie pas peur !             ***  
Aurora       ***        
L'Enfant d'en haut       ***        
Woody Allen : A Documentary               ***
Couleur de peau : miel             ***  
Rock Forever               ***
Les Enfants de Belle Ville             ***  
La Vie sans principe             ***  
Le Jour de la grenouille         ***      
Des hommes sans loi               ***
Les Saveurs du palais             ***  
Gebo et l'ombre             ***  
Tell Me Lies             ***  
La Pirogue               ***
English vinglish             ***  
Jours de pêche en Patagonie             ***  
La Taupe ***       * ** *  
Le Grand Soir **   **     *   **
To Rome with Love **   ** **   *    
Looper   *** **   * ** °  
Sport de filles   *** *          
Les Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout ! **         **    
Journal de France       **   **    
Rebelle       **     **  
Le Sommeil d'or     **       **  
L'Impossible - Pages arrachées       **       **
Le Prénom *         *   ***
Twixt *   **     **    
De rouille et d'os       **   **   *
Avengers *         * *** *
Le Hobbit, Un voyage inattendu *         * *** *
Dark Shadows °   ** **   **    
Amour *   ° *   ** ***  
The Dark Knight Rises *   *   * ** * **
A perdre la raison       °   ** **  
Frankenweenie     **     ** °  
Après mai **   *       *  
Damsels in Distress       °       ***
The Dictator *         **    
L'Age de glace 4 : la Dérive des continents *     **        
Les Eclats - Ma gueule, ma révolte, mon nom       *       **
Le Capital         **      
Rengaine             **  
Fear and Desire               **
Les Cinq Légendes             **  
Piazza Fontana             **  
Les Lignes de Wellington       **        
La Colline aux coquelicots             **  
L'Orpheline avec en plus un bras en moins     **          
Tatsumi             **  
Extrêmement fort et incroyablement près             **  
Martha Marcy May Marlene           **    
Apart Together             **  
Le Policier       **        
La vida útil       **        
I Wish - Nos cœurs secrets       **        
Chercher le garçon             **  
Madagascar 3 : Bons baisers d'Europe           **    
La Part des anges       **        
Summertime             **  
Laurence Anyways           **    
Jane Eyre           **    
Les Enfants loups             **  
Cherchez Hortense **              
Wrong           **    
Ombline             **  
Le Chien du Tibet             **  
Argo             **  
Anna Karénine             **  
Cogan : Killing Them Softly           **    
Le Voyage de Monsieur Crulic             **  
Sugar Man           **    
Sherlock Holmes 2 : Jeu d'ombres °         * **  
Dans la maison     *   *   *  
La Dame de fer °           **  
Hunger Games           ° **  
Bullhead       *   *    
Astérix et Obélix, Au service de Sa Majesté *         *    
Sur la piste du Marsupilami *     °   *    
El Gusto             *  
Et si on vivait tous ensemble ? *              
The Descendants           *    
La Folie Almayer         *      
Chronicle           *    
Bovines             *  
John Carter           *    
Projet X           *    
Cloclo         *      
Entre les Bras             *  
Trente-Huit Témoins     *          
Bellflower           *    
Men in Black 3           *    
Twenty-One Jump Street           *    
The Raid           *    
Piégée           *    
The Exchange         *      
Trois cent soixante     *          
Cinq Ans de réflexion           *    
Du vent dans mes mollets           *    
Premium Rush           *    
Jason Bourne : l'Héritage           *    
Le Magasin des suicides *              
Pauline détective *              
Une famille respectable             *  
Saudade             *  
De l'autre côté du périph           *    
Jack Reacher           *    
End of Watch           * °  
Prometheus °         *    
L'Odyssée de Pi       *   °    
Associés contre le crime °         ° *  
Populaire           °    
The Impossible           °    
Thérèse Desqueyroux         °      
La Vérité si je mens ! 3 °              
Ghost Rider 2 : l'Esprit de vengeance           °    
Les Infidèles           °    
Young Adult           °    
Two Days in New York       °        
The Plague Dogs   °            
Radiostars           °    
Battleship           °    
Lockout           °    
Nouveau Départ           °    
Babycall           °    
Onze Fleurs             °  
Sur la route           °    
Le Serment de Tobrouk         °      
Blanche-Neige et le chasseur           °    
Les Kaïra           °    
The Island           °    
Total Recall : Mémoires programmées           °    
The We and the I     °          
Savages           °    
Ted           °    
Paperboy               °
The Amazing Spider-Man °         °    
  Antoine Christophe Dr.Orlof Edouard Ludovic Nolan Oriane Vincent

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Tabou (Gomes) 2- Twixt (Coppola) 3- Go Go Tales et 4h44 Dernier jour sur terre (Ferrara) 4- Holy Motors (Carax) 5- Cosmopolis (Cronenberg) 6- In Another Country et The Day He Arrives (Sang-soo) 7- Damsels in Distress (Stillman) 8- Moonrise Kingdom (Anderson) 9- Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Fincher) 10- Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (Podalydes)
Inédit : Autrement la Molussie (Rey)

Un simple amateur :
1- Tabou (Gomes) 2- Holy Motors (Carax) 3- Take Shelter (Nichols) 4- Les Bêtes du Sud sauvage (Zeitlin) 5- Elena (Zvyagintsev) 6- I wish - Nos cœurs secrets (Kore-eda) 7- Les Enfants loups (Hosada) 8- Barbara (Petzold) 9- Cosmopolis (Cronenberg) 10- Un monde sans femmes (Brac)
D'autres films intéressants: Faust (Sokourov); Twixt (Coppola); Go Go Tales et 4h44 Dernier jour sur terre (Ferrara); Damsels in Distress (Stillman); In Another Country et The Day He Arrives (Sang-soo); Moonrise Kingdom (Anderson)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Skyfall, Sam Mendes, 7 003 902 entrées
2. L'Âge de glace 4 : La Dérive des continents, Steve Martino & Mike Thurmeier, 6 588 883 entrées
3. Sur la piste du Marsupilami, Alain Chabat, 5 304 366 entrées
4. La Vérité si je mens ! 3, Thomas Gilou, 4 613 791 entrées
5. Twilight chapitre V : Révélation, 2ème partie, Bill Condon, 4 525 647 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Les Adieux à la Reine (Benoit Jacquot)
- Prix Méliès : Amour (Michael Haneke)
- Prix Jean Vigo : L'Âge atomique (Héléna Klotz)
- César du meilleur film : Amour (Michael Haneke)
- Oscar du meilleur film : The Artist (Michel Hazanavicius)
- Festival de Venise, Lion d'or : Pieta (Kim Ki-duk)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Amour (Michael Haneke)
- Festival de Berlin, Ours d'or : César doit mourir (Paolo et Vittorio Taviani)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : La Fille de nulle part (Jean-Claude Brisseau)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Dans la maison (François Ozon)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 2012 sur le site Encyclo-Ciné)

22/08/2016

Sur vos écrans en 1991

1991,rivette,pialat,burton,coen,ozu,carax,frears,allen,coppola,costnerEDITORIAL :

Par Céline

« Les Amants du Pont-Neuf est un véritable chef-d’œuvre, un ouvrage poétique, réaliste, tendre et dur à la fois. Espérons que le public saura lui faire un bon accueil, car le destin du talentueux Léos Carax ne tient qu’à un film. » Je n’en mène pas large lorsque je finis cette phrase. Il est tard et le devoir est à rendre pour le lendemain. Pendant plusieurs semaines, j’ai cherché dans les salles obscures de Nancy, LE film qui pourrait déclencher l’écriture d’un texte dont la forme et les contraintes me sont encore étrangères. « Vous rédigerez une critique sur le film à l’affiche de votre choix », avait-il dit.

13892076_10207694221608178_2849548703795662457_n.jpg

Jusqu’ici, tout tenait dans un grand cahier à spirale. Pour chaque film vu, un petit résumé, le nom du réalisateur et des acteurs principaux, et une sentence en quelques lignes accompagnaient l’inévitable photo de l’affiche découpée dans Studio ou Première. Le cahier était bien rangé dans le bureau, à l’abri des regards indiscrets. Maintenant, il faut non seulement faire plus, mais surtout, il convient de penser au lecteur, et ce n’est pas un lecteur comme les autres. Il note les interrogations sur 40 (« jamais vu ça ! ça sert à quoi ? ») et chaque devoir commence par une série de questions qui inquiètent beaucoup, car les réponses ne se trouvent dans aucun cours… l’actualité cinématographique. Désormais, la curiosité a sa place dans l’agenda scolaire.

Combien de points pour avoir répondu La Belle noiseuse de Jacques Rivette ? Combien pour avoir mis tous les « f » au titre du film de Ken Loach ? La faute au nom du réalisateur d’Europa a-t-elle été pénalisée ? Je ne sais plus, mais je me souviens m’être demandée : « Comment on révise ça ? ». La réponse à cette interrogation ne nécessite pourtant pas d’aller chercher bien loin. Il suffit de parcourir quelques rues pour entrer dans les salles obscures, ou de faire quelques pas pour trouver, dans la bibliothèque du lycée, toutes les revues de cinéma.

Tout est enfin là, à portée de main. L’histoire du cinéma se traverse au rythme d’un film par semaine au ciné-club, le cinéma d’art et d’essai de la ville ne me fait plus peur, et ma cinéphilie commence à trouver ses rituels, ses espaces de discussion et d’écriture, dont une mystérieuse grenouille à grande bouche qui gobe toutes les critiques…

13887072_10207694220328146_7531263936843323918_n.jpg

Depuis le printemps, le rythme de séances a sensiblement augmenté. Le choix du film est entièrement soumis à la configuration de la sortie. Les séances mère-fille imposent les films français au casting masculin séduisant (Bernard Giraudeau dans La Reine blanche et L’Autre). Les cinoches entre copines se concentrent avec une certaine obsession sur un sous-genre très présent en cette année 1991 : « le film avec Julia Roberts » (Le Choix d’aimer, Les nuits avec mon ennemi, Mystic Pizza ou L’expérience interdite). A plusieurs, le consensus aboutit souvent à la découverte, plus ou moins hilare, d’improbables nanars (Personne n’est parfaite). Et puis, il y a les séances en solitaire… En franchissant seule la porte du cinéma, je fais sans le savoir mes adieux au « cinéma-événement », à la sortie qu’on programme deux semaines à l’avance sans jamais penser en premier lieu à ce qu’on va voir. Le cinéma envahit petit à petit les trous de l’emploi du temps du lycée, les mercredis après-midi et les week-ends. Le programme de la salle est une carte géographique que j’apprends à déchiffrer, mais j’ai du mal à m’orienter avec ma boussole, dont l’aiguille indique encore la plupart du temps le pôle magnétique qu’est l’acteur. Je vais voir La Belle noiseuse pour Emmanuelle Béart et je fais ma première expérience du temps suspendu de la création. Ce n’est pas trop long pour moi, c’est trop grand pour moi. Je choisis Van Gogh pour Dutronc et je rencontre Pialat. John Turturro, repéré dans Jungle Fever, provoque quelques mois plus tard le choc Barton Fink. Cependant, Nanni Moretti et Sogni d’oro passent sous mon radar mal réglé. L’acteur, même dans un film médiocre, peut alors tout déclencher, Robert De Niro, dans L’Eveil, me donne le courage d’engager la bataille du magnétoscope VHS à la maison. Quand je finis par la gagner, c’est Scorsese et Cimino qui me tombent dessus…

Progressivement, je commence à trouver de la place pour les portraits de réalisateur sur les couvertures de mes cahiers dont les pages se remplissent des noms de Tati, Welles, Méliès, Keaton, Ford, Renoir ou Buñuel. Ces nouveaux héros n’ont pas toujours de visage (Kieslowki, Burton, Carax), mais ils ne sont plus invisibles, je parviens maintenant à les (re)connaître sur le grand écran. En quelques mois, ce grand écran est devenu la carte d’un territoire qui ne cesse de s’agrandir et de se peupler, mais je ne m’y perds plus ; son centre est mon lycée, mon ciné et les quelques rues qui les séparent. Vingt-ans plus tard, rien n’a changé (ou presque).

Pour F.B.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 208 longs métrages (sur les 413 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Rémi Vincent
La Belle Noiseuse (Rivette)   ****   **** **** **** ** ****   ****  
Van Gogh (Pialat)   **** *** *** **** *** **** ****   **** ***
Edward aux mains d'argent (Burton) *** **** *** **** **** **** *** *** **** ** ****
Barton Fink (Coen) **** ****   *** **** **** ** **** **** ** ***
Miller's Crossing (Coen) **** *** ° *** **** **** ** **** ****   ****
Fleurs d'équinoxe (Ozu) *** ***   **** **   ***     **** ***
Les Amants du Pont-Neuf (Carax)   **** ** **** *** *** * **** ***   ***
Les Arnaqueurs (Frears)   *** * *** **** ****   ***     ***
Alice (Allen)   *** *** **** *** **** ** ** **   ***
Le Parrain 3 (Coppola) *** *** ** *** *** *** *** ** *** *** ***
Danse avec les loups (Costner) * *** **   **** *** ** *** ** **** ****
La Double Vie de Véronique (Kieslowski)   **** * ** **** **** * ****      
L'Ange ivre (Kurosawa) **     *** *** **** **   ***   ***
Un ange à ma table (Campion)   ***   *** **** **** *        
Rébellion (Kobayashi)     ***   *** ****          
Poussières dans le vent (Hou)       ** *** **** ***        
J'entends plus la guitare (Garrel)   ***   *** ***   ***        
Le Silence des agneaux (Demme)   *** ** *** *** **** ** ** *** * ***
Misery (Reiner)       *** *** **** * ** ** *** ***
Prospero's Book (Greenaway)   ***   ** *** ***   ***      
Trois Samouraïs hors la loi (Gosha)     ***     ****          
Yojimbo (Kurosawa) **   ° *** *** **** **       ****
The Adjuster (Egoyan)       ** *** ****          
Jungle Fever (Lee)   *** ****   ** **         **
Jacquot de Nantes (Varda)   ***   *** *** *** *        
La Vie des morts (Desplechin)   ***   ** ***   ** **   ***  
Epouses et concubines (Chen)   ***   ** *** **** * *     ***
Riff-Raff (Loach)   **   ** ***   ** *** **   ***
Europa (Von Trier)   **   *** ** **** ** **   * ***
Thelma et Louise (Scott) ** ** ** ** ** *** ** * ** ** ****
Urga (Mikhalkov)   *** * ** ***           ***
Jusqu'au bout du monde (Wenders)       *** *** *** *       **
Une nuit sur terre (Jarmusch)   **   *** * ***         ***
Sogni d'oro (Moretti)   ***   ** ***   **       **
J'ai engagé un tueur (Kaurismäki)       *** ** **** *        
Hidden Agenda (Loach)       ** * ****         ***
The Indian Runner (Penn)     **   ** ****         **
Close Up (Kiarostami)   *** *   ***   ***        
Paris s'éveille (Assayas)   ***   *** **            
Etrange Séduction (Schrader)           ****         **
All the King's Men (Hu)         ** ****          
Un été en Louisiane (Mulligan)     ****               **
Souvenirs de la maison jaune (Monteiro)       *** ***            
Dieu vomit les tièdes (Guédiguian)               ***     ***
L'Oreille (Kachyna)           ****          
Le Jour des rois (Treilhou)     ****                
Portrait d'un criminel (Gosha)           ****          
Merci la vie (Blier)   ** * ** *** **   ***     **
Henry, Portrait d'un serial killer (McNaughton)       *** ° ****   * **   ***
Le Mystère von Bülow (Schroeder)   **   ** ** ****   * **    
Henry V (Brannagh)       ** *** ** * **     ***
Tous les matins du monde (Corneau) ** ** ° ** ** *** * ** ** *** ***
Madame Bovary (Chabrol)   ***   ***     **   ** *  
Dans la peau d'une blonde (Edwards)   ** ** ** ** **         ***
Delicatessen (Caro & Jeunet) ** ** ° *** *** *** * * ***   **
Fisher King (Gilliam) ** * *** *** ** ***   ** * ° ***
The Commitments (Parker)   **     ** **         ***
J'embrasse pas (Téchiné)   *** ° *** ** *** * * ***    
La Maison des otages (Cimino)   ** *** ** ** ** * **     **
Hot Shots ! (Abrahams) * **   **   *     ** *** ***
Le Pas suspendu de la cigogne (Angelopoulos)   ***   * ***            
Les Anges de la nuit (Joannou)     **   ** ***          
La Chair (Ferreri)       **       **     ***
Toto le héros (Van Dormael)   *   ** ** ***       * ***
Le Porteur de serviette (Luchetti)       ** ** ***       * **
Vivre dans la peur (Kurosawa) ***           **        
Route One USA (Kramer)         ***   **        
Homicide (Mamet)           ***         **
Terminator 2 : le jugement dernier (Cameron) ** * *** ° * *** **   *** ** *
L'Echelle de Jacob (Lyne)   ** *** ** * ***   *   *  
Hot Spot (Hopper) ** *     * *** **     * ***
Les Doors (Stone)   ** * ** ** **     *   ***
La Vie, l'Amour, les Vaches (Underwood)   ** **     *       ***  
Les Branches de l'arbre (Ray)     ** ** **   **        
Lune froide (Bouchitey)       ***   **   *      
The Two Jakes (Nicholson)           ***   *     **
Malina (Schroeter)       **   ***   *      
Rhapsodie en août (Kurosawa)       ** **   **        
La Liste noire (Winkler)   **       **       **  
Mima (Esposito)           ***          
Le Trésor des îles Chiennes (Ossang)           ***          
New Jack City (Van Peebles)           ***          
Les Frères Krays (Medak)           ***          
Miami Blues (Armitage)           ***          
Rage in Harlem (Duke)           ***          
Hitman (London)                     ***
Aux yeux du monde (Rochant)   **   ** ** **   *     *
Akira (Otomo)     °     **** **   *    
Rogopag (Rossellini, Godard, Pasolini & Gregoretti)     °     ** **       ***
Le Labyrinthe des passions (Almodovar)       ** * *** *        
Simple Mortel (Jolivet)       ** ** *   **      
La Fracture du myocarde (Fansten)     ** **              
La Pagaille (Thomas)     ** **              
Hors la vie (Bagdadi)         **           **
Frankenhooker (Henenlotter)       **           **  
Boyz'n the Hood (Singleton)   **       **          
Nuit et jour (Akerman)       ** **            
L'Halluciné (Corman)       **   **          
Une époque formidable (Jugnot)   *   ** **       * * **
Y a-t-il un flic pour sauver le président ? (Zucker) °     ** ** *     * ** **
Un cœur qui bat (Dupeyron)       * **           **
Robin des bois (Irvin)     **     *         **
Fievel au Far West (Nibbelink & Wells)     **           * **  
A propos d'Henry (Nichols)   **             * ** *
Point Break - Extrême Limite (Bigelow)   *       *** *   * ° **
Robin des Bois, prince des voleurs (Reynolds) * * ***     **     * ° *
La Reine blanche (Hubert)   *   **   *       * *
Cabal (Barker)       °   ***   °     **
La Relève (Eastwood)       *   **     °   **
Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur (Lehmann)       *   *     * **  
Le Bûcher des vanités (De Palma)       ** °     **      
L'Exorciste, la suite (Blatty)           *         **
Chucky, la poupée de sang (Lafia)   *       **          
Rosencrantz et Guildenstern sont morts (Stoppard)         **     *      
The Field (Sheridan)         *           **
Sale comme un ange (Breillat)       ** *            
L'Amour avec des gants (Nichetti)       *             **
Pensées mortelles (Rudolph)       *   **          
Ju Dou (Zhang)       **              
Le Seul Témoin (Hyams)           **          
Memphis Belle (Caton-Jones)           **          
Transit (Allio)       **              
Le Brasier (Barbier)                     **
Fenêtre sur Pacifique (Schlesinger)           **          
Le Triomphe de Babar (Bunce)     **                
Bons Baisers d'Hollywood (Nichols)           **          
Plaisir d'amour (Kaplan)       **              
Fortune express (Schatzky)         **            
Predator 2 (Hopkins)           **          
La Fièvre d'aimer (Mandoki)           **          
In Bed with Madonna (Keshishian)           **          
Bix (Avati)                     **
L'Ambulance (Cohen)           **          
Un baiser avant de mourir (Dearden)           **          
Rien à perdre (Sinise)         **            
Les Vies de Loulou (Luna)           **          
Fatal Games (Lehmann)           **          
Mississippi Masala (Nair)       **              
La Vieille qui marchait dans la mer (Heynemann)       **              
Devoirs du soir (Kiarostami)             **        
Rage (Gyllenhaal)           **          
Les Arcandiers (Sanchez)         **            
L'Annonce faite à Marie (Cuny)         **            
Noroît (Rivette)             **        
Green Card (Weir) ° *   ** ** °   * * * *
L'Opération Corned Beef (Poiré) *   ** *   °   ° * **  
Backdraft (Howard)   *       *   * ° * **
Génial, mes parents divorcent ! (Braoudé)   ° **           ° **  
Rocketeer (Johnston) *         **     ° *  
Croc-Blanc (Kleiser)   * *         * *    
La Note bleue (Zulawski)       °   **   *      
Mon père ce héros (Lauzier)   °   **           *  
Lucky Luke (Hill)     **           ° *  
Havana (Pollack)           *   *     *
La Bande à Picsou : le film (Hathcock) *   *           *    
L'Expérience interdite (Schumacher)   *   ° * *       * *
La Totale (Zidi)   ° ** *   *     °    
On peut toujours rêver (Richard)       **         °    
FX2, effets très spéciaux (Franklin)           **     °    
Les Tortues Ninja II (Pressman)     **           °    
Bernard et Bianca au pays des kangourous (Butoy & Gabriel)     **           °    
Monsieur Quigley l'Australien (Wincer)           *     *    
La Maison Russie (Schepisi)           *         *
Arachnophobie (Marshall)           *     *    
Revenge (Scott)           *         *
Atlantis (Besson) *       *            
Un flic à la maternelle (Reitman) ° ° ** °   *     ° *  
Highlander, le retour (Mulcahy)         ° **     * ° °
Ma vie est un enfer (Balasko)   °   **   °     ° *  
Les Secrets professionnels du docteur Apfelgluck (Palud, Capone, Leduc, Clavier & Lhermitte) °     **         °    
L'Eveil (Marshall)   *           * °    
The Tempest (Jarman)               *      
Le Sang des héros (Peoples)           *          
Young Guns II (Murphy)           *          
Scènes de ménage dans un centre commercial (Mazursky)       *              
Les Feebles (Jackson)                 *    
A fleur de peau (King)           *          
Warlock (Miner)           *          
Troubles (Petersen)           *          
L'Autre (Giraudeau)   *                  
Jesuit Joe (Austen)                     *
Harley Davidson et l'homme aux santiags (Wincer)           *          
Opération Condor (Chan)                 *    
La Thune (Galland)       *              
Contre l'oubli (collectif)         *            
La Neige et le feu (Pinoteau)   *                  
La Manière forte (Badham)   °             *    
Mystic Pizza (Petrie)   °       *     °    
L'Homme au masque d'or (Duret)                 °    
La Tribu (Boisset)       °              
Personne n'est parfaite (Kaylor)   °                  
Le Raccourci (Montaldo)           °          
Delirium (Winkler)                     °
Sushi sushi (Perrin)   °                  
La Malédiction IV (Montesi & Othnin-Girard)           °          
Désigné pour mourir (Little)           °          
Double Impact (Lettich)                   °  
Jamais sans ma fille (Gilbert)   °                  
Les Clés du paradis (De Broca)       °              
Un homme et deux femmes (Stroh)       °              
Les Indomptés (Karbelnikoff)           °          
Justice sauvage (Flynn)           °          
L'Histoire sans fin II, un nouveau chapitre (Miller)                 ° °  
Les Nuits avec mon ennemi (Ruben)   °       °          
Allô maman c'est encore moi (Heckerling)                 ° °  
Pour Sacha (Arcady)   °   °              
Gawin (Sélignac)               ° °    
Le Choix d'aimer (Schumacher)   °       °          
  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Rémi Vincent

Inédits :

  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Rémi Vincent
12 Portaits (2ème série) (Cavalier)   ***     ***           ***

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Van Gogh (Pialat) 2- Miller's Crossing (Coen) 3- Fleurs d'équinoxe (Ozu) 4- Poussières dans le vent (Hsiao Hsien) 5- Edward aux mains d'argent (Burton) 6- La Belle Noiseuse (Rivette) 7- Route One / USA (Kramer) 8- Le Parrain 3 (Coppola) 9- J'entends plus la guitare (Garrel) 10- L'Annonce faite à Marie (Cuny) Barton Fink (Coen) Souvenirs de la maison jaune (Monteiro) Sur le banc : Close-up (Kiarostami) J'embrasse pas (Téchiné) Malina (Schroeter) Le Mystère Von Bulow (Schroeder) Sale comme un ange (Breillat)

Un-simple-amateur :
1- Fleurs d'équinoxe (Ozu) 2- Edward aux mains d'argent (Burton) 3- Barton Fink (Coen) 4- Poussières dans le vent (Hsiao Hsien) 5- Van Gogh (Pialat) 6- La Belle Noiseuse (Rivette) 7- Les Amants du Pont-Neuf (Carax) 8- Close Up (Kiarostami) 9- Le Parrain 3 (Coppola) 10- Un été en Louisiane (Mulligan)

Mister Arkadin :
**** : Van Gogh (10) ; Miller’s Crossing (10) ; Close Up (10) ; Edward aux mains d’argent (9)
*** : Sogni d’oro (8) ; Riff-Raff (8) ; La Double Vie de Véronique (8) ; Merci la vie (7) ; Le Pas suspendu de la cigogne (7) ; Mon père ce héros (7) ; Épouses et concubines (7) ; Alice (7) ; Danse avec les loups (7) ; Les Arnaqueurs (7) ; Poussières dans le vent (7) ; La Vie des morts (7)
** : Une époque formidable (6) ; Tous les matins du monde (6) ; Le Silence des agneaux (6) ; Paris s’éveille (6) ; Les Amants du Pont-Neuf (6) ; La Belle Noiseuse (6) ; Aux yeux du monde (6) ; Le Mystère von Bülow (6) ; Barton Fink (6) ; L’Ange ivre (6) ; Jungle Fever (6) ; Route One USA (6) ; Urga (5) ; Un cœur qui bat (5) ; J’ai engagé un tueur (5) ; J’entends plus la guitare (5) ; Thelma et Louise (5) ; Delicatessen (5) ; Hot Spot (5) ; Rhapsodie en août (5) ; Sale comme un ange (5)
* : Fisher King (4) ; The Adjuster (4) ; Un été en Louisiane (4) ; Un ange à ma table (4) ; Toto le héros (4) ; Jacquot de Nantes (4) ; La Maison des otages (4)
o : Une nuit sur terre (2) ; Green Card (2)
- (vus, mais plus assez de souvenirs pour noter ; sont par définition absents ceux que j’ai vus, mais qui m’ont laissé tellement peu de souvenirs que je ne m’en rappelle même plus !) : Lune froide ; Akira ; Rogopag ; Hors la vie ; Ju Dou ; Fortune Express ; La Totale ; Contre l’oubli ; Terminator 2 ; Robin des bois, prince des voleurs

Pierre :
1-Les amants du pont neuf (Carax) 2-J'entends plus la guitare (Garrel) 3-La belle noiseuse (Rivette) 4-Souvenirs de la maison jaune (Monteiro) 5-Van Gogh (Pialat) 6-Edward aux mains d'argent (Burton) 7-Barton Fink (Coen) 8-Fleurs d'équinoxe (Ozu) 9-Doc's kingdom (Kramer) 10-Le parrain 3 (Coppola) 11-Poussières dans le vent (HHH) 12-Hardware (Stanley) 13-Yojimbo (Kurosawa) 14-Alice (Allen) 15-La note bleue (Zulawski) 16-Henry portrait of a serial killer (Mc Naughton) 17-Le cabinet du docteur Ramirez (Sellars) 18-Le voleur de chevaux (Tian Zhuanzhuang) 19-Rébellion (Kobayashi) 20-Close up (Kiarostami) 21-l'ange ivre (Kurosawa) 22-Nuit et jour (Akerman) 23-La chair (Ferreri) 24-Le roi des roses (Schhroeter) 25-Ju Dou (Yimou)
les 37 hors liste suivant Arthur Rimbaud, une biographie (Dindo)*** Poison (Haynes)*** La mort d'un maître de thé (Kumai)*** Le fer et la soie (Sun)*** Le duel silencieux (Kurosawa)*** Proof (Moorhouse)*** Le procès du roi (Grilo)*** L'année de l'éveil (Corbiau)*** The voyager (Schlondorff)*** Le grand simulateur (Morahan)*** L'ombre d'Emma (Kragh-Jacobsen)*** Korczak (Wajda)*** Ay Carmela (Saura)*** Vincent et Théo (Altman)*** Un dieu rebelle (Fleischmann)** Amerika terra incognita (Risquez)** Le cri du papillon (Kachyna)** Le voleur d'enfants (De chalonge)** Bashu le petit étranger (Beyzai)** Les yeux d'un ange (Harmon)** Junior le terrible (Dugan)** Les voyages du capitaine Fracasse (Scola)** Impromptu (Lapine)** Morts en sursis (Murphy)** Ta mère ou moi (Columbus)* Chienne de vie (Brooks)* 37°2 le matin version longue (Beineix)* Les deux sirènes (Benjamin)* Coups pour coups (Sarafian)* Darkside les contes de la nuit noire (Harrisson)* X-tro 2 (Bromley-Davenport)0 Moon 44 (Emmerich)0 Tels pères telle fille (Ardolino)0 Slamdance (Wang)0 Retour au lagon bleu (Graham)0 L'embrouille est dans le sac (Landis)00 La contre allée (Sebastian)000
26 longs métrages inédits 1-Paprika (Brass)**** 2-Izkor, les esclaves de la mémoire (Sivan)*** 3-Evil dead trap 2 (Hashimoto)*** 4-Body parts (Red)*** 5-Daddy, Father Frost is dead (Yufit)*** 6-Tretya planeta (Rogozhkin)*** 7-Eccentric melodrama (Daneliya-Yurkova)*** 8-La dernière finale (Riklis)*** 9-La secte (Soavi)** 10-Black robe (Beresford)** 11-Emmuré vivant (Kikoïne)** 12-Nudist colony of the dead (Pirro)** 13-48 heures pour survivre (Corcoran)** 14-Murder zone (Anson)** 15-Cyrano (Norman)** 16-Trepanator (Moutier)** 17-Basket case 3 : the progeny (Henenlotter)** 18-QHS pour femmes (Lucchetti)** 19-Crado's family (Groom)** 20-Silent night deadly night: les jouets de la mort (Kitrosser)** 21-Jag Mandir (Herzog)* 22-La maison hantéen (Mandell)* 23-Kuffs (Benson)* 24-Futurama (Reiner)0 25-Darkside 2 (Coll.)0 26-Dance (Murray)00
9 moyens métrages 1-The writing in the sand (Amber)*** 2-Die tranen van Maria Machita (Ruven)*** 3-Bogeyman (Abdoh)*** 4-The Doors : The Soft parade, a retrospective (Manzarek)*** 5-A history of clouds (Yonemoto bros.)** 6-Sahara sandwich (Ruven)** 7-Kyoto, my mothers's place (Oshima)** 8-Stigmata (Beth B)* 9-The mystery of Dr Martinu (Russell)*
26 courts métrages 1-La saga des glaises (Théry-Lapiney et Ferré)**** 2-Pensées et visions d'une tête coupée (Smolders)**** 3-Daddy's girl (Abdoh)**** 4-The sandman (Berry)*** 5-La philosophie dans le boudoir (Smolders)*** 6-Cowboys : outrages (Mulloy)*** 7-Thanatopsis (Beth B)*** 8-Acumen (Kotting)*** 9-American nightmare (Beth B)*** 10-Gisèle Kerosen (Kounen)*** 11-Horoscope (Kern)*** 12-Cowboys: high noon (Mulloy)*** 13-KO Kid (Caro)*** 14-Ravissements (Smolders)*** 15-Cowboys: le conformiste (Mulloy)*** 16-Nazi (Kern)*** 17-Ménage à froid (Duty)** 18-Franz Kafka (Dumala)** 19-Sahraouie, la république des sables (Mazoux)** 20-Un amour d'Hoffman (Costa)** 21-La pierre de l'attente (Tran Anh Hung)** 22-The wepping song (Abdoh)** 23-Cowboys: that's nothin (Mulloy)** 24-Catholic (Kern)** 25-Cowboys : murder (Mulloy)** 26-Cowboys : Slim pickin's (Mulloy)*

 

LE SONDAGE TWITTER DU DR. ORLOF :

Quel est le meilleur film sorti en 1991 ? (74 votants)

1- Van Gogh (Pialat) 12 voix
2- Barton Fink (Coen) 9 voix
3- Edward aux mains d'argent (Burton) 6 voix
4- Les Amants du Pont-Neuf (Carax) Le Silence des agneaux (Demme) 5 voix
6- Le Parrain 3 (Coppola) 3 voix
Viennent ensuite avec 2 voix : La Belle noiseuse (Rivette), Epouses et concubines (Zhang), Akira (Otomo), Un Ange à ma table (Campion), Tous les matins du monde (Corneau), Miller's crossing (Coen), Terminator 2 (Cameron)
Enfin, cités une fois : Fleurs d'équinoxe (Ozu), The indian runner (Penn), Route one (Kramer), Etrange séduction (Schrader), Europa (LVT), The Fisher king (Gilliam), Un été en Louisiane (Mulligan), Thelma et Louise (Scott), Poussières dans le vent (HHH), L'échelle de Jacob (Lyne), Malina (Schroeter), L'annonce faite à Marie (Cuny), Fievel au Far-West (Nibbelink & Wells), J'entends plus la guitare (Garrel), Sogni d'oro (Moretti), La vie des morts (Desplechin), Danse avec les loups (Costner), The adjuster (Egoyan) Toto le héros (Van Doarmel)

 

LE BOX-OFFICE :

1. Danse avec les loups, Kevin Costner, 7 280 124 entrées
2. Terminator 2 : Le Jugement dernier, James Cameron, 6 118 250 entrées
3. Robin des Bois : Prince des voleurs, Kevin Reynolds, 4 938 602 entrées
4. Croc Blanc, Randal Kleiser, 3 501 373 entrées
5. Le Silence des agneaux, Jonathan Demme, 3 110 147 entrées

 

LES PRIX ET RECOMPENSES :

- Prix Louis-Delluc : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
- Prix Méliès : La Belle Noiseuse (Jacques Rivette)
- Prix Jean Vigo : Le Brasier (Eric Barbier)
- César du meilleur film : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
- Oscar du meilleur film : Danse avec les loups (Kevin Costner)
- Festival de Venise, Lion d'or : Urga (Nikita Mikhalkov)
- Festival de Cannes, Palme d'or : Barton Fink (Ethan & Joel Coen)
- Festival de Berlin, Ours d'or : La Maison du sourire (Marco Ferreri)
- Festival de Locarno, Léopard d'or : Johnny Suede (Tom DiCillo)
- Festival de Saint-Sébastien, Coquille d'or : Alas de mariposa (Juanmo Bajo Ulloa)

 

A VOUS LA PAROLE !

A notre suite, nous vous invitons à dresser votre propre palmarès de l'année et à nous le faire parvenir, par l'intermédiaire des commentaires ou du bouton de contact, afin que nous le mentionnions à son tour ci-dessus.
(vous pouvez consulter la liste de tous les films sortis en France en 1991 sur le site Encyclo-Ciné)

13/03/2016

Sur vos écrans en 1986

EDITORIAL :

Par Rémi

1986,tarkovski,rohmer,carax,resnais,hu,allen,jarmusch,oshima,cavalier,felliniJe me suis engagé à signer l’édito consacré à l’année 1886. Je manque de temps mais un engagement est un engagement. Alors allons-y. Jouons le jeu à fond.

Nous sommes donc en l’an de grâce 1886. Que dire sur les sorties ciné de cette année ? Pas grand chose, il faut l’avouer. Le fait que le cinoche n’existe pas encore joue peut-être. Mais on sent que ça va venir. Patience… ça risque d’être chanmé !

Cette année notre Auguste de Villiers de l’Isle-Adam national a publié L’Eve future, dans lequel il fait parler Thomas Alva Edison à propos de l’art de la photographie, cette invention géniale déjà vieille de 47 ans, rendez-vous compte… C'est bien beau d'ergoter sur l'image fixe mais à quand le mouvement ? Il serait temps de se bouger un peu. J’y vois comme un signe que ce cher Edison, qui a tout inventé ou presque, va nous pondre un genre de kinétoscope (je ne sais même pas ce que ça veut dire, ni ce que ça pourrait être, je dis ça comme je dirais n’importe nawak) d’ici quatre ou cinq ans. On prend les paris !

Et je signe ici que dans moins de dix piges un français (car nous sommes toujours en avance, rappelez-vous Niépce et Daguerre : cocorico !), va nous inventer le cinématographe. Je mise lourd.

Et peut-être que, qui sait, dans cent ans, nous pourrons aller dans la salle de cinéma la plus proche pour admirer des films de toutes sortes. On peut imaginer que les artistes du cinématographe nous feront miroiter toutes les inventions modernes et à venir dans des films de robots (pourquoi pas un film avec un enfant robot plus intelligent que tous les enfants du tiéquar et qui leur fout la rouste aux jeux vidéos < wtf ?), ils nous feront aussi saliver avec des comédies futuristes sexy et débiles (imaginez un film où deux morveux inventent, grâce à un ordinateur, la femme de leurs rêves), ils nous feront voyager avec de la science-fiction (je vois d’ici des aventures de guerriers partis affronter des monstres - des genres de xénormorphes sous acides qui pondraient dans le corps humain - sur une autre planète, et pourquoi pas menés par une femme, ça nous changerait ma parole), ils nous feront aussi vibrer avec des films d’action lancés à toute vitesse (pourquoi pas deux cons piégés dans un train fou ? Le kiff…), ils réaliseront à l’écran, en couleurs et en mouvement, les plus belles prophéties et autres visions de Jules Verne (par exemple celle du rayon vert), ou nous feront chier avec des films de merde (des zonards qui pilotent des "avions de chasse" ; ça sonne mal mais j’ai le nez creux, vous pigerez en me relisant dans cent ans…). Après il faudra trouver de bons titres, mais on leur fait confiance.

Et sans parler de futurisme, on verra des films de Pirates, qui s’intituleront peut-être tout connement Pirates (une idée…), des mélodrames (pourquoi pas titrer ça Mélo, à voir), des films sur les missions catholiques (ça pourrait s’appeler Mission, parfois faut pas chercher trop loin), des films sur les taulards (Sous le coup de la loi ferait un pur titre, même si ça sonnerait mieux en anglais, comme d’habitude), mais aussi sur des notions abstraites, comme le sacrifice (why not Le Sacrifice), voire carrément sur les couleurs, par exemple la couleur pourpre (et là je soumets l’idée de titre suivante : La Couleur pourpre).

Peut-être même pourrons-nous aller nous rincer l’oeil et le reste devant quelque bon porno au titre bien évocateur, du genre Teupu de soirée, Jean défloré, Manon des bourses, ou Chambre avec vié, Touch of zgeg, Jouir des morts-vivants, Ginger et Fred Coppula, Ouste of Africa, Neuf semaines et demi-molle, Double messieurs, 69°2 le matin, Cobra,Hannah et ses sœurs, My Beautiful levrette, Alan Quatre-Mains et les pines du roi Malofion, etc., etc., On peut en imaginer plein d’autres, mais c’est très lourd, j’avoue, et je suis moins sûr de mes titres…

Qui vivra verra. Mais si un (ou deux) con(s) se décidaie(nt) à inventer le ciné, ça serait sympa. Je sens que ça vient ce truc du cinéma, ça approche, ça mord... Hope so !.

 

LES CONSEILS DE NOTRE EQUIPE :

Une liste de 172 longs métrages (sur les 628 sortis en salles), avec, pour les étoiles en couleur, des liens vers des textes écrits par les contributeurs.

  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Rémi Vincent
Le Sacrifice (Tarkovski)   ****   *** **** **** *** ****      
Le Rayon vert (Rohmer)   *** **** **** ***   *** ****   **** ***
Mauvais Sang (Carax)   **** * ** **** **** *** **** ****   ***
Mélo (Resnais)   ****   **** ****   ** ***   **** **
Touch of Zen (Hu)   ***   *** *** **** ***       ****
Hannah et ses sœurs (Allen)   *** **** **** *** *** ** ** *** ** ****
Down by Law (Jarmusch)       *** *** **** **     **** ***
Les Plaisirs de la chair (Oshima)       *** *** **** ***       ***
L'Auberge du printemps (Hu)           ****         ****
Thérèse (Cavalier)   ****   ** ****     ***      
Ginger et Fred (Fellini) *** *** *** *** **   *** ***     ***
After Hours (Scorsese)   *** *** ** **** *** ** *** ** *** ***
Bianca (Moretti)   ***       ****         ***
Tenue de soirée (Blier)   ** ** **** *** *** ** ***   ** ***
Contes cruels de la jeunesse (Oshima)     ** *** ** **** **       ***
Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du mandarin (Carpenter)       **   ****   * ** *** ****
Police fédérale Los Angeles (Friedkin)     *   ** **** ** ***     ****
Re-Animator (Gordon)       ***   ***         ***
Salvador (Stone)         ** ****         ***
Touki-Bouki (Diop-Mambety)   ***   **   **** **        
Autour de minuit (Tavernier)       ** *** **** *       ***
Le Paltoquet (Deville)     ° *** ****     ***     ***
My Beautiful Laundrette (Frears)   ***   ** *** *** **        
ZOO (Greenaway)       *** ** ***   ***     **
Maine-Océan (Rozier)   *** ° *** ***   *** ***   **  
L'Honneur des Prizzi (Huston)   *** ** ** ** **** * *     ****
Inspecteur Lavardin (Chabrol) ** **   *** ** *** ** ** **   **
Aliens, le retour (Cameron) **     ** * ***     ** **** **
Le Jour des morts-vivants (Romero)       *** ** *** ** *   ** ***
Runaway Train (Kontchalovski)   **     ** *** *   ** ****  
Hitcher (Harmon)         ** ***   *     ****
Le Soulier de satin (De Oliveira)   ***         *** **      
Wanda's Cafe (Rudolph)       ** ** ****          
Welcome in Vienna (Corti)         *** **** *        
Le Bateau-Phare (Skolimowski)             **       ****
Chambre avec vue (Ivory)   **   *** ** *** ** *      
Max mon amour (Oshima)   **   ** ** **** ** *      
Le Lieu du crime (Téchiné)   **   ***     *** *     **
Le Secret de la pyramide (Levinson)       ** **     * **   ****
Le Nom de la rose (Annaud) ** ** ** ** ** **** *   ** * **
Désordre (Assayas)       **   **       ***  
Noir et blanc (Devers)       ** ** ***          
Mission (Joffé)   *** **   ** **   *   **  
Double messieurs (Stévenin)     ° ** ***   ** ***      
La Couleur pourpre (Spielberg)   *     *     *   *** ****
Natty Gann (Kagan)   **     ***            
Sid et Nancy (Cox)           ***         **
Les Fugitifs (Veber)   * *** ** ** **     ** *  
Golden Eighties (Akerman)       **   ** ** **      
Rosa la Rose, fille publique (Vecchiali)     **     ** ** **      
Vaudeville (Marbœuf)     ° ** **     ***     **
Basil détective privé (Musker, Clements, Michener & Mattinson) *               **   ***
Beau temps mais orageux en fin de journée (Frot-Coutaz)     ***                
Les Condors ne meurent pas tous les jours (Norden)           ***          
Mona Lisa (Jordan)           ***          
Une nuit de réflexion (Roeg)           ***          
Highlander (Mulcahy)   ° ** ** * ***     * ** **
La Folle Journée de Ferris Bueller (Hughes)   ** °         * ** * ****
Trente-Sept Degrés deux le matin (Beineix)   *   ** * ***   *     **
Huit Millions de façons de mourir (Ashby)     **     ***     °   **
Le Diable au corps (Bellocchio)       **   **   *   **  
A double tranchant (Marquand)           **         **
Dream Lover (Pakula)       **   **          
Howard, une nouvelle race de héros (Huyck)       *   ***          
Je hais les acteurs (Krawczyk)       **             **
L'Amant magnifique (Issermann)         ** **          
L'Ame sœur (Murer)     **   **            
Le Clochard de Beverly Hills (Mazursky)   **   **              
Ratboy (Locke)   **     **            
Révolution (Hudson)           **         **
Out of Africa (Pollack)   **   ** **   *   * * *
Astérix chez les Bretons (Van Lamsweerde) *   **           ** *  
L'Affaire Chelsea Deardon (Reitman)       **   *         **
Link (Franklin)       **   **   *      
Une créature de rêve (Hughes)   *   **           ** *
Vampire... vous avez dit vampire ? (Holland)       **   **   *     *
Manon des sources (Berri) ° **   ** *     *   **  
Jean de Florette (Berri) ° ** * ** *     *   **  
Le Diamant du Nil (Teague)   ** ** ° * **     *   °
Commando (Lester)   ° *     **     *   **
La Femme de ma vie (Wargnier)   *   ° ** *         **
Conseil de famille (Costa-Gavras)   °   **   **   *      
Jumpin' Jack Flash (Marshall)   *       **     °   **
Charlotte for Ever (Gainsbourg)       **   **   °      
Démons (Bava)       *       *     **
Kamikaze (Grousset)       ** *           *
Soleil de nuit (Hackford)           **   *     *
Chorus Line (Attenborough)         *           **
Dressage (Reinhard)       *           **  
Faubourg Saint-Martin (Guiguet)     *         **      
I Love You (Ferreri)       **       *      
L'Amour fou (Petersen)             ** *      
Le Sixième Jour (Chahine)   *   **              
Short Circuit (Badham)                 * **  
Absolute Beginners (Temple)     **                
Critters (Herek)                   **  
Enemy (Petersen)           **          
Garçon choc pour nana chic (Reiner)       **              
L'Enterrement du soleil (Oshima)       **              
L'Invasion vient de Mars (Hooper)           **          
La Galette du roi (Ribes)                     **
La Légende de la forteresse de Souram (Paradjanov & Abachidze)             **        
La Machine à découdre (Mocky)               **      
La Puritaine (Doillon)       **              
La Revanche de Freddy (Sholder)       **              
Le Triomphe d'un homme nommé cheval (Hough)           **          
Pirates (Polanski)   * *   °     ° * **** °
Black Mic-Mac (Gilou)   °   **       * °   **
Cours privé (Granier-Deferre)       **   °   *      
DARYL (Wincer)   °             * **  
Escort Girl (Swaim)         * *         *
Le Môme (Corneau)       °   **   *      
Nuit d'ivresse (Nauer)   °   *   *     * *  
Rocky 4 (Stallone) °       ° *       ** *
Behind the Green Door (Nicoden)               *   *  
Clockwise (Morahan)       *       *      
FX effet de choc (Mandel)           **     °    
Haut les flingues ! (Benamin)     °               **
House (Miner)       °             **
Le Complexe du kangourou (Jolivet)   °   **              
Secret Honor (Altman)       ° **            
Bleu comme l'enfer (Boisset)       ** ° °   *      
Top Gun (Scott)   * **   ° *   ° ° ° *
Twist Again à Moscou (Poiré) * °   *       * °    
Insatiable (Segall)       *   °       *  
Les Longs Manteaux (Behat)   °           °     **
Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ? (Zucker, Abrahams & Zucker)       °         °   **
Berlin Affair (Cavani)               *      
Deux Flics à Chicago (Hyams)   *                  
Drôles d'espions (Landis)       *              
Educating Mandy (Shepard)           *          
Eleni (Yates)               *      
Fou à tuer (Schmoeller)           *          
Havre (Berto)               *      
L'Amour sorcier (Saura)               *      
Les Fantasmes de Miss Jones (Loubeau)                   *  
Mort un dimanche de pluie (Santoni)               *      
Othello (Zeffirelli)               *      
Plenty (Schepisi)               *      
Remo sans arme et dangereux (Hamilton)                 *    
Un sacré bordel (Edwards)     *                
Neuf Semaines et demie (Lyne)   °   ° ° **   °     *
Le Contrat (Irvin)           *   ° °   *
La Gitane (De Broca)   ° * °   °   *      
Delta Force (Golan)           *   °      
Fool for Love (Altman)       °             *
Mon beau-frère a tué ma sœur (Rouffio)       °       *      
Police Academy 3 : Instructeurs de choc (Paris)                 ° *  
Poltergeist II : The Other Side (Gibson)       *             °
Psychose III (Perkins)           *   °      
Allan Quatermain et les mines du roi Salomon (Thompson)   ° *     *   ° ° ° °
Karaté Kid, le Moment de la vérité II (Avildsen)         °       ° *  
L'Exécutrice (Caputo)       °   °   *      
Descente aux enfers (Girod)   °   ° ° °   *      
Flagrant Désir (Faraldo)       °              
Invasion USA (Zito)           °          
La Loi de Murphy (Thompson)           °          
Le Clan de la caverne des ours (Chapman)                     °
Le Débutant (Janneau)               °      
Nomads (McTiernan)     °                
On a volé Charlie Spencer (Huster)               °      
Paulette (Confortès)       °              
Shanghai Surprise (Goddard)           °          
Taxi Boy (Page)         °            
Cobra (Cosmatos)         °           °
Deux Enfoirés à Saint-Tropez (Pécas)       °       °      
Les Frères Pétard (Palud)   °           °      
Les Superflics de Miami (Corbucci)         °       °    
Un homme et une femme, vingt ans déjà (Lelouch)   °           °      
Zone rouge (Enrico)   °     °            
Le Justicier de New York (Winner)           °     °   °
Le Passage (Manzor)   °   ° °            
  Antoine Céline Christophe Dr.Orlof Edouard FredMJG Jean-Luc Ludovic Nolan Rémi Vincent

 

LES CHOIX DE NOS AMIS ET LECTEURS :

Frédéric :
1- Le Rayon vert (Rohmer) 2- Maine-Océan (Rozier) 3- Double messieurs (Stévenin) 4- Ginger et Fred (Fellini) 5- Le Sacrifice (Tarkovski) 6- Tenue de soirée (Blier) 7- After Hours (Scorsese) 8- Le Soulier de satin (de Oliveira) 9- Police Fédérale Los Angeles (Friedkin) 10- Faubourg St Martin (Guiguet) Gardien de la nuit (Limosin)
Anciens : A Touch of Zen (King Hu) Ajantrik (Ghatak) Contes cruels de la jeunesse (Oshima)

Pierre :
Top 20 : 1-Mauvais sang (Carax) ****** 2-A touch of zen (Hu)****** 3-Touki-Bouki (Mambety)****** 4-Le soulier de satin (Oliveira)***** 5-Ultravixens (Meyer)**** 6-Le jour des morts vivants (Romero) 7-Bianca (Moretti) 8-La terre jaune (Kaige) 9-Les feux d'Himatsuri (Yanagimachi) 10-Nomads (Mc Tiernan) 11-Down by law (Jarmusch) 12-L'âme soeur (Murer) 13-Le docteur et les assassins (Francis) 14-Maine océan (Rozier) 15-Crazy family (Ishii) 16-Régime sans pain (Ruiz) 17-Contes cruels de la jeunesse (Oshima) 18-La légende de la forteresse de Souram (Paradjanov) 19-Les yeux brûlés (Roth) 20-Le diable au corps (Bellocchio)
les 68 hors liste suivants : Les trottoirs de Saturne (Santiago)*** Next of kin (Williams)*** Les baliseurs du désert (Khemir)*** Rosa Luxemburg (Von Trotta)*** Oriane (Torres)*** L'araignée de satin (Baratier)*** Les aventures de Buckaroo Banzaï (Richter)*** Money movers (Beresford)*** Ajantrik (Ghattak)*** L'élu (Kagan)*** Padre nuestro (Regueiro)*** Mammame (Ruiz)*** Mort sur le gril (Raimi)*** Vingt jours sans guerre (Guerman)*** Future cop (Band)*** L'histoire officielle (Puenzo)*** Dyonisos (Rouch)*** Le dernier survivant (Murphy)*** Atlantis interceptors (Deodato)*** Sarraounia (Hondo)** Opera do malandro (Guerra)** Contact mortel (Barwood)** La femme secrète (Grall)** Mystère (Vanzina)** Rose bonbon (Deutch)** Atomic cyborg (Martino)** Une baraque à tout casser (Benjamin)** Sans issue (Cokliss)** Teen wolf (Daniel)** Le couteau sous la gorge (Mulot)** Heros boys (Mastorakis)** Zappa (August)** Sauve toi Lola (Drach)** Créature (Malone)** Vindicator (Lord)** Pourvu que ce soit une fille (Monicelli)** Le fruit défendu (Brunet)** Les folles années du twist (Zemmouri)** Prière pour un tueur (Hessler)** L'esclave blonde (Gariazzo)** L'intruse (Gantillon)** Une race à part (Mora)** Banco (Richards et Jameson)** Project Ginger (Seven)** La folle équipée / mad mission 2 aces go places (Tsang)** Les trois furies du ninja (Timoer)** Illustres inconnus (Stanojevic)** Etats d'âme (Fansten)** Prisonnière de la vallée des dinosaures (Tarantini)** Le feu de St Elmo (Schumacher)* Les révoltées de l'enfer (Firmansyah)* Les croque-morts en folie ! (Howard)* Solo pour deux (Reiner)* La brûlure (Nichols)* Rue du départ (Gatlif)* Phoenix the ninja (Fong Ho)* Youngblood (Markle)0 Peur bleue (Atias)0 Nuit de noces chez les fantômes (Wilder)0 Blackout (Hickox)0 Cap sur les étoiles / Space camp (Winer)0 Aigle de fer (Furie)0 Banana's boulevard (Balducci)0 Le cri de la hyène (Chan Chuen)0 La dernière image (Lakhdar-Hamina)0 Shocking Asia 2 (Olsen)0 Rendez-vous avec la mort / Flight 90 (Lewis)0
36 longs-métrages inédits A l'ombre de la canaille bleue (Clementi)****** Entrails of a virgin (Gaira)***** Prison de cristal (Villaronga)**** Cidade oculta (Botelho)**** Stammheim (Hauff)**** Le maître de la Camorra (Tornatore)**** He never dies (Yukikusumi)**** Peking opera blues (Tsui Hark)*** The hungry snake woman (Putra)*** Nem tudo e verdade (Szganzerla)*** Vicious lips (Pyun)*** Entrails of a beautiful woman (Gaira)*** Rawhead rex (Pavlou)*** Robot holocaust (Kincaid)*** Uniform virgin : The prey (Sato)*** Hong Kil-dong (Kil-in Kim)*** La puissance de ninja (Ho)** Hammer (Castellari)** Le chemin de la gloire (Hill)** L'oeil du tueur (Cammell)** La lampe (Daley)** La vengeance des monstres (Cohen)** Breeders (Kincaid